Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Face au col du Chilkoot pendant la ruée vers l'or en Alaska.

Des milliers de chercheurs d'or empruntèrent cette piste" (1897-1898)

La pépite.

Au fond de la batée, du sluice

Quelques gouttes de rosée, silice

Quête de soi bue au calice

Nuée d'or, rêves et artifices.
Lente procession au Chilkoot Pass

Criblée, vannée, cherchant le sas

Fait d'espoir, dernier carré d'as

Fil d'or au coeur du quartz.

Hommes de boue aux flancs de la Pelada

Loi du plus fort, de l'omerta

Grains de sable broyés à l'arrastra

Fièvre de l'or se riant de la malaria.

Argonautes perdus, inlassable ronde

Barbaresques, parias immondes,

Utopistes, insurgés en rupture de fronde

Porte d'or ouverte sur Golconde.

Quarante-huitards tombés au sacrifice

Est-ce là ta victoire, leur trépas

Espace des vanités, gloria

Or,

Plus vieux meurtrier du monde.

Michel Lansardière

 

Notes :

Les quarante-huitards nés de la révolution de 1848 tuée dans l'oeuf grossirent les rangs des quarante-neuvards (les forty-niners de la ruée vers l'or californienne de 1849).

Arratra : moulin à broyer le quartz aurifère, procédé primitif mexicain d'origine aztèque.

Sluice : auge de débourbage équipée d'une rigole (flume) où des rainures (riffles) ou des grilles (grizzley) sont aménagées pour retenir les paillettes d'or. Le mercure (hautement polluant) est utilisé pour en capter la moindre parcelle (le long-tom est plus court).

La Pelada : une des grandes ruées de la misère et du vice de la fin du vingtième siècle au Brésil (50 000 hommes s'enfoncèrent dans la Serra Pelada au Roraima, la "terre protégée" des Indiens d'Amazonie).

Le col du Chilcoot (1097 m), marquant la frontière entre les Etats-Unis et le Canada, était la voie la plus courtes pour se rendre sur les placers du Klondike (Yukon, Canada). Des certaines d'hommes y laissèrent leur vie (pour les Américains tout ça c'était l'Alaska, où d'autres ruées eurent lieu, notamment à Nome). Un autre col, le White Pass (792 m), offrait un passage aux hommes plus facile, mais plus long, là ce sont surtout des milliers de chevaux qui périrent.

"Prospecteur campant sur la piste de l'Alaska"

Mort ou vif ?

(une autre photo représente un mourant dans les mêmes conditions et une complainte intitulée "The dying Klondiker", le "Klondiker -participant à cette célèbre ruée qui inspira Chaplin- mourant", évoquait un homme mort sur la glace "A Dawson city mining man lay dying on the ice...")

 

Vues : 353

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 4 novembre 2013 à 19:33

Merci Martine, bien tardif, mais il faut dire que la carte a été postée il y plus d'un siècle et pourtant arrivée à bon port !

Commentaire de Vandenkerkove Martine le 6 novembre 2012 à 18:25

Je ne crois pas que la nature profonde des hommes ait changé. A défaut de courir la pépite nous glânons les petits sous sur les pentes bancaires du monde

Commentaire de Lansardière Michel le 4 novembre 2012 à 19:28

Merci à tous, vos commentaires et appréciations me vont droit au coeur. Mais attention, d'autres billets sur ce thème qui m'est cher risquent de suivre !

Commentaire de Gohy Adyne le 31 octobre 2012 à 21:12

Heureusement temps révolu, quoique!!

Merci Michel, pour cette poésie didactique.

Félicitations.

Adyne

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 30 octobre 2012 à 20:26

je découvre ici un riche partage fort impressionnant ! compliments

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 30 octobre 2012 à 0:33

Intéressant partage sur une période pas si lointaine et un certain rêve américain...

amicalement

Jacqueline

Commentaire de Barbara Y. Flamand le 29 octobre 2012 à 22:34

Très intéressantes vos informations. Et les gravures sont belles. On pense  - c'est inévitable -  à "La ruée vers l'or" du génial Chaplin.

Cordialement.

Barbara

Commentaire de laville monique le 29 octobre 2012 à 20:29

bravo pour letexte

Commentaire de Lansardière Michel le 29 octobre 2012 à 14:18

Merci Claudine et Joelle. Vous pourrez avoir queques informations complémentaires avec deux photos ("l'or du Rhin" et "orpailleurs-XVIe siècle" sur l'album "contes et légendes minières" que je complète à l'occasion). Amitiés

Commentaire de claudine quertinmont le 28 octobre 2012 à 21:08

Bonsoir Michel.  Tant qu'à être poète, j''apprécie un texte qui nous fait grandir par l'apport d'informations que l'on

n'irait pas forcément chercher en d'autres endroits.  Merci donc pour cet intéressant et beau partage.  amitiés,

  Claudine.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation