Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Cette oeuvre de l'écrivain français Raymond Queneau (1903-1976), publiée en 1950, est un chant du monde, depuis ses origines: "La terre apparaît pâle et blette elle mugit", jusqu'à nos présents jours: "Les sauriens du calcul se glissent pondéreux/écrasent les tablogs les abaques les règles/ Leurs mères les trieuses les pères binaires/ et l'oncle électronique avec son regard d'aigle/ admirent effarés ces athlètes modestes/ pulvérisant les records établis par les/bipèdes qui pourtant savent compter parler." Un chant du monde, la perspective évolutionniste. On hésitera à proclamer la croyance de Queneau dans le progrès (dans quels progrès?), mais sa foi est dans la science. Il voit l'homme capable d'aménager sa cage, qui est la Terre, et dénombre ses accomplissements. L'épopée comporte six chants. La table des matières est un guide donné au lecteur écolier. A vrai dire, l'histoire de l'humanité n'émerge que dans le dernier chant: "Le singe sans effort le singe devint l' homme/lequel un peu plus tard désagrégera l' atome." "Le reste du chant", nous prévient-on, "est consacré aux machines". On énumère des machines passives: le radeau, la piste. On salue la première machine réflexe: la trappe. On aboutit aux machines à calculer, "sauriens du calcul". C'est l'ouvrage de l'encyclopédiste langagier. Et la poésie? dira-t-on? La réponse, c'est le "retour aux sources". On sait que la langue française s'est faite dans des livres de mnémotechnie: abécédaires, lapidaires, bestiaires, catéchismes, qui étaient les états d'une connaissance supposée, et sa propagation. C'est une tradition qui s'est poursuivie d'âge en âge, chez Hugo par exemple, que Queneau pastiche: "L'un se nommait Joseph, l'autre s'appelait Paul/ils avaient leurs façons leurs us et leurs coutumes." Hormis peut-être leur humour, lequel imprègne l'exposé de modestie charmante, et lui donne sa pondération juste, ces récits sont donc strictement de notre famille littéraire. Quand à l'approche scientifique, le poète prie Hermès de l'expliquer: "Hermès explique donc à ces français lecteurs/la clarté de ce charme en six parts divisé/Mercure a juste donc leur astuce cartésienne/au naïf synopsis de ce petit poème." Le dieu aimablement défère: "On parle de Minos et de Pasiphaé/du pélican lassé qui revient d'un voyage/du vierge du vivace et du bel aujourd'hui/on parle d'albatros aux ailes de géant/de bateaux descendant des fleuves impassibles/d'enfants qui dans le noir voient des étincelles/alors pourquoi pas de l'électromagnétisme."

Vues : 2697

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation