Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

 

Or elle

Telle d’un temple l’architrave

Tablant sur la puissance grave

De son corps souple dont l’étrave

Fend l’air immaculé

Et danse

 

 

Oui Elle

Seins bombés sans retenue sans

Aucun scrupule et indécent

Peut-être mais comme elle le sent

Son corps de flamme

Se nue

 

 

Car elle

C’est la danseuse ourlée de vie

Dont aucun des pas ne dévie

D’un absolu qui vous défie

D’une innocente

Puissance

 

 

Elle danse sur mes paupières

Et je ne puis fermer les yeux

 

 

Tangente !

 

Vues : 185

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Claude HARDENNE le 4 décembre 2011 à 1:03

merci d'avoir apprécié. Quant au croquis c'est le point de départ: saisir au cours de cette performance de danse les divers mouvements en une quinzaine de dessins à la pointe feutre et très rapidement sans que la pointe décolle du papier (ou le moins possible...)

Commentaire de Antonia ILIESCU le 3 décembre 2011 à 13:22

 

L’image soutient le poème et le poème achève ce beau tableau en mouvement. Et "alors on danse" comme dit Stromae.

Commentaire de Raymond MARTIN le 3 décembre 2011 à 11:45

Le croquis en lui même est délà un oeuvre !!

Commentaire de Claude HARDENNE le 2 décembre 2011 à 22:31

Et voici le croquis de départ...

Commentaire de Claude HARDENNE le 29 novembre 2011 à 21:12

bonne nuit quand même!

Commentaire de Raymond MARTIN le 29 novembre 2011 à 17:34

Génial , moi non plus je ne puis fermer les yeux !

Commentaire de Nada AL-ATTAR le 29 novembre 2011 à 15:54

Ode à la jeunesse, à la fraicheur et à la légèreté !

Commentaire de Claude HARDENNE le 29 novembre 2011 à 15:09

merci à vous!

le texte est encore inédit

La peinture se base sur une série de croquis pris sur une prestation de danses orientales (il y en a un dans mon album "danse"

Commentaire de Deashelle le 29 novembre 2011 à 14:21

splendide!

Commentaire de Yvette Douchie-Lheureux le 29 novembre 2011 à 12:54

Belle, une vraie diablesse à faire bondir les coeurs.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation