Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Propos

Ne nous paraîtraient pas semblables

Les jours classés insignifiants

Si, en éveil et confiants,

Nous les avions rendus aimables.

Ceux qui sont portés à rêver

Ont appris comment se distraire.

Sans avoir des efforts à faire

Ils se trouvent ailleurs arrivés.

Mais il suffirait bien souvent

De contempler la joliesse

Pour ressentir de la liesse

Ô des nuages se mouvant!

La joie donne de l'énergie

Qui tire de la nonchalance.

L'esprit s'active et peut, par chance,

S'être imprégné de poésie.

Et si l'on peignait la routine!

Nous suffiraient quelques couleurs

S'harmonisant avec bonheur.

Faire danser des capucines!

29 avril 2014

Vues : 97

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 4 mai 2014 à 10:59

Tête-en-l'air, yeux et coeur ouverts.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 1 mai 2014 à 9:18

Je suis d'accord pour détourner la routine et y insuffler la saveur!

très joli texte si bien conçu. Bravo

Amitiés

Jacqueline

Commentaire de Gohy Adyne le 30 avril 2014 à 21:19

C'est une chance de pouvoir peindre la routine ou être imprégné de poésie,  la vie n'en est que plus belle.

Merci Suzanne pour ce partage.

Bonne soirée.

Adyne

Commentaire de Pâques Marcellle le 30 avril 2014 à 14:13

J'adhère !!!

Peindre la routine et créer un monde plus joyeux :-)

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation