Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Que la fête de nos droits et de nos libertés continue

et qu’ils et qu’elles prennent la clarté,

à l’occasion de la journée internationale des femmes 2007


OMBR’ ELLE

 

As-tu demandé le prix du soleil

Au Roi Soleil

Toi que l’Ombr’elle couvre de dentelle

 

Ton regard sera fuyant

Et ton rire peu franc,

La réserve est de rigueur

Enfouis ton ardeur

 


As-tu demandé le prix du soleil

Au Roi Soleil

Toi que l’Ombr’elle couvre de dentelle



Coussin de privilège, territoire naturel,

Le monde se joue sous ton regard sans ton regard

Tu as entendu, sans ta voix :

« Ne déçois pas, il y a de la soie, efface-toi… »



As-tu demandé le prix du soleil

Au Roi Soleil

Toi que l’Ombr’elle couvre de dentelle



Piercing au nombril et faux cils,

Clair-obscur du futur,

Sur un fil tu te balades

Dans l’ombre tu parades



Théâtre d’ombres chinoises

Où objet et sujet s’entrecroisent

Sur la trame d’un drame qui nous gagne

Les droits et les lois ondoient…

Objet ou sujet - état latent -

En équilibre infirme s’attache à leurs pas

Bascule et sombre dans la trouée

D’un flou cultivé aux filaments dorés



As-tu demandé le prix du soleil

Au Roi Soleil

Toi que l’Ombr’elle couvre de dentelle



Funambules aux libertés contrefaites

Vos ombres en mouvement défient le temps.

Rester branchées, soirées paillettes,

Nuits cadencées, cages dorées, oubliettes



Cadran solaire, écrin caduc

Corps figés inondent les papiers de luxe.

Pavlov offre à ces pages glacées,

Brutalité cruelle, une vie éternelle

Sous ces coups de projecteurs

Qui mourront aux petites heures

Séducteurs nocturnes, fossoyeurs

Remplissent les fosses communes

Y glissent les Ombr’elles en pluie de dentelles

 

Tu es l’objet des Rois Soleils



Ose la clarté, quitte le nid

Ne te laisse pas noyer, reste à midi



Au rythme de l’océan, jette l’Ombr’elle

Qu’il l’avale, triomphale, et que du ressac

Éclate tes propres volcans, écume de liberté

Deviens l’empreinte de tes singularités



Ne demande plus le prix du soleil

Au Roi Soleil

Toi que l’Ombr’elle couvrait de dentelle



À cette amitié pleine de vie et de rires,

À toi ,Pascale P.d.R

 

Vues : 52

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Quivron Rolande le 8 juillet 2011 à 14:56

J'ai pas trouvé PDR 12 alors je navigue deci-delà et ce que tu écris, c'est vraiment très beau. Merci pour ces textes dans lesquels je me retrouve, comme beaucoup de femmes sans doute.

Bonne soirée et plein de bonnes choses pour toi qui clame notre vérité. Rolande

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation