Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Le printemps, c'est la vie qui effleure la terre

La faisant frissonner, ignorer ses misères...

C'est la couleur qui chante aux travers des averses

Le rayon qui réchauffe, les humeurs qui s'inversent...

Le printemps, c'est l'espoir qui fleurit dans nos coeurs

Moteur de nos envies, dispensateur d'ardeurs...

C'est l'aube émerveillée qui découvre le jour

Le berceau des désirs qui nous mènent à l'amour...

 

L'été, c'est l'évidence de toute luxuriance

Le soleil qui nous dore, apprécions notre chance!

C'est l'éclat de la vie qui nous fait avancer

Le temps des envies et celui d'être aimé!

L'été, c'est un combat pour apaiser la soif

La fatigue maîtrisée, les projets qui décoiffent!

C'est le temps d'être deux, envers et contre tous

Et l'on s'y multiplie, c'est la vie qui nous pousse!

 

L'automne vient en douceur sur le pas de la porte

Les couleurs sont splendides et c'est ce qui importe!

C'est la vie qui nous donne la douceur de l'éclat

C'est le regret déjà, c'est le temps des débats!

L'automne garde en lui des plans inassouvis...

Une chanson si douce et tout devient précis!

Les orages dénudent les arbres éblouissants

Faut contourner les pièges! Apprécier le présent...

 

L'hiver débarque alors, un matin de décembre

Et l'on regrette un peu les couleurs de l'ambre...

Et puis la neige vient et de son blanc manteau

Nous rappelle simplement combien le monde est beau!

L'hiver est mal aimé, nous cachant ses secrets

Si on l'ignore un temps, il se fera discret...

Il faut savoir comprendre quand le froid envahit

Et poser ses regrets pour entrer dans l'oubli...

J.G.

Vues : 40

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 28 juin 2011 à 22:35

Une saison où n'existe aucune désespérance

et où l'on respire le parfum généreux de l'amitié...

Ah! si les poètes pouvaient être aussi magiciens!

Belle fin de soirée Pascal

Amicalement

Jacqueline

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 27 juin 2011 à 16:35

Merci à vous chers amis d'Art et Lettres qui êtes venu sur ma page flaner un peu parmi mes quatre saisons...

Votre regard et vos commentaires... que du bonheur!

Commentaire de Gil Def le 27 juin 2011 à 15:32

Bonjour Jacqueline

 

Les quatre saisons, voilà un thème souvent traité par les poètes de l’Europe occidentale par l’idée de la correspondance avec les quatre âges de la vie, et d’un certain équilibre à trouver entre ces âges. J’envisage aisément que ce thème a nombre de variantes chez les poètes de l’Europe du nord, de l’est ou du sud, une version propre aux zones tempérées de l’hémisphère sud aux saisons inversées et qu’il n’est pas chez les poètes qui vivent où il n’y a que deux saisons.

J’ai noté aussi qu’il y avait chez un bon nombre de poètes des variantes sur le thème des quatre saisons qui avaient à voir avec des décalages par rapport à l’image traditionnelle, courante, à cause de l’âge qui s’avance, ou avec des dépressions à cause d’événements qui ont tout bousculé de l’image d’une saison.

 

Ici, il semble bien que l’auteur a gardé et élargi quatre belles séries d’images de la vie qui sème, de la vie qui caracole, de la vie qui récolte, de la vie qui prend sagesse. Avec le temps, je me suis rendu compte que nombre d’enfants et de personnes n’avaient plus ces images de base car les liens avec la nature ne sont plus directs et deviennent de plus en plus abstraits, c’est le côté négatif de la vie citadine, motorisée, et aussi des pratiques modernes de l’agriculture et de l’élevage. J’ai pu constater l’impossibilité de plus en plus grande pour les enfants de reconnaître les signes annonciateurs et marquants des saisons, et de nommer des arbres, des plantes dans les différents états d’évolution, etc.

Jacqueline, vous avez eu infiniment de chances à pouvoir disposer de ces images des quatre saisons, la bonne idée de les préserver … et c’est généreux de nous les montrer.   

     

Bonne journée. Amitiés. Gil

Commentaire de NICOLAS Blanche Nadine le 27 juin 2011 à 13:50
Et bien Jacqueline, tant que nous avons (encore) la chance de connaître 4 saisons, profitons-en ! Tu as très subtilement traduit les sentiments divers qui s'emparent de nous à l'arrivée d'une nouvelle saison, merci pour ce beau poème et à te lire, amitiés, blanche.
Commentaire de Olivier Lamboray le 25 juin 2011 à 2:34
superbe !!!
Commentaire de Brigitte Pruvost le 24 juin 2011 à 22:25

Merci Jacqueline pour ce poème qui nous parle si joliment des quatre saisons et beau week-end à toi.

Commentaire de Arlette A le 24 juin 2011 à 16:16

Le rythme des saisons ....savoir en grande sagesse apprécier les instants c'est bien de lire et de savourer les  mots

Merci Jacqueline pour ce plaisir Alors "goûtons" ce week -end  un peu chaud un peu  de ..... un peu si , pas ça!!!! etc....

Arlette

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation