Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone






Le sujet à peindre m’importe peu.


Ma démarche artistique étant la recherche du dialogue entre les couleurs et les
formes.


dialogue n’est pas le mot approprié car c’est souvent plus fort qu’une conversation.
J’assiste souvent à un affrontement, un déchirement, un écrasement, une
annulation de l’un par l’autre.


Je me dis souvent quand je commence : « allez…Une couleur…calme plat…


la deuxième arrive…ça commence à bouger alors, soit la troisième s’impose
d’elle-même, soit je multiplie, j’amplifie le jeu et…Je me sauve…. (Enfin, je
veux dire je m’assois et je regarde ce qui se passe là sur ma toile.)


Et c’est a ce moment là que j’écoute.car la couleur nous parle, elle parle à notre
moi profond.


À partir de cet instant, je ne suis plus le maître de mon travail car c’est la
peinture qui me dit ce que je dois
faire : employer telle couleur, tracer une verticale ici, faire une trouée
là-bas derrière…


Ceux qui voient ma peinture sont ceux là qui prennent le temps de la lire, d’y
entrer lentement.


Ça m’étonnait souvent de voir combien d’analyses différentes pouvaient en être faite . Beaucoup y trouvent des
choses, repèrent des paysages, des signes, des ombre, des personnages . Je crois qu’ils voient en eux a travers ma
peinture.
Ils ne le savent pas toujours
mais je sais qu’ils sont les créateurs de mes toiles.





Vues : 70

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Abdeslem Sbibi le 20 février 2010 à 20:44
Un bon texte, et une bonne explication du déroulement du travail, et ça peut être la même façon chez plusieurs artistes…
Mais une remarque s’impose et qui vient sous forme da question, et qu’il faut prendre en considération pour être juste avec le sens de la logique :
A quoi sert alors les spécialistes, les lecteurs d’œuvres d’Arts, les lecteurs de la personnalité, les psychologues, les spécialistes de critique d’Arts..?!
Si ce n’est que d’enrichir, et d’ouvrir les yeux sur les cotés cachés…
Les vrais artistes, peuvent bien sur donner leurs opinions à propos de leurs œuvres, mais cela n’empêche qu’il y a d’autres vérités, sur l’œuvre, sur le message, et sur la personnalité…que même l’artiste ne peut décelé.
Il y a le subconscient aussi, n’est-ce pas vrai..?!
  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation