Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

L’aurore est belle pour la mort joyeuse,

Elle a  bien vendangé, ils vont chanter la vie,

S’amuser et plaisanter loin de la gueuse,  

Garnir le corbillard, la Muerta est servie. 

 

Guillerets bavards les croque-morts s’éveillent,

Dans la couleur vivante de leurs journées,

Masque des dépouilles, fiers ils s’émerveillent,

Les raideurs de la Faucheuse sont parées.

 

Le crâne éclaté de ce jeune motard,

Rassemblé le matin sur la ramassette,

Repose dans le cercueil du jeune fêtard,

Fermé sur le sourire de sa fossette.

 

Le salon voisin pleure un nouveau bonheur,

Du gros héritage futur qui console,

La veuve noire se moque du grand veneur,

Elle soupera d’une limande-sole.

 

Le vieux qui repose à finit d’agonir,

Les soirs de misère et les ponts de ses nuits,

Il dormira demain au banc froid du bannir,

Dans la fosse commune des Corbeaux de nuits.

 

Dans les couloirs mortels des pompes-funèbres,

Les ombres effacent les heures ardentes,

Des étoiles sacrifiées, lourdes ténèbres,

Avenir incertain, pour tristes clientes.

 

Les croque-morts profitent bien de la vie,

Ils connaissent trop  le prix cruel de la mort,

Rayonnants compères, ils n’ont qu’une envie,

Laisser l’éploré, jouer au trompe-la-mort.

 

Tout est périssable, même le chagrin meurt,

Réceptions aux sanglots, soirs mélancoliques

Du salon funéraire, il dort l’embaumeur,

Se promène dans des rêves idylliques.  Quertinmont Claudine.

Vues : 169

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de claudine quertinmont le 9 avril 2012 à 10:14

Merci Brigitte et bonne journée. :-)

Commentaire de claudine quertinmont le 11 novembre 2011 à 17:58

J'ai eu la chance de connaître, dans mon village un croque-mort rigolo, voici environ 30 ans.  Tout était sujet à sa bonne humeur, entre-coupée parfois de récits tels que ceux que tu as pu lire.  Il connaissait bien le prix de la vie et celui de la mort et partageait ses émotions, par le rire.  Je suis contente qu'il t'ait fait rire à ton tour.  Bonne soirée Rolande et merci. 

Commentaire de Quivron Rolande le 11 novembre 2011 à 17:03

Gloup, nous voilà au pays de la gueuse. Elle ricane avec son ami de toujours le croque-mort, joyeux compère s'il en est ... plein d'humour ce poème malgré le thème funèbre.

De toute façon, nous y passerons tous, alors autant s'y préparer d'une façon joyeuse.

Il m'a fait sourire ... en trompe l'oeil. Merci à toi. Rolande

Commentaire de claudine quertinmont le 4 novembre 2011 à 19:35

Merci beaucoup Liliane pour ce gentil commentaire.  Bonne soirée. :-)

Commentaire de claudine quertinmont le 4 novembre 2011 à 19:34

 

ictor Rouchereau  aiment ça.  Face Book le 4/11/2011
Commentaire de Liliane Boulvin le 4 novembre 2011 à 11:19

Quel humour !!!!    Bien écrit ...

Le croque-mort rigole , il sait qu'un jour il sera son propre client ....

Amitiés. Liliane .

Commentaire de claudine quertinmont le 3 novembre 2011 à 9:31

Chris Pollet Sacrée Claudine. Merci pour l'humour noir. ♥♥♥. Chris.  Face Book le 3/11/2011
Commentaire de claudine quertinmont le 1 novembre 2011 à 14:53

Victor Rouchereau Très beau, j'aime.  Face Book le 1/11/2011
Commentaire de claudine quertinmont le 1 novembre 2011 à 14:51

Jean-Luc Schietecatte Très beau texte poétique et pas du tout morbide.  Face Book le 1/11/2011
Commentaire de claudine quertinmont le 1 novembre 2011 à 12:59

Brigitte Gauvin et Gwen Meunier aiment ça. Face Book le 1/11/2011

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation