Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

 

                           L'ARBRE

 

La rue descend au loin, elle a un aspect sale,

Elle est pleine d'enfants, mais tous venus d'ailleurs

Qui au printemps s'égaient, déguenillés et pâles

Sur les pavés luisants de douteuses lueurs.

 

Mais là, tranchant sur la tristesse des murs gris,

Un bel arbre, tout vert, met une tache claire.

Par-dessus la clôture il chante et il sourit

Car de toutes ses branches jaillit une lumière.

 

Soudain dans le ciel bleu, par-dessus les toits noirs,

Passe un nuage blanc  tout chargé de beaux rêves,

Et les petits enfants y mettent leurs espoirs

D'un avenir meilleur et d'une vie moins brève ...

 

Que la blanche sève qui coule doucement

Dans le bel arbre vert qui au loin resplendit,

Mais pour un temps très court, un printemps seulement,

Dans un ciel pur et clair ....

 

au-dessus des murs gris.

 

Quivron Rolande (E.L. Delmeira)

Extrait du recueil "Parallélismes" Altenloh1970

Vues : 123

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Soba le 11 décembre 2011 à 9:06

Que de bonheur de lire ton poème , l'arbre qui prend tout à coup vie , merci Rolande pour ton partage.

 

Bon dimanche à toi.

 

Mon amitié.

Commentaire de Valériane d'Alizée le 22 octobre 2011 à 19:08

Du haut de son imposante stature, l'Arbre, dont la longévité fait rêver l'humanité, semble lui susurrer ceci :

"- Calme, calme, reste calme !

Connais le poids d'une palme

Portant sa profusion " ! [...]

 

"Patience, patience,

Patience dans l'azur !

Chaque atome de silence est la chance d'un fruit mûr " ! [...]

"Tu n'as pas perdu ces heures

Si légère tu demeures

Après ces beaux abandons ;

Pareillle à celui qui pense

Et dont l'âme se dépense

À s'accroitre de ses dons" !

Fragments issus du poème de Paul Valéry  "Palme", Recueil "Charmes"

Patience dans l'azur

Commentaire de Gil Def le 18 août 2011 à 18:21

Bonjour Rolande

 

Comme vous le savez, je considère que l'on s'instruit grandement de soi-même à comprendre tout ce qui fait l'arbre ... C'est pourquoi c'est difficile pour les enfants des villes, et surtout dans les zones où ils n'ont pas d'arbres ou des arbres malades, ou squelettiques ... Il faudrait tout revoir dans les cabinets d'architecte, dans les bureaux où l'on traite de l'urbanisme ... et de ne pas aller mettre les arbres sur les toits sous prétexte qu'en bas c'est la place pour le macadam et la folie déifiée de l'automobile ...   

 

Il me souvient combien les enfants aimaient ce poème de Verlaine "Le ciel est par-dessus le toit" qui évoque si bien combien on peut s'attacher à un arbre quand on n'a presque plus rien ...

 

Bonne soirée. Amitiés. Gil

Commentaire de claudine quertinmont le 31 juillet 2011 à 19:26
L'espoir est la chose la plus belle parfois ou la plus cruelle selon.  J'aime ce poème Rolande et je rejoins ton nuage.
Commentaire de Hélène le 31 juillet 2011 à 10:02
j'aime le contraste qui fait naître l'espérance
Commentaire de Yvette Douchie-Lheureux le 30 juillet 2011 à 19:51

Bravo Rolande d'évoquer ces enfants, il y en tant, il y en trop et tous n'ont pas un arbre pour s'ombrer.

A bientôt,

Yvette

Commentaire de Quivron Rolande le 30 juillet 2011 à 12:45

Merci Chris et Roselyne pour vos commentaires toujours très appréciés. Il est toujours intéressant de connaître la réaction des gens face à de tels sujets d'écriture poérique !!.

Ce passage parmi de tels bouleversements et détresses m'a lancée dans de fulgurantes inspirations qui ne me laissaient en paix que lorsque j'avais écrit tous ces mots qui jaillissaient comme d'une source.

Comme toi Chris, j'aime me blottir contre lui : (l'arbre !!) c'est rassurant. Je ne pourrai vivre sans eux.

Cette fois, c'est promis, abandon des sujets tristes et place au bonheur ... La vie est ainsi faite en alternances.

Je vous embrasse toutes deux et excellent week-end. Bientôt le beau temps... Ouf.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation