Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Propos

Je me rends joyeuse, ce jour, dans une immense librairie. Là, je présente à la gérante mon recueil de poésie, créé à compte d'éditeur et que je viens de recevoir.
- Qui en est l'auteur? me dit-elle, évitant de le prendre en mains.
- Moi-même!
- Je ne mets pas en vente des livres de gens non connus!
Son inélégance m'étonne, cependant me mets à sourire. Je ne peux pas m'en empêcher.

Venue chez moi je réfléchis. Comment définir cette femme?
Je pense au mot capitaliste. Que veut-il dire exactement?
Chacun sait bien que pour survivre il faut demeurer réaliste. Rien n'est gratuit et peu s'en faut.
Mais travailler pour de l'argent, en devenant matérialiste, est certainement regrettable quand on y passe tout son temps. Lors, on se prive d'autres biens, souvent de grâces indicibles.

25 novembre 2015

RÉ:

Accueil de la gérante de la Librairie Monet de Montréal

Vues : 111

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 30 novembre 2015 à 21:29

Chère Suzanne,

C'est bien triste, avec quelle indélicatesse vous avez été reçue dans cette librairie.

Félicitations pour votre recueil.

Bonne fin de journée.

Je vous embrasse

Adyne

Commentaire de Nicole Duvivier le 30 novembre 2015 à 16:41

Chère Suzanne,

J'ai apprécié la justesse , toute de délicate  élégance , de votre commentaire !! Plume ou pinceau, le  "créateur" fait  parfois de bien tristes rencontres...mais il en est tellement d'heureuses ! 

En vous souhaitant une douce fin de journée,

Cordialement, Nicole

Commentaire de Josette Gobert le 30 novembre 2015 à 14:54

Voilà bien une imposture. Ne sont reçus ou lus que les gens soit disant célèbres qui font le circuit de l'argent.

Triste monde et de nouveau, félicitations pour votre recueil.

  

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 29 novembre 2015 à 22:50

 À Béatrice

 En réponse à votre message: ré la vente de mon livre

Chère Béatrice
Mon petit recueil de poésie À bord n'apportera rien de nouveau à ceux qui ont lu mes
très nombreux poèmes mis sur la toile. Je pensais qu'il pourrait être offert en cadeau.
Cela est certes possible sa publication est récente. Sous peu, il sera achetable par commande en librairie. La mise en page est imparfaite mais les textes sont beaux.
Il est certain que ce genre de publication à compte d'auteur conduit à une impasse. Je n'y ai pas laissé de plumes. Un exemplaire de mon livre a été déposé à la Bibliothèque nationale de France, cela me satisfait.
Je vous remercie à nouveau, vous félicite pour votre grand talent, et vous souhaite beaucoup de tendresse.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation