Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 A l'encre de ma vie, j'ai exploré les mots

J'y ai mis la douceur, une forme de repos...

Et puis cette passion qui fait marcher le monde

Elle sait donner raison aux âmes vagabondes...

Derrière guerres et misères qui font rougir l'humain

Il fallait que je trouve des raisons à demain!

Laisser parler la vie et chanter les oiseaux

Et dans l'air respiré, humer quelques cadeaux!

A l'encre de ma vie j'ai dessiné l'amour

En lui mettant des ailes pour oublier les jours...

D'une force fragile, créer... la légèreté

Car tout est plus facile quand on en est bercé.

L'automne a des reflets à nul autre pareil

Le vert, le rouge et l'or au soleil font merveille!

Pour accepter l'hiver et l'encre qui se gèle

Juste laisser quelques mots qui feront la vie plus belle!

J.G.

Vues : 108

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 12 octobre 2018 à 13:09

Bonjour Gil,

Merci de votre visite et de vos mots de vérité... effacer le manque d'un sourire ne veut pas dire qu'il n'existe pas mais qu'on tente de l'occulter l'espace de quelques instants...

Très belle journée à vous et merci de votre intérêt.

Amitiés

Jacqueline

Commentaire de Gil Def le 12 octobre 2018 à 12:07

Bonjour Jacqueline

Que pensez de vos dires poétiques sinon que vous exposez texte après texte ce qui est précieux pour vous et ce qui vous permet d’aller pour le mieux ? Je dirais que c’est extra si vous parvenez à saisir, à récolter de belles et bonnes choses, à glaner des temps superbes de repos ou de légèreté de l’esprit, des moments d’émerveillement qui sont comme des cadeaux, je dirais par ailleurs que c’est nécessaire de s’échapper d’un monde obscène de brutalités en tous genres, nécessaire de ne pas être grave, sérieux tout le temps, de ne pas rester en permanence sous la pression des choses dégueulasses et macabres qui se passent dans ce monde, comme une cocotte-minute qui n’aurait pas de soupape de sécurité. Ceci étant dit, tout ce qui est extra ou nécessaire n’est pas forcément suffisant et je ne suis pas convaincu que ces temps plutôt tranquilles, paisibles qu’on peut nommer temps de résilience ou de réconciliation avec le monde soient suffisants pour donner un sens durable, incontestable à sa vie, pour faire face sans dommage à toutes les situations qui nous choquent, nous malmènent ou nous affligent. Mais peut-être bien que d’une personne à une autre, les ambitions, les envies, les projets, les exigences, les influences, les expériences ne sont pas les mêmes.

 

Bonne journée. Amitiés. Gil

Commentaire de Anne Marie REMONGIN le 12 octobre 2018 à 9:19

La couleur et la douceur des mots alliées  à la beauté de cet automne sont un baume pour nos maux,

Merci Jacqueline. Amitiés

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 11 octobre 2018 à 13:13

M E R C I !  l'encre coule par ce joli temps d'arrière saison...

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation