Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Partenariat peinture-poésie : "Climat" inspiré de "Voyage dans la ville 2" d'Isabelle Demey.

Isabelle Demey : Voyage dans la ville 2 (encaustique sur bois).

Climat

Minuit moins le quart de lune

Regard blanc du tueur

Réverbère, éclair de brume

Sur un trottoir glacé crime

Verglas qui sonne. Pour qui ?

Une chien lève la patte

Trois gouttes de sang

Odeur d'urine

Liquide phosphorescent

Poisseux et rutilant

Silhouette, tête de polar

Pour un non-lieu.

Michel lansardière

Isabelle Demey : Reflet sur l'eau (huile sur bois).

Un partenariat d'

Arts Lettres

Vues : 773

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de demey Isabelle le 13 février 2015 à 18:41

Merci jacqueline,Michel et Raymond

Commentaire de Lansardière Michel le 13 février 2015 à 15:50

Merci Jacqueline d'être revenu sur ce billet "selon l'humeur du jour", une humeur et un commentaire appréciés.

Commentaire de Lansardière Michel le 13 février 2015 à 15:48

La toile d'Isabelle, par son traitement et ses tons, m'a rappelé notamment Les bouteilles au miroir de Maurice Pirenne. Mais à vrai dire c'est Jacqueline Nanson qui m'a rappelé dans un autre commentaire au bon souvenir des Intimistes verviétois. Puis je suis retourné à l'excellent "De Roger de la Pasture à Paul Delvaux : Cinq siècles de peinture en Wallonie" de Stiennon, Duchesne et Bandaxhe.

Merci Adyne pour avoir remarqué mes informations complémentaires sur Pirenne et Sickert et réagi à celles-ci.

Commentaire de Raymond MARTIN le 13 février 2015 à 11:56

Qui suis-je, que fais-je,où vais-je, dans quel état j'erre ?

Je ne suis qu'une ombre, que  l'ombre de moi-même,sans aucun doute !

Bientôt évaporée,ne me reflétant  plus ,dans le reflet de l'eau.

Un reflet sans reflet n'est plus un reflet ,sans l'ombre d'un doute !

Coupez hurle le metteur en scène,il me faut l 'ombre pour continuer à filmer .

Et l'ombre répond,si je vous trouve l'Hombre  filmerez-vous ?

Bien sur que oui,mais il me faudra une plume d'Indien  dans le reflet de l'eau ,

Avec en premier plan le chien qui lève la patte,sans que sonne le glas

Ni que le train siffle trois fois en s'arrêtant dans la gare d'un  non-lieu. 

Tiens ?? L'allumeur du réverbère  passe l'éteindre et l'ombre disparaît .

 Raymond Martin

Commentaire de De Ro jacqueline le 13 février 2015 à 10:32

J'adore le second d'Isabelle Demey.. selon l'humeur du jour on peut le pendre dans les deux sens.

Commentaire de Gohy Adyne le 12 février 2015 à 21:27

Merci Michel, pour avoir pensé à Maurice Pirenne, un verviétois!!

Bonne fin de semaine.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Lansardière Michel le 12 février 2015 à 19:12

Merci Sandra.

Commentaire de Lansardière Michel le 25 janvier 2015 à 19:20

Je tiens surtout à saluer ici Isabelle Demey.

Vous m'avez fait le plaisir de citer des auteurs prestigieux. Merci, à mon tour de donner mon ressenti quant aux peintures choisies.

Alors bien sûr, pour l'ambiance un peu saturnienne que j'ai voulu installer, je vais d'abord citer Richard Sickert. Sickert (1860-1942), c'est ce peintre anglais ami de Degas en qui Patricia Cornwell a cru reconnaître, au terme d'une longue enquête, Jack l'éventreur. Thèse, mais il y en a tant, démentie depuis.

Sickert : Jack the ripper's bedroom.

Bon, c'est un peu pour la blague. Quoique...

J'ai aussi pensé, et nos amis belges y seront sensibles, à Maurice Pirenne (1872-1968), peintre intimiste verviétois connu pour ses tons gris et bruns.

Pirenne : impasse Gouvy, Verviers.

Voila pour le "Voyage dans la ville 2".

Dans le second tableau, j'y ai vu des échos de Manet et de Renoir. Et peut-être, avant tout, de Caillebotte, pour les angles inédits, sa façon très cinématographique de placer le regard du spectateur.

Mais foin de références, Isabelle Demey a son monde, sa technique, peintre et sculpteur, je vous invite à aller découvrir sa page sur notre site.

Commentaire de Lansardière Michel le 25 janvier 2015 à 11:29

Toutes ces manifestations d'amitié nous ravissent.

Nous n'oublions pas Lisette, Marina, Marie-Josèphe, Jacqueline, Béatrice, merci pour vos appréciations.

Commentaire de demey Isabelle le 24 janvier 2015 à 20:01

merci tout le monde , je trouve amusant l'imagination de chacun !C'est à chaque fois une nouvelle interprétation ,j'aime bien !

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation