Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Ils sont présents, si attentifs

Plus des enfants... presque des grands!

Et me voilà en plein dans le vif

Me dois de faire vibrer le temps!

Quelques mots, déjà questions fusent...

Au fond, ne suis pas étonnée

Sincérité si je ne m'abuse

Sera toujours une panacée...

Oui, poésie les intéresse!

Quand les mots roulent en cadence

Avec lenteur, que rien ne les presse

Ils touchent le cœur, c'est bien leur chance!

Et le temps coule un peu trop vite

Déjà la cloche va sonner

Les mots sont beaux quand vous les dites...

Cette phrase c'est sûr, vais la garder!

J.G.

Vues : 169

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 4 mai 2016 à 22:48

Bonsoir Joelle,

Il y en  a encore et c'est heureux des profs qui ont le don de susciter l'intérêt pour les livres et les mots... Ce sont ceux qui trouvent du temps pour raconter et pour dire les choses avec l'intonation juste et aucune hâte! les élèves alors tout naturellement apprécieront car il reste en chacun de nous un peu de l'enfant qui demande à un père, une mère ou une grand-mère : Raconte moi une histoire s'il te plait!

Merci de ton intérêt et excellent weekend  de soleil pour toi, chère Joelle.

Amicalement

Jacqueline.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 4 mai 2016 à 22:30

Bonsoir Gil,

Ce petit poème coulait de source après une visite dans la classe de première secondaire où s'instruit un de mes petits fils. Son professeur de français m'avait invitée suite à la parution de mon dernier recueil "La couleur des mots", elle avait fait lire quelques poésies à ses élèves et voulait les encourager dans l' approche d'un univers poétique. Je m'attendais à des élèves heureux d'échapper à la routine mais peu intéressés et j'eus l'heureuse surprise d'avoir en face de moi des ado de 12/13 ans plein de questions et qui surtout ont apprécié le fait que d'emblée je leur ai lu quelques poèmes en introduction , il régnait un silence miraculeux et j'eus droit à cette petite phrase magique...Les mots sont beaux quand vous les dites... Que du bonheur en effet et à travers les années un bel hommage à cette merveilleuse prof de diction que j'eu la chance d'avoir au début de mes secondaires... dommage vraiment qu'aujourd'hui les élèves n'aient plus cette opportunité.

Merci à toi pour ton intérêt et je te souhaite un merveilleux weekend sous le soleil

Amitiés

Jacqueline 

Commentaire de Gil Def le 4 mai 2016 à 8:37

Bonjour Jacqueline

 

Ce texte m’amène à un bout de réflexion concernant le traitement que l’on fait de la poésie dans les écoles de France. Il me souvient d’une conférencière qui déclara d’emblée à une assemblée de quelques centaines d’enseignants des écoles élémentaires de ma région : les enfants vont apprendre beaucoup de choses malgré vous. Bien sûr, cela ne fut guère apprécié par la grande majorité de son auditoire mais j’ai pensé et pense toujours qu’elle avait raison. En tout cas, pour la majorité des enfants, depuis des décennies, la poésie, c’est juste un accessoire, un prétexte pour faire travailler la mémoire et ça se résume à cette corvée d’apprendre par cœur des textes qui ne sont pas forcément du meilleur, du compréhensible pour tous. A mon sens, il y a un tout autre traitement à faire de la poésie dès lors que l’on considère que la communication entre les individus, entre les générations est de la plus haute importance et que la poésie est un vecteur de la communication qui peut apporter ce qui manque à toutes les sciences et concourir à la construction de l’intelligence. J’aimerais en tout cas que la poésie pour les enfants soit tout autre chose qu’un cahier de récitations et la corvée de savoir ce qu’il y a dedans, j’aimerai que ce soit le début d’un long voyage qui leur dure toute la vie, un voyage sans terminus, sans aucun but à atteindre, comme l’envisageait Homère et les poètes de la Grèce antique ne donnant jamais de fin à leurs récits poétiques. J’aimerais qu’il y ait bien plus d’Ulysse que de champions des marathons vidéo ou des SMS à gogo.

Revenant à votre texte, j’adhère tout à fait à la poésie qui est une voix, des mots qui prennent du sens, du relief dès lors qu’ils sont tendus entre des silences, des respirations, comme c’est la même chose pour les notes de la musique. Lire ou déclamer un poème à des enfants vaut bien mieux que cette torture, cette exécution à la mitraillette d’un texte appris par cœur, répétée cent fois, et que ces acrobaties d’explications qui n’accrochent pas grand monde. Pendant des années, j’ai lu des textes et faire lire nombre de textes, à l’école, chez des parents, des amis, et en bien des lieux improbables, non destinés à cela, et je peux dire que cela m’a rassuré sur la sensibilité des gens à en voir pleurer, à en voir retrouver un regard, des étincelles dans les yeux, à entendre certains reprendre à leur compte un vers ou plusieurs, ou un texte resté dans un coin de leur mémoire, à en savoir qui se sont mis à écrire. Le plus beau cadeau qui m’a été donné est venu de plusieurs personnes qui ont voulu donner leur voix à quelques-uns de mes textes, en des lieux et des circonstances que je n’avais envisagées. Quelques moments de gloire n’ont jamais fait de mal à qui sait que pour ça, il faut beaucoup travailler et donner de sa personne, ce que vous faites ici et ailleurs. Soyez donc heureuse avec la poésie et chaque fois que l’on vous écoute avec grande attention et bonheur …

 

Bonne journée. Amitiés. Gil

    

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 3 mai 2016 à 8:09

Merci à vous chers ami(es) d'A et L. Lorsque le charme de la poésie opère ce n'est que du bonheur!

Belle fin de semaine à tous sous le soleil...

Amicalement

Jacqueline

Commentaire de Rosyline le 2 mai 2016 à 18:00

Merci Jacqueline, c'est charmant et intéressant.

Bonne soirée à toi

Amicalement.

Rosyline.

Commentaire de Nicole Duvivier le 29 avril 2016 à 17:48

Excellent , Jacqueline !!  Un beau message de partage , qui appuie joliment  l'ascendant des "jeunes" pour la poésie !!  Amitié, Nicole

Commentaire de Lansardière Michel le 29 avril 2016 à 10:38

Oui, le charme opère encore.

Commentaire de NANSON Jacqueline le 28 avril 2016 à 23:55

Bravo pour cet instant de bonheur.

Commentaire de Deashelle le 28 avril 2016 à 21:55

La classe! 

Commentaire de Gohy Adyne le 28 avril 2016 à 21:49

Une belle satisfaction pour une passionnée des mots.

Merci Jacqueline pour ce beau moment.

Belle soirée.

Amitiés.

Adyne

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation