Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Partenariat .Peinture-Poésie : une aquarelle d'Adyne Gohy "Le Coin des pêcheurs" a inspiré "Les Barques" un poème de Raymond Martin.

Le Coin des Pêcheurs

 une aquarelle 

            d'Adyne Gohy                      

                                               

a inspiré

Les Barques

un poème

de

Raymond Martin

Le capitaine au long cours marchant  le long du quai de misère,

Grommèle à la vue des rafiots désœuvrés et vermoulus,

Vestiges  d’un lointain passé où l’on  prenait la mer comme on prend le train.

Il n’y a pas de fumée  sans feu se dit-il, comme dans le foyer de la Pacific 231 ou dans la pipe en terre

De mon second  buriné par les embruns.

Des coups de tabac, nous en avons eu sans sombrer sur la ligne d’horizon.

Mille sabords! De Terre-Neuve à Camaret  par sept ou dix  Beaufort, le coup nous avons tenu.

De la crête endiablée des vagues  au tréfonds de celles-ci, toujours nos esprits avons  gardé.

 

Désœuvrés, désolidarisés de leurs chalutiers, les voilà maintenant à ce point du quai presque sans âme

Parmi ce fatras de  déchets maritimes auquel elles n’ont pas droit, pouvant encore servir comme un

Dernier honneur. Rien ne les habite. Si, un rat trottinant sur ce quai de misère, un squelette de hareng

Dans la bouche, loin de la dernière fraîcheur. Une mouette au loin bataille avec une autre  pour  gagner Le  dernier morceau de  l’encornet déchiqueté.

 

Leur destinée n’est pas encore  dessinée ; l’un flotte le long du quai avec l’espérance d’un nouvel

Avenir. Repartir solidaire du chalutier vers une énième course  aux maquereaux,  près des côtes

Irlandaises  où abonde aussi le merlan bleu qui deviendra « surimi », ou alors, armé d’équipements

A vocation touristique, pour les marins d’occasion  désireux d’une balade en barque dans un Aber

Protégé du vent mauvais.

L’autre, presque gisant sur le quai de misère, attend, attend, attend, jusqu’au jour où son corps

Vermoulu sera rongé par son passé qui ne sera plus qu’un souvenir pour le capitaine au long cours.

Irréversible et tragique avenir pour un passé si fertile en  majesté  marine.

Un partenariat d'

Arts 

Lettres

 

Vues : 442

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 5 octobre 2016 à 10:04

Merci Josette pour cette appréciation de ce partenariat.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Josette Gobert le 5 octobre 2016 à 9:59

Très joli texte et belle création Adyne.

Amitiés

Josette

Commentaire de Gohy Adyne le 1 octobre 2016 à 19:00

Merci Gil, pour votre appréciation de ce partenariat

Bonne soirée.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de De Ro jacqueline le 1 octobre 2016 à 18:52

Le ciré est-il toujours là ? Faut pas abandonner ainsi ses vêtements.......HAHAHAH Bon dimanche Adyne.

Commentaire de Gohy Adyne le 1 octobre 2016 à 18:36

Coucou Jacqueline,

Merci pour cette visite tonitruante...:-) J'aime.

Cela peut prêter à confusion, je le constate, mais ce n'est pas un pêcheur, c'est un ciré déposé sur une poubelle.

Bisous.

Adyne

Commentaire de De Ro jacqueline le 1 octobre 2016 à 17:44

Tonnerre de Brest... mais qu'ont mangé nos membres fougueux de Arts et Lettres ?

Notre Capitaine assurément est plein de verve et notre Adyne avec son pêcheur bien rompu par le travail, tout menu. Quelle harmonie entre ses deux créateurs. Vive le réseau..............

Commentaire de Gohy Adyne le 1 octobre 2016 à 15:15

J'aime ton expression David, merci beaucoup

Bonne fin de semaine.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Gohy Adyne le 1 octobre 2016 à 15:13

Merci Jacky pour tes encouragements.

Bon week end également.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Gohy Adyne le 1 octobre 2016 à 15:12

Chère Mari-Jo,

C'est nous, qui sommes comblés par tes compliments, Infiniment merci!

Gros bisous.

Adyne

Commentaire de David VIRASSAMY le 1 octobre 2016 à 13:55

Mille sabords, que c'est beau !

Encore une belle complicité de votre part. Bravo !

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation