Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

20 novembre 2013 Journée internationale des droits de l'enfant, le saviez-vous?

Journée internationale des droits de l'enfant

La journée internationale des droits de l'enfant est la date anniversaire de la signature de la Convention internationale des droits de l'enfant le 20 novembre 1989 par 191 pays.

En 1954, l’Assemblée générale des Nations unies recommande que tous les pays instituent une Journée mondiale de l’enfance, sans pour autant en fixer le jour. Le choix du 20 novembre fait référence à la Convention internationale de droits de l'enfant du 20 novembre 1989, dont la date fait référence à la Déclaration des droits de l'enfant du 20 novembre 1959.

À cette occasion, un certain nombre d'événements sont organisés par les acteurs du monde de l'enfance.

Et nous, que faisons-nous? Allons-nous rester alertes au-delà de cette date symbolique?

Une convention et des droits

La Convention Internationale des Droits de l'Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Elle affirme qu'un enfant n'est pas seulement un être fragile qu'il faut protéger mais que c'est une personne qui a le droit d'être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l'endroit du monde où il est né. Et aussi qu'il a le droit de s'amuser, d'apprendre et de s'exprimer. Elle a été ratifiée par 191 pays sur 193. Seuls la Somalie et les États Unis ont refusé de s'engager.

Ce texte est très important, mais pas suffisant : il reste beaucoup à faire pour faire des droits des enfants une réalité. Les droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique, pour les enfants comme pour tous. Promouvoir les droits des enfants, c'est tout d'abord créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder. C'est à ce prix que les droits de l'enfant seront véritablement respectés.

L'UNESCO a toujours accordé une place significative à l'enfant au sein de ses programmes et de ses activités, qui visent notamment au développement optimal de la personnalité dès la petite enfance, au progrès social, moral, culturel et économique de la communauté, à l'appréciation des identités et valeurs culturelles, et à la sensibilisation au respect des droits et des libertés fondamentales.

La situation en France et dans le monde

La promotion et le respect des Droits de l'Enfant ne doit pas rester un simple idéal, mais doit devenir une réalité au quotidien, que soient enfin reconnus les droits essentiels de l'enfant : droit à la protection, droit à la santé, droit au développement harmonieux, droit à la culture, droit à l'éducation.
Enfant en France :

  • Un million d'enfants pauvres
  • 19.000 enfants maltraités
  • 76.000 sont en danger dans un contexte familial dégradé et qui menace leur développement éducatif et/ou matériel
  • quelque 240.000 enfants placés ou pris en charge
  • 85 000 sont touchés par le saturnisme
  • record des suicides des 15-24 ans.
  • 150 000 filles et garçons quittent chaque année le système scolaire sans aucune perspective
  • 15 000 ne suivent pas leurs cours alors qu'ils sont inscrits au collège ou au lycée et qu'ils n'ont pas encore 16 ans.
  • 15 % des enfants qui arrivent au collège ne comprennent pas ce qu'ils lisent

Même si la France traite globalement bien ses 15 millions de moins de 18 ans, elle "peut mieux faire", résumait récemment le Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (Cofrade).

Le 14 décembre, l'Unicef sortira son rapport annuel intitulé "Enfants exclus, enfants invisibles", sur les enfants qui ne sont pas enregistrés à l'Etat civil ou les enfants de la rue. Fin 2004, le même rapport indiquait que plus d'un milliard d'enfants sur Terre, soit plus de la moitié au monde, "souffrent de privations extrêmes liées à la pauvreté, à la guerre et au sida.

En 2005, un enfant meurt encore toutes les 3 secondes. Sans parler des millions d’enfants privés d’éducation, de soins, de nourriture, d’eau potable… Parmi les nombreuses oeuvres qui agissent pour que soit reconnue la dignité des pauvres et des enfants du monde entier, l'UNICEF est surement l'une des plus connues, c'est pourquoi nous vous conseillons de découvrir, ou de redécouvrir, l'oeuvre de l'UNICEF.

 

Vues : 428

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Deashelle le 23 novembre 2013 à 11:31

EN Belgique, on se mobilise : zoom sur le projet de « Pendre un enfant par la main » http://www.unenfantparlamain.org/projets/projets-financer/urgence-philippines

« D’après les Nations Unies, au moins 17 millions de Philippins dans 9 régions sont affectés par le passage du typhon Haiyan. Malgré la mobilisation du gouvernement et de l’aide humanitaire, les vivres, l’eau potable et les médicaments sont en rupture de stock. Certaines régions, comme Ormoc, n’ont encore reçu aucune aide. Les Nations Unies estiment que plus de 10 000 personnes sont décédées. Ce nombre est susceptible d’augmenter, alors que les secours accèdent petit à petit à d’autres lieux touchés par le typhon.

Notre partenaire sur le terrain, ChildFund Philippines, a commencé à mettre en œuvre une aide d’urgence en réponse à la catastrophe, dans trois zones prioritaires : Ormoc, Roxas et Tacloban. Ces trois régions ont été identifiées par les Nations Unies comme 3 des zones les plus durement touchées. Cette intervention d’urgence prend la forme suivante :

- L’établissement de Centres de Réconfort, afin d'apporter une réponse aux traumatismes des enfants face à la catastrophe

- La distribution de vivres (6 kilos de riz, 4 kilos de nouilles et 9 boîtes de conserve)

- La distribution de biens de première nécessité (savon, sous-vêtements pour enfants, serviettes hygiéniques, couches, lessive)

Le contenu des colis de nourriture est basé sur les recommandations du Ministère de la Protection Sociale et du Développement ; quant aux biens de première nécessité, ChildFund Philippines a complété les colis distribués par le gouvernement par des biens considérés comme manquants.

L’approvisionnement est déjà en cours à Manille et Cebu. ChildFund met en place un centre d’intervention à Cebu, la ville la plus proche de la zone la plus sévèrement touchée,

conformément aux recommandations des Nations Unies. Notre partenaire a d’ores et déjà l’accord de l’université de Cebu pour l’utilisation de salles de classe.

Au-delà de l'aide d'urgence, une aide sur le long-terme sera également mise en place, afin d'aider les enfants et leurs familles à se reconstruire et à entreprendre des activités génératrices de revenus.

Un Enfant par la Main soutient les familles aux Philippines dans cette situation d'urgence humanitaire, et lance un appel au don.

Aujourd'hui, rien n'est plus urgent que d'apporter de quoi survivre à ces enfants et familles qui ont tout perdu ! »

 

Commentaire de Georges Philippart le 21 novembre 2013 à 9:31

Après plus d'un mois d'interruption internet, suite à notre déménagement, me voilà enfin reconnecté et heureux de pouvoir à nouveau lire vos intéressantes communications ! Merci Monsieur Paul.

Commentaire de NANSON Jacqueline le 21 novembre 2013 à 2:00

Des droits tellement baffoués au travers du monde, tellement d'enfants victimes des adultes qui ont oubliés leurs propres enfances.

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation