Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

L’œil, la main, le lapidaire (L’Art et la Matière)

L’œil, la main, le lapidaire

(L’Art et la Matière)

L’œil appréhende, examine, perce, envisage
Dans l’inerte, le brut, la trace de quelque visage
Pierre roulée amasse dendrites, inclusions, formes
Mémoire des temps immémoriaux, informes.

Devant l’innommable, l’inconnu, l’étrange
La main soupèse, évalue, espère et tranche
La tête sur le billot, la silhouette, le paysage
Certains voient dans cette révélation un présage.
Dans l’ombre de l’atelier le lapidaire est un expert
Hasard ou intuition, heuristique et probabilité
Il discerne, interprète, modèle l’objet à façonner
Qui sans lui ne serait que galet, caillou sans vie.
En la matière, sa savante lecture des pierres
Taille, clivage, sciage, polissage et manière
Mettent en lumière et offrent à l’imaginaire
Du cristal inanimé, son âme, ses mystères.

Artiste obscur, artisan habile et téméraire
Devin, maïeuticien d’une réalité augmentée
Pour nos sens à jamais émerveillés, ravis
De ce tour d’où jaillit l’étincelle, l’esprit.

Michel Lansardière
(photos coll. M. L.)

Si vous voulez tout savoir sur les pierres présentées en interlignes tels des culs-de-lampe historiés et le travail du lapidaire, je vous convie à lire le billet suivant :

« Voyage au cœur du cristal »

https://artsrtlettres.ning.com/profiles/blogs/voyage-au-c-ur-du-cri...

Je dédie ce poème aux artisans d’art, et plus particulièrement à mon grand-père.

Penché sur son banc de finition, cette photo ancienne d’un lapidaire allemand me le rappelle.

Mêmes gestes, même attitude, même silhouette, même amour du travail bien fait, même air bienveillant. Flamand (de Lede), il fit la guerre de 14-18, qui le rendit antimilitariste, s’installa et se maria en France.

Il m’éleva avec ma grand-mère jusqu’à son décès en 1966. Il était artisan-bottier.

Il s’appelait Petrus Flonius Bijl (Pierre Byl pour l’état civil français, mais il resta Belge jusqu’au bout),

ma grand-mère l’appelait Floni.

Je pense souvent à lui.

Vues : 176

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 21 novembre 2020 à 15:35

Merci Abdelkader pour ton amicale appréciation.

Commentaire de Lansardière Michel le 11 novembre 2020 à 14:53

A mon grand-père, ancien combattant de 14-18, en ce jour de commémoration.

Commentaire de Lansardière Michel le 28 octobre 2020 à 14:36

Un grand merci Antonia.

Commentaire de Antonia ILIESCU le 27 octobre 2020 à 10:16

Comment rester "de pierre" devant ce billet?! Les pierres ont du cœur et tu nous l'as montré; merci Michel. 

Commentaire de Lansardière Michel le 16 octobre 2020 à 15:03

https://artsrtlettres.ning.com/profiles/blogs/voyage-au-c-ur-du-cri...

Billet dédié aux artisans d'art en général et aux lapidaires en particulier.

Commentaire de Lansardière Michel le 16 octobre 2020 à 15:01

C'est très gentil Louis et te remercie.

Il s'agit plus ici d'une évocation qu'une description, pour des détails plus techniques je viens de poster un nouveau billet sur les travail des lapidaires. D'autres suivront...

Commentaire de Louis Van Cappellen le 5 octobre 2020 à 10:43

Une pierre de plus dans mon jardin des connaissances. Merci Michel.

Commentaire de Lansardière Michel le 3 octobre 2020 à 12:21

Toujours attentionnée, merci Rosyline.

Commentaire de Lansardière Michel le 2 octobre 2020 à 15:54

Le lapidaire est un passeur d'émotions transmises par le minéral dont j'ai voulu traduire l'esprit. Plus prosaïquement je reviendrai donc sur ces quelques pierres fines ici photographiées.

Merci encore Adyne pour ta fidélité et ton intérêt.

Commentaire de Lansardière Michel le 2 octobre 2020 à 15:51

A bientôt pour la suite qui ne portera que sur les pierres posées ici en intercalaire entre quelques vers et merci Andrée.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation