Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

                                                    Nous, les maillons de la chaîne, entre nos parents et vous, usés d'avoir servi à force de relâchements et de tensions, voici le monde qui vous attend contre et pour lequel vous ne pourrez grand chose vu votre petitesse, votre incompétence et la courte durée qui vous est octroyée !

                                                     D'abord ne vous y fiez pas trop, les sourires des parents sont amers car ils viennent de réaliser ce qu'ils viennent de faire : vous mettre au monde. Et ce n'est que le début. Très vite vous vous rendrez compte que votre univers sera une cacophonie sans nom. Oh vous tenterez bien de positiver comme on vous l'apprendra ; mais puisqu'il faut un artifice c'est qu'il y a bien un loup. Préparez vous donc à positiver car la liste cacophonique est infinie !

                                                      L'air n'est plus pur. Désolé, mais nous avons inventé des engins qui crachent des gaz toxiques pour que vous puissiez aller à votre travail et acheter votre baguette de pain. Ces engins de couleurs  et de tailles différentes selon la capacité que nous avons d'emprunter de l'argent pour les acheter peuplent la terre dans ses moindres recoins. Comme ils ne suffisaient pas nous avons aussi inventé d'autres engins qui circulent en l'air et qui crachent du haut vers le bas des poisons que sans eux nous ne pourrions inhaler si nous n'avions pas d'argent. Il faudra donc vous attendre à souffrir de maladies respiratoires et porter des masques comme les chinois extasiés devant leur croissance économique. Vous assisterez également dans ce domaine à la course à l'espace pour aller polluer d'autres planètes et peut-être en serez-vous les futurs ingénieurs ?

                                                        Vous entendrez constamment que la terre se réchauffe. Les causes sont diverses. Les pets de vaches y sont pour quelque chose mais les moteurs, les usines, les déchets radio-actifs, les portables et les dépenses frénétiques d'énergie dans les discothèques pour vous faire oublier le bonheur perdu y sont pour beaucoup !

                                                         C'est le changement. Rien ne sera plus pareil entend-t-on aussi. Sauf qu'il faudra vous habituer à ce qui n'a jamais changé : la guerre, la famine, la haine. On vous les transmet car sans elles on se serait ennuyé et on n'aurait rien de vraiment tangible à vous léguer que vous n'auriez à maudire !

                                                         Vous devinez déjà que la liste est infinie. C'est cela, la liste est infinie, un orchestre symphonique où chacun joue sa partition en décalage avec son voisin. Tout ce que vous rencontrerez ne vous semblera pas beau, pas réel, pas naturel, pas amical, pas juste, pas fraternel. Pourtant il vous faudra vivre votre vie jusqu'au bout et faire comme le skieur, passer entre les portes afin de ne pas être disqualifié. Lorsque le bout viendra vous penserez qu'enfin vous serez tranquille dans cette maison sous-terre ou sur ce nuage de fumée- plus " asiatic-marketing-system" - Là encore il vous viendra à l'esprit que les souffrances ne cesseront pas, qu'elles ne cesseront jamais puisque nous sommes tous les maillons du cycle éternel de la vie, court et long à la fois, mis en place de longue date par un créateur suprêmement intelligent.

                                                          N'espérez pas renverser la vapeur, elle tient bon mais contentez-vous de puiser au fond de vous même, malgré toutes les attaques qu'elle subit, l'étincelle d'amour qui surnage encore. Partagez-la. Peut-être qu'enfin un miracle surgira. Tenez bon.

Vues : 68

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 16 mars 2017 à 20:30

Un texte réaliste et en bout de course, des encouragements, merci Gilbert pour ce partage.

Bonne soirée.

Amitiés.

Adyne

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation