Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) :

Lucrèce, 1528.

Scandale dans la famille : Lucrèce à peine vêtue de probité candide et de lin blanc était l'épouse fidèle de Tarquin Collatin. Elle attisait la convoitise du cousin de ce dernier, Sextus. Sextus qui secondait d'une main de fer son père, Tarquin le Superbe, qui avait pris le pouvoir en assassinant son beau-père, Servus Tullius. Sextus, chaud lapin sans scrupules, viola Lucrèce. Elle dénonça publiquement l'ignominie et réclama vengeance. Collatin et ses proches soulevèrent le peuple et renversèrent le Superbe. C'est ainsi que la République romaine fut proclamée.

D'autres écoles sont bien sûr présentes au Nationalmuseum de Stockholm.

Les Espagnols ne m'en vondront pas (j'ai consacré un long billet à la peinture andalouse) si j'ai oublé Le Gréco, Goya ou Meléndez. Mais leurs représentants sont tout de même peu présents.

Figurent également en bonne place :

Les Allemands avec Baldung Grien, Refinger ou Ehrenstrahl, celui-ci, né à Hambourg, devint membre de la noblesse suédoise, nous le trouverons donc plus tard. Mais c'est un Lucas Cranach l'Ancien et sa Lucrèce que j'ai retenu. Peut-être pour son sujet à la forte charge érotique sur lequel notre peintre de la Renaissance revint souvent...

Les Anglais, rendons leur la politesse, m'ont bien accroché, avec :

Thomas Gainsborough (1727-1787) :

Maria, lady Eardley, 1766, en robe de soie.

Joshua Reynolds (1723-1792) :

Portait de dame.

Mrs Pigott of Chetwynd ?, certes plus austère voire bigote mais au regard pénétrant.

ou encore et toujours Turner qui nous plonge dans des abymes de modernité.

William  Turner (1775-1851) :

Marine, plus atmosphérique tu meurs !

Des milliers d'oeuvres classiques, mais aussi 30 000 créations d'arts appliqués et d'objets décoratifs.

Deux exemples qui ont ouvert la voie au design contemporain qui fait aujourd'hui la renommée de la Suède (les amateurs d'art moderne trouveront leur content au tout récent Moderna Museet où tous les courants sont présents, avec toutefois, pour les plus contemporains, une prédominance des artistes américains) :

Le pot de terre et le pot de fer :

Alf Wallander (1862-1914) :

détail d'un vase typique du Jugendstil,

présenté à l'exposition de Stockholm de 1897, puis à celle de Paris 1900.

Eric Grate, design 1919, et Näfveqvarns Bruk, fonte en 1922 :

L'urne de Berglag, fonte (détail).

Il ne s'agit là bien sûr que d'un choix restreint et suggestif, juste de quoi vous donner l'envie de découvrir Stockholm, la lumière légère et pure de la Suède que ses peintres ont si bien rendue comme nous le découvrirons bientôt.

Attention cependant, le Nationalmuseum est actuellement fermé pour rénovation (réouverture prévue en 2017, ce qui vous laisse le temps de préparer le voyage !). J'ai néanmoins eu le plaisir de vous présenter quelques oeuvres majeures de la peinture étrangère qui furent exposées cet été à la Konstakademien, l'académie royale des Beaux-Arts de Suède.

Terminus.

Michel Lansardière (texte et photos).

Vues : 177

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 15 octobre 2014 à 18:12

Toujours attentif et bienveillant. Merci Mouis.

Commentaire de Lansardière Michel le 15 octobre 2014 à 17:45

Cranach savait jouer de tous les registres et de l'ambiguïté pour faire fructifier son atelier. Mais il nous laisse une oeuvre qui nous fait toujours vibrer. Merci Sonia.

Commentaire de Lansardière Michel le 14 octobre 2014 à 18:18

C'est moi Marcelle qui vous remercie pour ce moment partagé.

Commentaire de Gallet Sonia le 12 octobre 2014 à 16:40

Un penchant pour le premier tableau, qui malgré la fin tragique dont l'auteur s'est inspiré, la perfection de l’œuvre magnifie la grâce sulfureuse dont était dotée Lucrèce. Amicalement. Sonia.G

Commentaire de Lansardière Michel le 11 octobre 2014 à 19:59

Votre soutien m'est précieux, merci pour vos encouragements.

Commentaire de Pâques Marcellle le 11 octobre 2014 à 19:44

Merci pour le partage !

Un beau moment d'évasion et de beauté.

Commentaire de Lansardière Michel le 11 octobre 2014 à 15:41

Chaque musée est une histoire, raconte mille histoires, fournit les clefs d'une ville, il suffit ensuite d'aller à la rencontre de ses habitants muni de ce formidable passeport. Merci Liliane pour ton commentaire, il y tant encore à raconter.

Commentaire de Lansardière Michel le 11 octobre 2014 à 15:31

Toujopurs ravi par tes agréables commentaires et appréciations, volla qui m'encourage. Merci Mari-Jo.


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 11 octobre 2014 à 15:31

Bravo Michel pour ces idées de voyage, rien de tel qu'un beau musée pour donner l'envie de visiter une ville prestigieuse !

merci !

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 10 octobre 2014 à 21:37

superbe billet - merci Michel - tu n'as à coup sûr rien oublié ni même le soin de nous prévenir que le musée sera fermé jusqu'à fin 2016...  ! bravo

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation