Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Il y a tout de même un curieux atavisme typiquement belge, qui consiste à ignorer tout ce qui pourrait participer à la grandeur culturelle du Pays...

Qui, en Belgique, se souvient que les Van Beethoven sont belges ? (Les Van Beethoven sont originaires de Louvain, et le grand-père Beethoven travaillait comme maître de chapelle à la Cathédrale de Liège...VAN, et non VON Beethoven...)
Qui sait que le premier chef-d'oeuvre de Rodin est un portrait du-dit Beethoven, placé sur la façade du Conservatoire ?
Qui fait encore l'effort de se souvenir que la Peinture à l'Huile a été "inventée" par Van Eyck, qui n'était pas vraiment autre chose qu'un Belge ?

Et Turner...

C'était un voyageur infatigable, le Turner, c'est un fait bien connu.

A une époque où les guerres et luttes imbéciles d'imbéciles au pouvoir n'étaient pas pires qu'aujourd'hui, rendant la circulation des gens bien difficile, il était de ceux qui n'hésitaient pas à partir quand-même.


Plusieurs fois dans sa vie, il s'est lancé dans ce qui, à l'époque, représentaient de véritables expéditions ; des voyages de plusieurs mois...traverser des cols devenus aujourd'hui inimaginables et impraticables, des pays ravagés par la guerre, les famines ; traverser des océans en se faisant attacher au mât afin de vivre la tempête de près (même les marins de métier ont eu peur, à l'époque, en le regardant faire...).
A pied, à cheval, en diligence (accidentée en pleine nuit et en plein blizzard dans les Alpes. Il en a fait une toile, bien sûr !), et, son méga-kiff, en bateau.

Les pinceaux et ses carnets dans la poche, et vogue !

Il a parcouru l'Europe dans tous les sens, créant un corpus de plusieurs milliers de croquis et d'aquarelles.
Il a traversé la France, au moment où la France n'arrivait pas à se remettre de ses révolutions et guerres diverses...
L'Allemagne, à l'époque de Beethoven et de Goethe...
L'Italie, la Suisse, l'Autriche, Turner à voyagé partout à une époque où voyager était difficile et dangereux.

Et toujours, pour peindre et dessiner.

Et puis dans les années 1830-40, il va remonter en bateau la Seine et...la Meuse.

Turner traverse la Belgique.

En Belgique, il dessine tout, et ce qu'il ne dessine pas, il le peint : Liège, qu'il trouve intimidante, Waterloo bien entendu (c'était il y a pas longtemps, à l'époque, le signal était encore extrêmement fort), et...Dinant, dont il tombe littéralement amoureux, comparant la région au Paradis avant la Faute...

A Dinant, Turner va réaliser un enemble d'aquarelles parmi les plus extraordinnaires de son oeuvre : les lumières mouillées de pluie, la sensation de grandeur presque divine des rochers fameux...

Quand on regarde ce genre de merveille aquarellée, on se dit qu'effectivement, Turner à aimé la Belgique...

Mais j'en reviens à ma phrase d'intoduction : ce curieux phénomène qui pousse la Belgique à systématiquement ignorer ce dont elle pourraît s'enorgueillir...sans vouloir tomber dans l'exécrable exemple français à ce niveau, je dirais qu'il y a tout de même un minimum...

Enfin bref ; un jour, Turner s'est promené à Dinant.
..

William Turner (1775-1851)
Dinant sur Meuse.
Aquarelle/papier
Vers 1839.

Vues : 592

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Rodrigue Vanhoutte le 30 juin 2016 à 15:19

T-t-t-t-t madame Joly, lorsque je dis "l'exécrable exemple français", je ne stigmatise qu'une seule chose : la tendance française bien connue et célèbre à...comment dire...une certaine tendance à pousser la fierté nationale un peu loin ;) (Plus beau pays du monde, avec plus beaux musées du monde et plus belle avenue du monde dans la plus belle ville du monde où on mange la meilleure cuisine du monde etc etc...), que je compare juste avec une certaine tendance Belge celle-là à systématiquement dénigrer ses atouts.

That's all ;)

Commentaire de Rodrigue Vanhoutte le 29 juin 2016 à 16:14

Vous me faites plaisir en réagissant à mes bafouilles :)
Ca encourage à en poster d'autres.

Liliane Magotte, je posterai d'autres "Belgiques par Turner", c'est d'accord, le temps d'en scanner deux ou trois

;)

Commentaire de Nicole Duvivier le 29 juin 2016 à 10:28

Bonjour Rodrigue,

J'ai découvert avec bonheur votre billet sur le grand talent  de Turner ,  dont j'ai eu le plaisir de découvrir l'expo qui lui était consacrée, au Musée d'Ixelles, il y a déjà bien des années.

Une lumière extraordinaire et un souci délicat  du détail , signent chacune de ses œuvres ... un tout , tout grand Monsieur !

Bravo à vous et merci du partage de ces lignes enthousiastes ! Cordialement, Nicole V. Duvivier

Commentaire de Gohy Adyne le 28 juin 2016 à 20:21

Merci pour ce partage bien intéressant Rodrigue.

Bonne soirée.

Adyne


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 28 juin 2016 à 18:49

Très intéressant votre billet, Rodrigue.

J'ai apprécié, merci de ce partage.

Avez-vous d'autres aquarelles ou peintures de Tuner qui illustrent notre Belgique ?

Car je l'aime.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation