Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Avoir

                Ce peu de beauté en partage

                Partie de la beauté du monde

                Une once d’amour par-dessous

 

                               Savoir

                Ce feu de la comète blonde

                Et connaître le seul langage

                Où l’être à jamais se dissout

 

                               Aimer

                Le jeu de la fête céleste

                Joint à l’univers asphodèle

                Dans l’or de l’espace qui meurt

 

                               Damer

                Le pion aux mouvantes rumeurs

                Savoir la main qui te modèle

                Le corps et le cœur et le reste

 

                               Tracer

                Dans le ciel noir une rayure

                Brève de feu clair un éclat

                Qu’un enfant trouvera dans l’herbe

 

                               Passer

                Infime vie et puis superbe

                Goûter la musique des glas

                Beauté du monde amour blessure

 

 

Vues : 186

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Claude HARDENNE le 23 mars 2012 à 13:39

Hé oui; tu as raison Sylviane, merci du commentaire

Commentaire de sylviane josephine tirez le 23 mars 2012 à 11:11

....tout est écrit..................................................................................

    a chacun son chemin, à chacun sa route......à chacun son esprit

    nous en sommes l'artisan, le maitre d'oeuvre....et l'expression

    Merci

Commentaire de Claude HARDENNE le 16 mars 2012 à 13:44

OUIR LA MUSIQUE DES GLAS

BEAUTE DU MONDE AMOUR BLESSURE

 

Sierre 13 mars 2012

Commentaire de Claude HARDENNE le 19 novembre 2011 à 15:57

Merci de ta belle lecture Jacqueline

Commentaire de De Ro jacqueline le 19 novembre 2011 à 15:20

laissez passer les étoiles filantes et partager ces moments fugaces et les beautés éphémères de notre vie si infime mais puisse les enfants trouver amour et bonheur  après ces laissez-passer.

Commentaire de Raymond MARTIN le 11 novembre 2011 à 17:44

Trés poétique :le hasard  oui,n'existe pas ,il s'agit d'une perception humaine de l'instant présent .D'autres diront:Providence  ... Tout est écrit ...............est se réalise  dans le temps ......................  

Commentaire de Claude HARDENNE le 13 mars 2011 à 23:25
Non: le hasard n'existe pas et j'ai pu le vérifier à maintes reprises dans ma vie
Commentaire de Quivron Rolande le 13 mars 2011 à 19:08

Merci Claude,

 

Le nom Asphodèle représente tout un univers, en plus il est ravissant, comme un  songe qui meurt.

Le "hasard" n'existe pas, j'y crois. Bonne soirée.

Commentaire de Claude HARDENNE le 13 mars 2011 à 14:21

Dans l'Antiquité, les asphodèles étaient souvent utilisés pour fleurir la tombe des morts, d'où la légende du Pré de l'Asphodèle, lieu des Enfers dans la mythologie grecque (encyclopédie wikipedia)

 

Coincidence? Lorsque je l'écrivais j'ignorais tout de cete signification. La Muse a de ces détours qui sont loin d'être des hasards

Commentaire de Quivron Rolande le 13 mars 2011 à 12:25

Se dilue-t-elle déjà dans les bleus du souvenir ? Traits, cheveux carnation, inclinaison de tête révélateurs du  passage du temps?

 

Comète,éclat, un trait dans l'azur à l'image de notre destinée ? De quoi méditer. Merci Claude

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation