Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Quand Cézanne en 1906 peu de temps avant sa mort captait ses impressions colorées dans le jardin de son atelier des Lauves il préfigurait déjà l'art moderne et ses dernières Ste Victoire n'ont qu'un lointain rapport avec la réalité Elles ne sont qu'une projection de la vision du peintre

Vues : 154

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Arlette A le 30 novembre 2011 à 19:07

Pascale

Je vais me documenter sur Rik Wouters Merci pour cette info Ne suis pas loin d'Aix et  j'apprécie avec conscience cette chance

Nicole

Merci  beaucoup  et suis ravie de ce partage

Commentaire de Nicole Duvivier le 30 novembre 2011 à 18:42

Bonsoir Arlette, Merci du partage  !!  Soleil au coeur !!

Cézanne fait vibrer mon âme d'artiste depuis toujours ...et ma passion pour la Nature est un des fils conducteurs vers ce grand peintre ...

Belle soirée à toi ! Amitié, Nicole

Commentaire de Pascale Eyben le 30 novembre 2011 à 14:19

Chère Arlette, merci de nous rappeler combien Cézanne a préfiguré l'art moderne, par sa vision si personnelle déjà, qui évoque les subtilités d'une lumière miroitante, le volume par la couleur et la lumière!

Rik Wouters, peintre belge pas assez connu, a fait pareil, dans ses paysages et scènes de la vie quotidienne "Femme au miroir" etc...C'est notre "Cézanne" à nous! :-) Un de mes peintres préférés parmi les Belges de cette époque.

Quelle chance d'avoir pu te promener ainsi au Lauves, ce jour de soleil si doux, que tu aies envie de nous transmettre cette belle évocation de la fragmentation de la lumière, de ses vibrations multiples...!

Merci pour toutes ces merveilles d'art! Belle journée à toi!

Cordialement,

Pascale

Commentaire de Arlette A le 30 novembre 2011 à 14:05

Nada  toujours fidèle Merci à toi

Raymond coïncidence!!! avec ta nouvelles acquisition j'ai hâte de voir une image OUI j'ai vu  cette aquarelle d'ailleurs c'est ce que je préfère chez Cézanne ainsi que sa dernière période .....de vibrations

Nicole-  Suis ravie de tes passages

Pascale- La chance a voulu que dans cette dernière promenade aux Lauves  il y est un doux soleil pour ainsi voir la lumière sur les feuillages comme Cézanne en son temps, a su capter cette merveille sous ses yeux

Commentaire de Pascale Eyben le 30 novembre 2011 à 13:55

Tes "vibrations colorées" sont un régal pour les yeux, Arlette! Un joli présent de la nature vue par ton regard, d'une douceur automnale!

Amitiés, Pascale

Commentaire de Nicole Koubi le 30 novembre 2011 à 8:04

Très beau jeu de couleurs et de lumière

Commentaire de Raymond MARTIN le 29 novembre 2011 à 23:18

Magnifique Arlette.

Elles ne sont pas encore mortes  et seront ramassées à la pelle plus  tard .

Quant au Maître ,je viens d'acheter  un ouvrage consacré à ses aquarelles il y a entre autres (La montagne Sainte-Victoire vue des Lauves );mine de plomb et aquarelle sur papier blanc .Une merveille, si je peux faire une belle photo je la mettrais sur le site.

Toute la nature n'est que vibrations,à différentes fréquences pour créer  les formes .

As-tu vu l'aquarelle que j'ai faite à partir de la sienne  "Le  cruchon"    

Commentaire de Nada AL-ATTAR le 29 novembre 2011 à 21:59

Très beau, Arlette, j'adore  :))

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation