Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Il court, il court, son crayon,

Etrange ballet d'arabesques

Mais d'une grande cohérence,

Les traits révélant bientôt une forme...

Que dessine-t-elle?

Droites, courbes et sillons,

A l'écoute d'une humoresque,

L'artiste, concentrée, danse,

Fort loin des contingences et des normes...

Qu'imagine-t-elle?

Il gagne en précision,

Son dessin pourrait être fresque,

De par ses couleurs transcendance,

A présent bien plus qu'une simple forme...

Mais que crée-t-elle?

Vient d'apparaître un pont

Quand se termine l'humoresque;

Sur ce joli pont: ambiance!

Une pure ballerine, hors normes,

Danse, étincelle!

Fabuleux coup de crayon,

Véritablement une fresque,

Un plaisir d'artiste intense,

Qui s'était installé sous son orme,

Femme, aquarelle...

Oui, elle y danse, transcendance...

Vues : 15

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Delaunois Thierry-Marie le 17 décembre 2019 à 16:37

Bonjour à tous!

Quelqu'un aurait-il éventuellement envie de dessiner une artiste occupée à dessiner une ballerine sur un pont? Cela pourrait accompagner le texte ci-dessus, non?

A vos crayons!

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation