Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone



 

 

 

                                    Un bruit lancinant courait dans la rue

                                      Obsédé par l’idée d’y trouver un écho

                                          Tel le bruit sec, contre un roc, du soc d’une charrue

                                             Mais seul, épuisé et déprimé, il n’y trouva plus ses mots.

 

 

                               Dans la ruelle monochrome, un charançon rougeâtre

                                    Festoie des restes parsemés de graminées égarées

                                          le passereau craintif sautillant sur ses pâtes.

                                                Un griffon rabougri déshonore le lampadaire désœuvré.

 

 

                                 Un cloporte hirsute ricane de cette scène, rue du Four,

                                       En chantant un hymne effréné en l’honneur de Bacchus.

                                                 Cinq coups résonnent d’un gothique clocher alentour

                                                              Dérangeant le chineur déçu en voyant le ramas.

 

 

                                     A l’ombre de l’ancestral robinier du square Viviani

                                              La fraîcheur garantit le repos au ramereau picoreur

                                                        Sous le regard bienveillant de Saint-Julien, protecteur

                                                                 Du pauvre somnolant sur le banc graniteux des mélancolies.

 

 

                                   Tournoiement d’une feuille séchée au soleil tombant

                                              Se posant  en  Seine  sur la crête d’une vague                     

                                                      Qui l’amène vers son unique destin, le couchant.

                                                                Aura-t-elle la chance de pouvoir dépasser la Hague ?

 

                                                           Raymond Martin 2011

 

 



Vues : 42

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Nada AL-ATTAR le 4 mai 2011 à 13:40

Bel hommage au Quartier Latin, j’aime beaucoup l’atmosphère qui se libère de tes images superbes et pleines de sensibilité !

Commentaire de marie-ange gonzales le 16 avril 2011 à 22:27

Bonsoir Raymond, des petites scènes que vous décrivez avec tendresse, un brin romantique j'aime beaucoup

Merci Raymond et bonne soirée

Marie-Ange

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation