Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Hélène Villars - Photo de berlin---

--

-

-

--

---

Petite histoire de vocables muets écrite d'entre les lignes

Dont aucun ne se peut être traduit qu'entrelacé de signes ;

En cela, errant entre vallons et cimes de douleurs énoncées,

Sauf si de vous écorcher ne craignez n'allez vous y tromper...

-

-

Point ne vous illusionnez de pouvoir y peu (ou pas) comprendre ;

Ni ne vous laissez prendre au fil des mots, croyant surprendre

Aux détours d'angles acérés où, traître, l'obscur glace le jour,

D'illusoires alternatives en surgirs* abrupts de faux retours.

-

-

La plume au fond de l'encrier plonge pour en transcrire la pensée

Sur la page où les songes, par allégories, prolongent l'inné narré.

Ainsi allant, chaque mot dit restera plaie jusqu'au bout de l'infini

Des temps que rien nulle part n'arrête. Ni de sursis ni de répit.

-

-

-

MandraGaure

---

--

-

Marchienne-au-Pont / 25.05.2014 

-

--

---

*D'autorité de poète j'ai usé de l'infinitif "surgir" en valeur substantive.

---

--

-

Image d'un Blog'Ami :

http://www.mabellephoto.com/photo-art-entre-les-lignes-immeubles-ma...

-

--

--- 

Vues : 68

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de RED_BAKKARA le 1 juillet 2014 à 16:08

---

Oui c'est beau...

J'apprécie beaucoup ce photographe. Son regard fait de la rigueur architecturale un long chemin vers les infinis.

-

Bonjour Rolande ! C'est plaisir de vous trouver au bas d'une de mes pages. Je sais, ce texte n'est pas facile...

Mais ce n'est facile ni de lire ni d'écrire ni de se dire "D'entre les lignes..."

-

Les douleurs muettes n'ont pas de vocabulaire. Pourtant...

Il faut parvenir à les traduire. Alors elles émergent "entrelacées de signes"...

-

Je suis très touchée de votre sensibilité à mon écriture.

Et de la profondeur de vos ressentis.

Merci. 

-

Bien sincèrement,

R_B

---

Commentaire de Quivron Rolande le 1 juillet 2014 à 15:47

 Les photos sont magnifiques !!! Rien d'étonnant qu'elles suscitent une envie d'écrire.

Commentaire de Quivron Rolande le 1 juillet 2014 à 15:44

Des lignes pour des immeubles sans âme ....

Des mots qui "resteront plaies jusqu'au bout de l'Infini".

Tant les douleurs muettes restent incrustées dans l'âme ....pour l'Eternité.

Un texte pas facile .... tout en  griffures de vie.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation