Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Hymne à la Terre nourricière

 

Bombe, navette, javelle, fuseau,

fils de feu, pétrifiante parabole,

tissent leur voile au point de croix.

Terre terreur sème ses cataclysmes,

laisse sa trame cataplasme

grains de riz ou marasme

croute de pain, sel de cette sphère

qui en son cœur puise ses ressources

où la vie paie son tribut au destin

Couleur du sang séché

qui abreuve nos sillons,

coulées de boue issues du flanc

de montagnes de cendres

Chant des soldats du sein

de notre mère la Terre

Nuées ardentes, prières de pierres

Désert d’où surgira demain.

 

Michel Lansardière

 

Pentes prospères des volcans aux pieds desquels les Anciens s’établirent, à Pompéi ou ailleurs. Ainsi, sur l’île de Pâques, les immenses moaï sculptés par les Rapanuis, du début du XVIe siècle (ou XIe siècle selon les hypothèses) jusqu’à leur déclin dans la première moitié du XVIIe, étaient taillés dans la roche volcanique (tuf) issue de la carrière creusée dans le volcan Rano Raraku (carrière de Puna Pau, à une douzaine de kilomètres de la première, pour les coiffes, pukao, de tuf rouge). Ces idoles étaient tout à la fois des sculptures rituelles et bornes fertilisantes grâce aux sels minéraux (calcium, phosphore) et autres oligo-éléments qu’elles concentrent, maintenant par ailleurs l’hydratation des sols. Une vénération qui vous revitalise. « Il est, paraît-il,
des terres brûlées donnant plus de blé
(ou, en l’occurrence, bananes, taros ou patates douces) qu'un meilleur avril. » Il n’en demeure pas moins vrai que la surexploitation de l’île est devenue emblématique de la catastrophe écologique. «  Neuf cent millions de crève-la-faim, et moaï et moaï et moaï. » Je n’irai pas plus loin.

 

Photos M. L. :

  • Moaï de l’île de Pâques (Musée du Louvre, Paris) ;
  • Bombe volcanique en fuseau (Chaîne des Puys, Auvergne). Pour obtenir cette forme en navette, il faut que la lave projetée soit encore assez fluide, visqueuse, pour, en tournoyant dans l’air, prendre cette allure fuselée, puis suffisamment refroidie pour ne pas s’écraser au sol comme une bouse. La bombe affecte alors cette allure caractéristique, mais pas si courante, d’un grain de blé, promesse peut-être de moissons futures ;
  • « Pour qu’un ciel flamboie le rouge et le noir ne s’épousent-ils pas ? », (J. Brel). Eruption nocturne du Stromboli dans les Îles Eoliennes.

Vues : 198

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 6 mars 2020 à 15:02

Merci Zoé d'avoir aimé ce texte.

Commentaire de Lansardière Michel le 6 février 2020 à 17:41

Merci pour cet amical signe Louis.

Commentaire de Lansardière Michel le 18 janvier 2020 à 11:55

Merci Jacqueline et Rose-Marie pour vos encouragements.

Commentaire de Lansardière Michel le 16 janvier 2020 à 19:17

Que sont les siècles pour la terre ? L'action de l'homme est cependant telle que l'on parle aujourd'hui de  Pyrocène ou de l'avènement de l'Anthropocène. Et le pire reste peut-être à venir...

Merci Danielle pour ce commentaire.

Commentaire de Lansardière Michel le 15 janvier 2020 à 19:25

Au plaisir de vous retrouver sur A&L Jacqueline. Bonne expo et belle année à vous.

Commentaire de Danielle Davin le 11 janvier 2020 à 17:11

Hello les Amis Artistes, quand même bien spéciale cette fort belle "boule bleue" où nous faisons l'expérience humaine des polarités afin d'avoir "le temps" de devenir conscient de l'énergie qui nous habite & de l'utiliser en justesse!

Planète Terre est dotée de patience & de résilience ...

Commentaire de De Ro jacqueline le 11 janvier 2020 à 16:55

Pas content le Moai avec ce qui arrive sur notre Terre bien secouée.

Fatiguée, il y a longtemps que je n'ai plus été sur A&L. N'empêche pas trop tard pour souhaiter heureuse année à M.Lansardière et l'équipe. Amitiés

Commentaire de Lansardière Michel le 11 janvier 2020 à 15:50

Merci Liliane, Rosyline, Abdelkader pour votre soutien.

Commentaire de Lansardière Michel le 11 janvier 2020 à 15:36

L'homme est malheureusement beaucoup plus destructeur que le feu que souvent il provoque. Et ce n'est qu'une facette du dérèglement de la planète qu'il conduit dans une course folle.

Mes amitiés, Sandra.

Commentaire de Lansardière Michel le 11 janvier 2020 à 15:32

Merci pour la sélection et le "coup de pouce".

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation