Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Partenariat : Poésie-Peinture : Un poème "Dérive Spatiale" de Raymond Martin a inspiré "L'Insouciance de la Jeunesse" une aquarelle d'Adyne Gohy

L'Insouciance de la Jeunesse

une aquarelle

d'Adyne Gohy

a été inspirée par le poème

Dérive Spatiale

de Raymond Martin

Hypothèse hasardeuse qu'un visage se devine

Sur le miroir du temps car l'oubli le patine

Miroir de la mare aux fées ou le faune cynique se contemple

Guettant dans ses yeux reflétés le mystère de son temple

Sphère lumineuse colorée de regrets, la larme

Craintive, flotte au vent dont les forces désarment

La beauté vaporeuse de la sylphide wagnérienne

Chahutant les cirius en désir d'une sérénité soudaine.

Sérénité soudaine égrainée par l'orage,

Calme éphémère au service de l'éclair,

Pour zébrer à nouveau dans l'espace sans âge.

Chanteclair en perdit son plumage solaire.

L'une et l'autre à l'unisson des saisons

Bercent les cieux par leur course subtile

Tout en jouant intrépides à cache colline.

Fantômes blêmes aux regard polissons.

Le sanglier craintif puise sa force en Baranton

Dont l'eau rafraîchissante, matrice universelle,

Purifie le temporel en demande de pardon

Ô rêveuse câline aux épaules dénudées,

Tu appelles, dans le flou de ton regard serein

Ton cupidon volage, à la flèche aiguisée,

Qui bravera, à la nuit, le contour de tes seins.

La muse intrépide le nez en trompette

Batifole sur un tapis de pâquerettes

dans l'insouciance des divins mots en esthète

Impression agronomique d'une citrouille atomique

En dérive spatiale par la macro faune du potager étoilé

Par le phare lunaire d'un Pierrot satanique.

Tape ici dit la taupe rieuse au mulot médusé,

Demain pour sûr, nous festoierons au lombric.

Raymond Martin

Vues : 314

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Françoise BUISSON le 15 février 2017 à 21:12

Superbe ensemble, Ta peinture respire la joie de vivre Adyne. Et magnifique poème. Merci à vous deux.

Commentaire de Gohy Adyne le 12 février 2017 à 21:44

Merci martine rouhart pour cette appréciation.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Gohy Adyne le 12 février 2017 à 21:41

Bonsoir Jacqueline , Un grand merci pour tes visites toujours très agréables.

Bises.

Adyne

Commentaire de De Ro jacqueline le 12 février 2017 à 18:47

En 3 messages, je revis le bonheur d'être et aussi de ne pas toujours avoir pu donner ce bonheur . Amitiés ào toutes

Commentaire de Gohy Adyne le 11 février 2017 à 22:46

Un grand merci Fabienne Coppens pour ta belle visite sur ce partenariat.

Bonne fin de soirée.

Bisous.

Adyne

Commentaire de Gohy Adyne le 2 février 2017 à 19:54

Bonsoir David, Un grand merci pour ce compliment bien exprimé et pour ton appréciation.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de David VIRASSAMY le 2 février 2017 à 9:06

Insouciante, mais libre, joyeuse, vivante, resplendissante... Elle respire la joie de vivre ; une muse intrépide.

Bravo pour cette réalisation et pour ce magnifique poème.

Commentaire de Gohy Adyne le 31 janvier 2017 à 22:19

Merci Jean Daniel pour ton ressenti.

Bonne fin de soirée.

Amitiés

Adyne

Commentaire de Jean-Daniel PERRIN le 31 janvier 2017 à 11:22

Un bien bel ensemble. Cette frêle adolescente semble avoir quitté l'enfance pour atterrir  dans un nouvel  univers encore flou pour elle, l'adolescence.

Commentaire de Gohy Adyne le 30 janvier 2017 à 22:54

Merci Antonia, pour cette belle visite et pour ce beau compliment.

Bonne fin de soirée.

Amitiés.

Adyne

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation