Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Message à l'attention des amis de notre réseau Arts et lettres,

J'ose espérer que chacun de votre côté, vous vous apprêtez à vivre une chaleureuse célébration de Noël, que vous en fassiez une festivité profane, ou au contraire sacrée, loin de l'aspect mercantile qu'est devenue cette fête, et surtout que personne parmi vous ne restera solitaire en cette veillée du 24 Décembre et jour du 25 inclus.

Je vous présente également tous mes vœux les plus florissants à l'aube de ce nouvel an.
Que les souhaits qui vous tiennent à cœur s'accomplissent, et que notre seul vrai trésor, la santé, nous permettent la réalisation de nombreux projets...
Et surtout, surtout, soyons un brin utopistes, que l'année 2014 soit le moins possible éprouvante en barbarismes de par le monde...

Floralement vôtre,
Une Valérianacée

Post-scriptum : Je vous ai concocté un court dossier concernant cette corolle hivernale, à partir de mon impulsion de vous faire partager un texte de Colette nous livrant un portrait de la Rose de Noël.

J'espère qu'il suscitera votre intérêt.

À propos de la Rose de Noël.pdf

Vues : 148

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Valériane d'Alizée le 4 janvier 2014 à 12:35

 J'ai le plaisir de vous transmettre un lien ci-dessous, afin que vous puissiez consulter les voeux d'Ariane Mnouchkine qui, hélas, déchainent les passions jusqu'à susciter des propos de haine... Quelle tristesse ! Et faire preuve d'autant d'intolérance à l'aube de ce nouvel an !

"Quand je vois ce que je vois et que j’entends ce que j’entends j’ai raison de penser ce que je pense. "
Pierre Dac

http://www.mediapart.fr/journal/france/311213/les-voeux-d-epopee-d-...

Commentaire de Valériane d'Alizée le 2 janvier 2014 à 13:07

Permettez-moi de vous adresser, chers membres du réseau, en retour et une fois encore, à l'aube de cette année nouvelle, mes meilleurs vœux lumineux sous forme de ce remarquable éloge de la beauté-bonté ...

" J’ai été terrassé par la beauté conjuguée du monde, de la nature et du corps humain.
Une b
eauté qui n’est pas fondée sur le bien est-elle toujours belle ?
Non, c’est la laideur même. La beauté qui se met au service de la mort est animée par la laideur de l’âme. Inversement, tout visage, en sa bonté, est beau. Essayez dans le métro, regardez les visages : si vous contemplez un visage humble, vous le trouverez beau.
Et je ne peux pas m’empêcher de citer Henri Bergson : “L’état suprême de la beauté est la grâce, or dans le mot grâce, on entend la bonté, car la bonté est la générosité d’un principe de vie, qui se donne indéfiniment. Donc à travers le mot grâce, beauté et bonté ne font qu’un.” Miraculeusement, “grâce” en français veut dire à la fois beauté et bonté, qui viennent tous deux du latin, bellus et bonus, lesquels viennent d’un seul mot indo-européen : dewnos.
En chinois, nous avons l’idéogramme hao, composé de deux éléments, la femme et l’enfant, qui, ensemble, signifient à la fois beauté et bonté. Quoi de plus beau et de meilleur que la relation de la mère à l’enfant ?
Pour finir, je dirais que la bonté est le garant de la qualité de la beauté. Et que la bonté irradie la beauté et la rend désirable."
François Cheng
Extrait des "Cinq méditations sur la Beauté"


Illustration picturale :
Bouquet de fleurs sur une console de Frédéric Bazille, 1868

Commentaire de Valériane d'Alizée le 28 décembre 2013 à 18:32

D'autres voeux de prospérité créative pour vous Louis et nos chers amis d'Arts et Lettres à la manière de Jacques Rebotier (Litaniques / 2000 - Gallimard)

 La Litanie du Dire et du Faire

J’aime beaucoup ce que vous faites
j’aime beaucoup beaucoup ce que vous faites
je trouve ça très
je trouve ça vraiment
extrêmement courageux
cette façon dont vous
énormément
c’est très intéressant
c’est très prenant
quel travail derrière tout ça
cette façon dont vous, toujours, et puis maintenant
on faisait pas déjà un peu ça dans les années tant ?
cette façon dont vous arrivez à
vous avez mis longtemps ?
pourquoi vous n’avez pas :
fait le livret ?
mis en scène ?
pris un metteur en scène ?
modulé en fa ?
écrit carrément autre chose ?
je ne dis rien maintenant, c’est un peu frais
c’est, c’est très, c’est, c’est, c’est très très, c’est.
ça va ? pas trop fatigué ?
ce soir-là, j’étais très pris
une ou deux coupures, peut-être ?
je veux dire, j’avais la voix très prise
moi, je ne vais jamais en banlieue
cela-ressemble-un-peu-à-cela-me-fait-penser-à-on-dirait-du
la tête aussi, très prise
ah ça fonctionne, ça fonctionne très bien même, vraiment
cela ne ressemble à rien, à rien d’autre, je veux dire
quelque fois on n’a pas envie de dire tout de suite, on a besoin de
je je vous téléphone dans la semaine, vous êtes là demain matin ?
les textes c’est bien, mais la musique c’est pas bien, mais les textes c’est bien, la musique c’est bien, c’est pas bien
vous avez mis trop de mi, il n’y a pas assez de ré
je n’ai pas très bien entendu d’où j’étais
j’aurais tellement aimé venir mais

J’aime tellement ce que vous faites, avez fait, ferez

Texte découvert récemment grâce à la comédienne, lectrice,

Solange Boulanger...

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaire de Louis Van Cappellen le 23 décembre 2013 à 20:55

Bien merci pour cette brassée de voeux, Valériane.

Puissent en 2014 votre brin d'humour et vos propos fleuris encore frapper nos esprits !

Et soyons utopistes, la fleur au canon n'est-elle pas l'espoir de la paix des nobles coeurs ? 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation