Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Il est frustrant de ne pouvoir ni empêcher ni arrêter un comportement dommageable. On s'y résigne toujours mal.

Il est évident que les êtres sont vulnérables à différents degrés. Pour se protéger ou se défendre, ils doivent disposer de moyens adéquats.

Le pouvoir d'utiliser le langage est d'une efficacité surprenante. Les mots attaquent et désarment.

Ceux qui en ont la possession ont le devoir d'aider les opprimés sans voix.

On ne doit pas s'interdire d'intervenir, par prudence ou intimidation, quand il est nécessaire de dénoncer. Le résultat espéré n'est pas toujours atteint. Il faut souvent persévérer.

Ce matin, j'ai écrit un article intitulé« Un comportement écoeurant » L'ai adressé aux journalistes de l'équipe de Ebbuzing en espérant qu'ils s'indigneront, eux aussi. Mais, en vérité, j'ai des doutes.

 

26 septembre 2014

Vues : 68

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 27 septembre 2014 à 15:33

Bonjour et bienvenue sur le réseau Arts et lettres

J'ai lu avec intérêt votre commentaire sur mon dernier propos, je vous en remercie.

Commentaire de diernat le 27 septembre 2014 à 15:08

Pour moi la difficulté de prise de parole ne vient plus des sans voix mais de ceux qui s'arrogent trop de parler pour les autres! C'est une des raisons qui fait qu'il est de nos jours de plus en plus difficile d'oser dénoncer ce que l'on pense écoeurant. La prise de pouvoir des élites bien pensantes pour des raisons d'ego surdimensionné a largement dévalorisé les belles indignations d'un "J'accuse" ou  les batailles d'un Voltaire dans l'affaire Callas. Je vous encourage à persévérer, une parole libre et authentique sera toujours une merveille.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation