Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Imperturbable envers le temps

A la fois sage, incontrôlable...

Elle se peaufine au fil des ans

Est de plus en plus désirable...

La tendresse...

Elle accompagne nos envies

Sans rien forcer, elle sait gagner

Grand Dieu! Elle embellit la vie

Son succès ne peut étonner...

La tendresse...

Parfois on tente la définir

En parente pauvre de l'amour

Pourtant elle seule pourra le guérir

Quand il se mettra à pâlir...

La tendresse...

Dans sa douceur je m'abandonne

Les soirs où ton regard l'éveille

Une musique en moi résonne

C'est tellement bon, que c' est merveille!

La tendresse...

J.G.

Vues : 100

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 28 décembre 2018 à 11:48

Irrépressible besoin.

Commentaire de Rosyline le 23 décembre 2018 à 11:24

La tendresse si douce, si douce à lire. Merci chère Jacqueline; je vous souhaite une joyeuse fête de Noël. 

Commentaire de Anne Marie REMONGIN le 22 décembre 2018 à 18:19

Une poésie tellement empreinte de douceur, c'est délicieux à lire et on s'imagine dans ce cocon de "tendresse".

Merci pour ce beau texte et  Joyeux Noël. AM

Commentaire de Nicole Duvivier le 22 décembre 2018 à 14:39

Bonjour Jacqueline, 

Quel bon moment poétique ! La tendresse, une des mots les plus doux à savourer...Merci de ton partage ! Cordialement, Nicole

Commentaire de Gil Def le 22 décembre 2018 à 10:54

Bonjour Jacqueline

 

Il me fallut du temps pour comprendre qu’on apprend davantage des attitudes paradoxales que des attitudes prévisibles ou supposées normales, fatales. Ainsi je dis que dans mon enfance j’eus cette chance de connaître des personnes qui avaient vécu des temps tellement, infiniment, mauvais, durs, impitoyables en privations, en violences, en crimes infames, en malheurs irréparables, en injustices de deuils inacceptables et incompréhensibles. Ce serait terrible de dire cela si je n’ajoutais pas ce qui suit. Ma chance fut de connaître des personnes qui avaient vécu ce qu’on peut résumer du mot terrible et effrayant de guerre et qui refusaient d’y être encore et à jamais, des personnes toujours prêtes à consoler, à partager tout chagrin, toute peine, toujours sensibles, attentionnées, toujours capables d’apporter de quoi calmer, apaiser toute difficulté de vivre, tout mal être, tout ressenti pénible ou honteux de faiblesse, d’impuissance face à l’adversité. Il me fallut du temps pour la nommer, cette attitude paradoxale, cette qualité, cette vertu que cent fois, il me fut offert d’observer, d’en bénéficier jusqu’à considérer que ce serait bien mal venu de ma part de me plaindre, sans voir plus miséreux, plus malheureux que moi, mal venu aussi de jouer un quelconque rôle de héros, heureux de ses exploits. C’est peut-être bien Monsieur André Bourvil par ses chansons et ses films qui m’a permis de la nommer tendresse, cette attitude d’humilité, d’intelligence et de bonté, dont vous parlez avec pertinence ici et que j’envisage comme ultime rempart du genre humain contre tout mal de vivre … Je ne dirais pas que j’ai été capable tout le temps de cette attitude là, mais la tendresse est une dimension incontournable de tant et tant de mes meilleurs souvenirs, et des portraits de mes chers disparus …

 

Bonne journée. Amitiés.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 21 décembre 2018 à 18:33

M E R C I I I Lili


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 21 décembre 2018 à 17:37

Je n'aime pas, j'adore.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation