Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

 

Très souvent, ma mère chantait en travaillant.

Elle nous observait. Si, en nous surveillant,

Elle nous surprenait rêveuses ou pensives,

Elle n’acceptait pas de nous voir inactives.

Je sais qu’elle eut raison de nous donner l’envie

De jouir de l’ardeur qui naît de l’énergie.

Dans l’enfance, se créent certaines habitudes

Qui conviennent ou non au succès des études.

Moi, qui avais tendance à transcender ma vie.

Que la vue des nuages, rendait soudain ravie,

Je me sentais, alors, oppressée, malheureuse,

On ne permettait pas que je sois paresseuse.

Mais à la nuit tombée, je retrouvais mes droits.

Solitaire figée, des heures quelques fois,

j’existais, envahie d’une grâce troublante,

Face à l’infinité d’étoiles miroitantes.

Dispensée, désormais de faire des efforts,

Je vis, heureusement, dans un complet confort.

Je flâne à volonté, je médite, paresse,

Et sans me demander si vraiment rien ne presse.

21 janvier 2012

Vues : 45

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Rébecca Terniak le 26 juillet 2013 à 13:48

A Suzanne

L'écoute de vos vers  !

La même musique douce,

Un murmure sur la mousse,

Est un ravissement

Un pur enchantement

Qui ne peut que nous plaire

Et comme je vous comprends !

Moi, c'est tout le contraire,

Mon destin est de fer :

Comme je l'écris tantôt,

J'ai dû quitter mon ciel,

Plier - un peu - mes ailes.

Mais avec mes lutins,

Les charmants chérubins,

On est toujours là-haut,

Dans les légères sphères

Pour les dons de mère terre

Aimer et remercier

Les danser et chanter.

Je ne peux reposer,

Suis toujours sur la brèche,

De responsabilités

Le dos chargé,

Me saisis comme une flèche

Pour n'être submergée.

Mes écrits sont mes rêves

Qui sont chantés, dansés

Et mes livres imagées

Pour l'enfance dédiés.

Cette vie, crois compenser

La grande facilité

Dont j'ai tant profitée

Quand au Quatro Cento,

Les arts, je protégeais,

Une perle en larme au front

Et d'une cour entourée,

Près de Léonardo.

Se reposer, agir,

L'expérience engranger,

Prépare notre à-venir,

Tout bien maturé.

Chaque fois, l'ouvrage est différent

Choisi pour notre avancement !

Rébecca - 22 janvier 2012

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation