Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

MARIUS.

Un chien du midi...

 

Tu as surgi dans notre vie un soir d'été. Par surprise ou par caprice, je devrais presque dire par hasard!

Ta séduction était telle qu'il ne nous est pas venu à l'esprit de te résister... Et tu t'es donc installé.

Ta joliesse, ta jeunesse, ton côté ludique, ta vitalité et surtout ta tendresse, tout cela est devenu aussi indispensable que le soleil de ton midi natal.

Tu as été le coup de foudre de notre maturité, celui qui rend aux sentiments un parfun d'adolescence et le goût du bonheur.

 

Il ne fallait pas faire l'erreur d'être trop bien en ta compagnie...

Les démons de la jalousie ont jeté leurs maléfices sur ton innocence et la maladie s'est emparée de toi...

Partie l'insouscience! Chaque instant compté devenait si précieux et par la même douloureux!

Nous t'avons accompagné le plus loin possible, mais nous ne voulions pas te voir souffrir.

 

Notre adieu, j'espère que tu ne l'as pas compris?

C'était une dernière promenade et la piqure des soins est devenue celle de l'oubli et du repos...

Le souffle de ton dernier soupir a glacé mon coeur, mouillé mon regard et la gorge me fera mal à jamais à l'évoquer!

Je veux croire pourtant que quelque part tu nous attends, la tête penchée de côté et tes beaux grands yeux plein d'espoir et d'impatience pour aller se promener, complice comme toujours et déchargé enfin de toute contrainte,parmi le ciel et les nuages à la découverte des étoiles...

J.G.

 

Vues : 120

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 20 juin 2011 à 21:59

Le but de cette histoire courte... n'était pas de donner un coup de cafard Brigitte, mais un coup de tendresse pour tout ce que ces compagnons si attachant nous apportent.. bon courage !

Haut les coeurs et belle soirée à toi

Très amicalement

Jacqueline

Commentaire de Brigitte Pruvost le 20 juin 2011 à 15:39
Très touchant ton témoignage Jacqueline, d'autant plus que comme vous toutes j'ai vécu pareille situation à plusieurs reprises avec des chiens et  des chats et que je la revis en ce moment même avec l'une de mes chiennes. A chaque fois c'est un véritable drame, ils nous donnent tellement, tout passe par le regard, pas besoin de mots, leur perte laisse un grand vide et fait mal pendant longtemps. Pas très gai tout ça, je vais aller me faire un petit café pour me remonter le moral. A bientôt. - Brig.
Commentaire de Gilbert Jacqueline le 20 juin 2011 à 0:16

Merci à tous pour vos commentaires si sensibles sur ce texte que j'ai écrit il y a une quinzaine d'années... mais je n'ai toujours pas oublié... la tendresse ne s'oublie pas.

Belle semaine à vous et à très bientôt j'espère

Amitiés

Jacqueline.

Commentaire de NICOLAS Blanche Nadine le 19 juin 2011 à 10:50
Ce poème Jacqueline, m'atteint si profondément qu'il m'arrache des larmes ! Je ne les compte plus ces compagnons de vie qui m'ont témoigné tant de tendresse sans condition et que j'ai quelquefois accompagné au seuil du grand passage. D'autres qui ont connu le choc d'une fin violente et m'ont laissée sans voix et sans recours ! Une très belle histoire que cette rencontre avec Marius, Jacqueline ! Amitiés, blanche
Commentaire de Nicole Duvivier le 18 juin 2011 à 12:01

Bonjour Jacqueline ,

Très, très émue par ton " histoire courte " ...superbement écrite !...

 Ce mois de janvier, nous avons perdu notre petite chienne , Vic, qui a partagé,  plus de seize ans durant , notre vie ...

Abandonnée,  non encore  sevrée, elle s' était imposée du haut de ses dix centimètres , dès son arrivée !

 Notre Berger croisé malinois,  adopté chez " Sans Collier " et renommé " Gus ", en a perdu le sommeil pendant plusieurs jours !!... une petite  " tornade noire " était entrée dans son existence paisible de  gardien de la maison " en chef "   .

Championne toutes catégories  en faits de bêtises... chapardages ...imparable au lancer de  l' anneau  ... câline en diable avec tous les enfants et les chats... bref  ...une personnalité !!

Cette  petite boule de tendresse veillait sur moi, à chaque instant ...

 Toujours en pleine  forme ,  le cancer l' a néanmoins emportée cet hiver ... Moments de vide béants...

Nous vivons avec chiens et chats depuis toujours ...chaque fin de vie, chaque euthanasie nous fait revivre la même souffrance ...nous tentons,  vaille que vaille, ...  la sagesse ... refermons doucement la dernière page du  livre de notre compagnon...l' étagère de nos souvenirs se garnit inexorablement...

Pas besoin d' y chercher l' un de leurs livres ...Chacun est gravé à jamais dans nos coeurs... 

Belle fin de semaine à toi et amitiés, Nicole

 

Commentaire de Jale Arditti le 18 juin 2011 à 10:29
Touchant...
Commentaire de guiot josette le 18 juin 2011 à 9:29

Quatre pattes et...un coeur...Ils nous aiment autant que nous les aimons et bien souvent nous organisons notre vie autour d'eux pour les rendre heureux,pour nous rendre heureux aussi .C'est un tout.Une complcité,un partage sans calcul .

Quel bonheur de les aimer ,d'essayer de les comprendre...

Pourquoi nous faire pleurer ce matin ?

J'espère que nous serons nombreux à nous souvenir ...

Bon week-end ,le soleil revient ,la météo nous le promet !

 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation