Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Stress,

Le mot de mode,

Qui  incommode,

Le trouble gagne,

Villes et campagnes,

Tout s’affaire, stress !

 

Stress,

Se  lever  heureux,

Ou d’un air soucieux,

Eustress  positif,

Distress  négatif,

Etre  look a mess.*

 

stress

S’immobiliser,

Se  mobiliser,

Fuite ou attaque,

Dans  un cloaque,

De show-business.

 

Stress,

Tout  ce  vacarme,

L’angoisse alarme,

Le  corps résiste,

A  ces  sadistes,

Monde aigri express.

 

Stress,

Affaiblissement,

Suit l’épuisement,

Thérapeutique,

Problématique,

Mettre un battle-dress.

 

Stress, look a mess, show-business, monde express, battle-dress…. stress, stress, STRESS !

 

Claudine QUERTINMONT D’ANDERLUES.

 

*look a mess : être dans un état épouvantable

Vues : 146

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de claudine quertinmont le 16 janvier 2013 à 16:23

Bonjour Marie-Josèphe

Merci d'être passée.  Je reconnais que j'aime beaucoup ce petit poème que je trouve "chantant".

Bonne soirée.  Claudine.

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 16 janvier 2013 à 11:56

petit détail, j'étais en vacances lorsque ce billet a été publié et je viens de le découvrir avec joie

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 16 janvier 2013 à 11:54

j'adore ce billet qui reflète à la perfection la triste réalité de notre "nice" époque !!!! what a mess ! et j'admire de surcroît ta dextérité pour adapter" your style" à la situation...you are genious....

Commentaire de claudine quertinmont le 15 janvier 2013 à 18:40

Bonsoir Béatrice.  Merci d'être passée me lire.  Amitiés, Claudine.

Commentaire de claudine quertinmont le 25 octobre 2012 à 18:19

Bonsoir Pascale. Excellente question : après quoi courons-nous ?

Si déjà nous le savions :-)

Excellente soirée.  Amicalement, Claudine.

 

Commentaire de Pascale Eyben le 25 octobre 2012 à 16:40

Le stress qui ronge comme une éponge..

Poème vif, au rythme saccadé des journées trop empressées, merci Claudine pour cette expression de nos cités aveuglées par cette course incessante...pour qui, pour quoi...?

Bonne fin de journée, et bonne inspiration.

Amitiés,

Pascale

Commentaire de claudine quertinmont le 24 septembre 2012 à 18:59

Bonsoir Soba.  Merci beaucoup d'avoir pris le temps dee venir me lire.  Je t'embrasse et te souhaite une très bonne soirée.  Claudine.

Commentaire de claudine quertinmont le 20 septembre 2012 à 17:58

Pour ma mémoire.  Ce poème a été présenté en exclusivité sur Arts & Lettres ce 20/09/2012.  Un grand merci pour cette attention monsieur Robert Paul.  Amicalement, Claudine.

Commentaire de claudine quertinmont le 20 septembre 2012 à 17:57

Bonsoir Michel.  Merci d'être passé et d'avoir apprécié mon poème.  Bonne soirée.

Commentaire de Soba le 20 septembre 2012 à 13:54

bonjour que ce poème est bien écrit et tellement vrai, un monde de stress qui affaiblit même les plus forts, je te souhaite, Claudine une très belle journée et t'envoi mes pensées positives.

 

Bisous

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation