Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

C’était l’un des poètes majeurs de la littérature francophone de Belgique. Il s’est éteint à Paris, à 79 ans.

Son nom avait été cité sur le réseau ici

Vues : 94

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de LOUHAL Nourreddine le 23 octobre 2021 à 19:00

Bonsoir Bruxelles et à mes ami(e)s Belges. Paix à son âme et qu’il repose du sommeil du juste au Panthéon des belles lettres belges et universelles. À cette désormais étoile qui brillera au firmament, j’offre à la mémoire de ce ciseleur de mots, ce poème du chanteur français François Silly dit Gilbert Bécaud (1927-2001) que j’ai eu plaisir à chanter dans mon enfance à l'école. Que Dieu apaise la douleur de sa famille et des Belges. Alger, Louhal Nourreddine, le 23 Octobre 2021.

Quand il est mort le poète

Quand il est mort le poète (refrain)

Tous ses amis (refrain)

Tous ses amis pleuraient

Quand il est mort le poète (refrain)

Le monde entier (refrain)

Le monde entier pleurait

On enterra son étoile (refrain)

Dans un grand champ (refrain)

Dans un grand champ de blé

Et c'est pour ça que l'on trouve (refrain)

Dans ce grand champ (refrain)

Dans ce grand champ des bleuets

 

Commentaire de ARTEMISIA le 22 octobre 2021 à 9:13

Une nouvelle vie commence pour lui avec son talent nul doute qu'elle sera belle !

Commentaire de sylviane josephine tirez le 22 octobre 2021 à 5:51

merci.

Commentaire de Luc Gazon le 21 octobre 2021 à 13:21

Une étoile de plus dans le firmament .......

Commentaire de Monia Boulila le 21 octobre 2021 à 11:39

 Un grand poète. Paix à son âme.

Commentaire de Jean Mi Gindt le 21 octobre 2021 à 10:40
Merci, pour ma part j'ignorais ce décès. Il fut un bonhomme très singulier
Commentaire de Michel Voiturier le 21 octobre 2021 à 7:57

Werner Lambersy restera un des poètes essentiels de notre époque. Il avait écrit avec lucidité :

Chaque seconde

Des milliards d'étoiles

S'éloignent

Et meurent éparpillées

Dans l'ombre

Et retombent sur nous

Qui tenons

A cette lumière chaude

Qui de si loin

Eclaire et nourrit l'âme

Où nous mourons

Solitaires et dans le noir

C'était dans un de ses derniers livres : "Départs de feux", Cannes, éd. Tipaza, 2017, p100. Quelques pages auparavant (p.39), il disait déjà, avec humilité :

La mémoire 

N'a que des coups de vent

Pour affiche

Cela est bon

Il faudra laisser la place

Aux suivants

L'oubli

Est le plus juste

Des monuments aux morts 


Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 20 octobre 2021 à 23:18

R.I.P. 

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation