Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Je te l'ai dit pour les nuages/Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer/Je te l'ai dit pour tes pensées et tes paroles/Toute caresse toute confiance se survivent."

« L'amour de la poésie » (1929) , d’Eluard : ce "livre sans fin" est dédié "à Gala", la compagne du poète.

Nous retrouvons dans les premiers poèmes du recueil l'inspiration amoureuse qui avait embrasé la fin de "Capitale de la douleur".

Maintenant, l' amour a exorcisé l'univers contre les puissances malfaisantes et rendu "la confiance dans la durée". Dès lors vivre est possible, tout est possible: "Mes rêves sont au monde/Clairs et perpétuels/Et quand tu n'es pas là/Je rêve que je dors je rêve que je rêve."

Apparaissent alors quelques-uns des plus beaux poèmes d' amour de la poésie française, tel "Je te l'ai dit: "Je te l'ai dit pour les nuages/Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer/ (...) Je te l'ai dit pour tes pensées et tes paroles/Toute caresse toute confiance se survivent."

Cependant, cette vision d'un monde transparent et amical, suscité par l' amour, ne saurait, de même que l' amour, être immuable, assurés, possédée définitivement. Aussi le recueil contient-il à côté des clairs poèmes du bonheur nombre d'autres poèmes où le désespoir a retrouvé son ancienne puissance.

Mais, au fond même de l'amertume, le poète reste constamment passionné, conscient de l'urgence qu'il y a à exprimer les révoltes encore muettes: "Entendez-moi/Je parle pour les hommes qui se taisent/Les meilleurs."

Vues : 5282

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Sandra Dulier le 8 octobre 2017 à 23:26

Gala fut certainement comblée par tant de beauté poétique...

Commentaire de Elisabeth HAMON le 29 octobre 2015 à 17:07

Paul Eluard, un grand écrivain

que l'on toujours plaisir à lire et à relire.

On mettra entre parenthèse "L'ode à Staline" (1950)

Commentaire de Michel Van den Bogaerde le 20 octobre 2015 à 20:41

Le recueil d' Eluard est "L'amour la poésie", non "L"amour de la poésie", et le lapsus en dit long !

Quant à Gala, elle est la compagne d' Eluard de 1917 à 1921, puis la maîtresse de Max Ernst (sans divorcer d' Eluard), puis enfin la compagne de Salvador Dali depuis 1928.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 20 octobre 2015 à 18:50

Il parle certes, mais surtout il touche...

Merci pour ce rappel d'un tout grand poète...

Commentaire de Quivron Rolande le 20 octobre 2015 à 17:53

J'aime cet "entendez-moi - Je parle pour les hommes qui se taisent"

Et "les révoltes qui se taisent" qui n'attendent d'un signe léger pour éclater ! A l'adolescence, ce sont des paroles qui percutent et que l'on n'oublie jamais.

Commentaire de Michelle Decoster le 20 octobre 2015 à 17:36

Silence alors puisqu'ils se taisent , les meilleurs...


Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 20 octobre 2015 à 17:04

"La Gloire est née sans ailes ; il faut qu'elle emprunte celles des Muses quand elle veut s'envoler aux cieux".
Chateaubriand

Commentaire de Raymond MARTIN le 20 octobre 2015 à 16:26

Hélas , cela n'a . pas empêché Gala  de devenir la femme   de Dali ,en passant par Ernst. Complexité de la vie .

Commentaire de Pascale Eyben le 16 avril 2010 à 12:41
Eluard, aussi découvert à 16 ans, coup de foudre poétique immédiat, quelle subtilité et force dans sa voix. C'est comme si alors, j'étais "entrée en poésie", et la poésie ne me quitte plus depuis lors...
A l'école alors, en classe, qui s'appelait poésie, la 5ème latin-grec, mon professeur de grec en était passionnée, d'Eluard, et nous avons longuement pu découvrir,apprécier, commenter ses poèmes fabuleux.

Merci pour cette page!
Commentaire de Marie-Françoise Vandenberghe le 16 avril 2010 à 12:22
Eluard a été mon premier (et durable) coup de foudre poétique, au point que pour les étrennes de mes 17 ans, j'ai reçu son oeuvre complète ........................... Ce poème, je le connais quasiment par coeur.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation