Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

vers Compostelle (Condé-sur-Marne, Châlons en Champagne), 23 juillet 2011

Sur les chemins de Compostelle ...

 

23 juillet 2011

 

Condé-sur-Marne ...

 

Dans ma chambre d'hôtel ...

 

En rassemblant mes affaires ...

 

Y avait plus que cinq cordes sur ma guitare. Ca arrive fréquemment (même en plein spectacle). Oui, avant de partir, j'avais prévu un jeu complet, en cas de pénurie. Organisationnn. Et final'ment, je me suis aperçu que, parmi les cordes de remplacement, je n'en avais que cinq, celle de mi (celle qui devait être remplacée) manquait. Merde merde merde. Tardiv'ment, j'ai compris l'astuce : j'avais déjà utilisé la corde de remplacement (en fait, c'est celle-là qui a petté).

 

Et nous étions samedi. Demain, ce s'rait dimanche. Fallait devoir attendre lundi pour trouver un magasin de guitares sur Châlons (ou mardi : le lundi, les magasins, souvent, ferment).

 

PLutôt que de me lamenter, j'ai tenté de rebondir. J'ai passé une heure, dans la chambre, à répéter mes morceaux, avec cinq cordes. Ca pouvait quand même tenir. Déjà les chansons en accord, on ne voit pas la différence. Quant à celles en arpège, eh bien, évidemment, les basses manquent, mais on peut faire de bonnes adaptations. Allez, les roues de secours sont quand même au rendez-vous.

 

Jouer de la musique, ce n'est pas arriver à un résultat, un niveau optimum précis. C'est tenter de se mettre en route. Entre les chemins de Compostelle et ceux de la guitare, je vois des similitudes.

 

Tiens ! C'était charmant, hier soir. Pendant le repas, les petits-enfants de la tenancière servaient les clients. Oui. Une des p'tites filles semblait avoir brodé, sur sa blouse, un p'tit bazar où elle avait écrit son prénom au bic.

 

Tiens ! Y avaient des anglais, dans les parages.

 

Tiens ! Jamais deux sans trois : j'irai quand même jusque Châlons, à pied, malgré (ou avec) ma tandinite. Je compte terminer en beauté.

 

 

Je viens de quitter l'hôtel ...

 

 

A bientôt, Condé-sur-Marne

 

 

A l'école gardienne, on apprenait déjà le code de la route

 

 

Cette image me ramène en Belgique, dans le Brabant, du côté de Seneffe, Arquennes ... jumelage champagnard ?

 

 

diminutif de "Ravel" ?

 

 

malgré les apparences, ce n'est pas si lourd

 

 

ça, il fallait le faire ... le pont était barré ... fallait pourtant suivre les balises ... je m'y suis risqué

 

 

ma tandinite ne s'arrange pas ... le pied gauche a déjà subi le même sort, y a deux ans

 

 

avant d'atteindre Châlons, faisons le détour par Recy (la pluie menace)

 

 

le pont de Saint-Martin-sur-le-Pré a été franchi

 

 

Châlons en Champagne (et non plus Châlons sur Marne), dans toute sa splendeur

 

 

l'église Notre Dame de Vaux s'endort

Vues : 53

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation