Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Très bonne année 2019 à toutes et tous mes amis (es) de Arts et Lettres !

Des mois se sont écoulés depuis ma dernière publication, pourtant, je ne vous oubliais pas !

Mais que de travail, d'obligations, de déplacements, d'implications, d'engagements urgents, et de priorités incontournables (qui ne m'ont pas laissé une minute pour souffler au point de ne plus arriver à suivre mon courrier) dans une cadence jamais soutenue jusqu'à la fin de l'année écoulée et au début de celle-ci ! 

Mais quelle joie aussi, de voir que cette vie à cent à l'heure a aboli le temps et permis des raccourcis suffisamment puissants et chargés d'énergie pour vous en envoyer mentalement assez, de quoi démarrer votre année avec une formidable volonté créative, et un mental d'acier.

Alors, très bonne année 2019 !

Avec la « Parabole de Liaucous », l'année commence sous l’aspect d’un mini-feuilleton vidéo réalisé à partir de l’histoire d’un jour, où je vous emmène avec moi dans une magnifique et peu banale randonnée…

Dans ce premier épisode, elle débute sous la forme d’une réflexion à haute voix pendant les premiers kilomètres de la balade, réflexion sur l’intérêt de l’aquarelle de terrain et du carnet « témoignage » (ou de voyage si vous préférez) dans notre monde contemporain.

Mon idée serait (sans prétention, mais avec efficacité) de pouvoir appliquer les enseignements reçus de cette réflexion (et de celles qui suivront dans les prochains épisodes) à la vie en général.

Vaste entreprise me direz-vous, mais qui a au moins l’intérêt de s’insérer dans la série d’expériences* qui m’a amenée à la création d’un grand nombre de mes peintures sur toile, dont l’origine sur le terrain passait par des actions similaires.

Dans cette série de vidéos, cette nouvelle démarche passe par un feed-back permanent entre l’action, la situation de l’instant, et différents symboles qui sont le fil conducteur de ma réflexion. Cela sur toile de fond de mes souvenirs les plus marquants de l’année écoulée qui défilent sous forme d’une mini rétrospective des principaux évènements qui pour moi, ont joué en 2018 un rôle assez déterminant pour influer sur mes projets 2019, et par conséquent sur tout ce que je pourrai vous apporter ou partager avec vous cette année.

Car ce qui compte dans l’expérience du passé est naturellement ce qui peut le mieux nous servir à préparer l’avenir, et donc, pour que ce qui m’a le plus profité en 2018 puisse vous servir, tant soit peu que les enseignements que j’en ai retirés puissent vous être profitables également.

Entrons dans ma "symbolique du sac" et dans celle de la montagne...

Si j’utilise ici des métaphores, en vous faisant partager cette randonnée comme si vous y étiez grâce à deux petites caméras de sport, simplement à la volée, sans stabilisateur ni calcul de cadrage, c’est intentionnel : vous êtes ainsi avec nous davantage au cœur de l’action, vous nous suivez sur la route ou les sentiers rocailleux, sur les parois ou en équilibre sur un fil au-dessus du vide, dans les airs accrochés aux élévateurs de nos parapentes.

Cela bouge beaucoup à l’image de la vie comme je l’aime, où tous les jours sont différents et où on apprend quelque chose à chaque instant.

C’est d’ailleurs grâce à cela que vous lisez ces lignes, car je ne les aurais certainement jamais écrites si n’étant pas animé pour toute chose d’une grande passion, je n’en retirais assez d’énergie pour la partager ensuite avec vous !

Que cette énergie vous accompagne donc toute cette année, qu’elle vous aide à chaque instant et vous protège, fait partie de mes souhaits.

Alors, encore une fois : très bonne et heureuse année 2019 avec ce premier épisode de la « parabole de Liaucous ».

P.S. : Pour la vidéo, c’est Thomas qui utilise la première « action-cam » et je l’en remercie vivement, quant à la seconde elle est avec moi (généralement fixée à mon casque). Merci également à Sebastien et à Max les deux autres acteurs de cette belle randonnée.

* Concernant les « expériences » que j’évoque plus haut, je vous renvoie aux pages déjà publiées ici, , ou .

Vues : 66

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de ALAIN MARC le 10 janvier 2019 à 18:04

Merci Michel ! Très bonne année inspiratrice !

Commentaire de Lansardière Michel le 10 janvier 2019 à 14:17

Bonne année et en bonne compagnie !

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation