Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Jamais, ne suis partie en aventure

En n"écoutant que le chant des oiseaux...

Libre et légère me baigner dans l'eau pure

Offrant des seins nus aux roseaux!

Jamais, je n'écoutai mon cœur sauvage!

En ouvrant les yeux sur la solitude

Entendre et comprendre, était-il si sage?

Aujourd'hui, n'en ai plus la certitude!

Jamais, ne suis restée dans l'insouciance

En pensant que tout allait s'arranger...

C'est ainsi qu'elle est passée, la chance!

Alors, un jour on fini d'espérer!

Jamais, ne pourrai, même avec le temps

Oublier, c'est sûr, tes yeux de braise...

Mais, combien tu pouvais être charmant!

Impossible que mes lèvres le taise...

J.G.

Vues : 137

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 29 mai 2013 à 8:24

Merci chers ami(es) pour votre constance et vos commentaires amicaux, jamais je ne regrette de partager avec vous tous ces mots un peu fous qui peuplent mon imaginaire et que vous savez si bien décoder...

Belle fin de semaine à tous et ... à vendredi

Amitiés

Jacqueline 

Commentaire de Pâques Marcellle le 25 mai 2013 à 14:29

Jamais... c'est dommage !

Commentaire de chantal roussel le 25 mai 2013 à 10:16

Très beau poéme !!!!!! si c'était à refaire.......

Merci , amitiés , Chantal.

Commentaire de Chantal Longeon le 24 mai 2013 à 21:30

Très proche de chacun ou chacune d'entre nous on se retrouve avec ou sans regrets  dans l'insouciante  de nos jeunes années...nostalgie un peu due au temps qui passe mais c'est la vie, belle vie à tous...

Commentaire de Gohy Adyne le 24 mai 2013 à 18:28

Des regrets on en a toujours! Ce serait trop beau de ne pas en avoir!

Félicitations pour ce poème.

Bonne fin de semaine.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de claudine quertinmont le 24 mai 2013 à 17:37

Les regrets viennent-ils trop tard ?  Jamais ou toujours ?

Merci du partage Jacqueline et bon WE.  Amicalement, Claudine.

Commentaire de Rébecca Terniak le 24 mai 2013 à 17:02

Très vivant et parlant comme tu y excelles.

Même si nous avons pu vivre libre et à la sauvage,

nous n'allons jamais jusqu'au bout ... de l'authenticité de notre être

bloquées par bien des paramètres ... de devoir et survie..

Ton poème me fait penser à ce livre-enseignement merveilleux offert 

pour ma grande joie et découverte de terres intérieures à libérer

que j'avais présenté autrefois sur mon blog :

http://lillith3.blogspot.ch/2007/05/femmes-qui-courent-avec-les-lou..

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation