Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Dans la maison de l'Empereur de Jade (1ère partie).

Que la Lumière soit...

On s'attend à tout moment à voir surgir l'ombre de Boris Karloff, de Béla Lugosi ou de Christopher Lee dans le fantôme de Fu Manchu...

Pourtant non, nous sommes dans la pagode de l'empereur de Jade, Ngoc Hoang, construite par la communauté cantonaise de Saigon (Hô Chi Minh-Ville aujourd'hui) en 1892.

L'empereur de Jade, Ngoc Hoang,

et trois de ses quatre comparses, les "Quatre Diamants" :

... ainsi que l'un de ses gardiens :

C'est Guan Di, divinité taoïste de la guerre, qui nous fait les honneurs de la visite...

Mais au-delà de l'ambiance fantastique qui règne dans ce temple taoïste, où flotte en permanence les volutes d'encens, c'est dans un véritable théâtre de curiosités que nous pénétrons.

Une débauche d'oeuvres d'art : sculptures, dont certaines d'influence portugaise (si je ne m'abuse docteur), en bois de santal ou en papier mâché, d'où leur mine penchée...

Statues de bois et de papier mâché, de style portugais pour celle de droite

("portugais" à ce qui me semble... Canton vit arriver en 1514 les Portugais. Portugais qui furent les premiers Européens à y établir un comptoir en 1517...).

... panneaux de bois sculpté dans la salle des Dix Enfers,

Panneaux de bois sculpté de la salle des "Dix Enfers".

ainsi que céramiques... nous contemplent.

A suivre...

Michel Lansardière (texte et photos).

Vues : 496

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 10 novembre 2014 à 19:16

Merci Jean-Yves d'avoir ressorti ce billet.

Commentaire de Lansardière Michel le 13 septembre 2014 à 12:25

Merci Sonia pour la visite.

Commentaire de Lansardière Michel le 23 août 2014 à 17:35

Merci Chantal et Martine pour vos appréciations.

Commentaire de Lansardière Michel le 22 août 2014 à 19:11

Merci Robert pour ce nouvel éclairage.

Commentaire de Lansardière Michel le 16 août 2014 à 12:38

Oui, et quelle ambiance ! Les panneaux de bois sculpté m'ont particulièrement impressionnés par leur finesse d'exécution.
Merci Adyne, Sandra, et tous ceux qui sont immergés dans ce petit billet d'un autre monde.

Commentaire de Gohy Adyne le 15 août 2014 à 21:21

Magnifique, mais assez chargé comme style, quel travail!

Merci pour ce regard vers un autre monde.

Bonne fin de soirée.

Adyne

Commentaire de Lansardière Michel le 15 août 2014 à 17:55

Une petite correction (merci Lisette) et hop ! ma foi, je suis content du résultat !

Commentaire de Lansardière Michel le 7 août 2014 à 11:48

Merci Françoise, elle ne saurait tarder...

Commentaire de Lansardière Michel le 7 août 2014 à 11:47

Merci Marie-Joseph, j'essaie de soigner l'iconographie. Ce petit, par la taille, temple m'a vraiment étonné par sa diversité. Toujours actif, c'est aussi un lieu de ferveur et de piété.

Commentaire de Françoise BUISSON le 7 août 2014 à 11:00

Merci Michel pour cet article. J'attends la suite avec impatience.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation