Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

À Rébecca Terniac

Par hasard ce jour, je découvre,

Sur un vieux morceau de papier,

Des mots que j'avais gribouillés;

Une porte doucement s'ouvre.

Je pénètre dans un espace

Qui m'égaye et qui me surprend.

C'était il y a fort longtemps,

Des images refont surface.

Tous mes écrits ont une date,

Qu'ils me semblent ou non importants.

Je retiens des faits, que le temps

Aurait emportés dans sa hâte.

Avait transformé les érables,

En octobre quatre-vingt-huit,

Durant une très froide nuit,

Une neige bien vulnérable.

Les hivers étant persistants,

J'attendais avec impatience,

Que renaisse mon insouciance,

Avec l'arrivée du printemps.

Je ne suis plus du tout pressée

De voir se détacher des pages,

D'accueillir d'autres paysages.

Me pèsent les années passées.

3 février 2013

 

 

 

Vues : 101

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Rébecca Terniak le 4 février 2013 à 1:42

1988

Oui, c'est bien un chiffre fait pour moi !

Merci Suzanne,

25 ans, cette neige d'octobre 1988 ...

C'est l'année marquée de joie et douleur :

car ma fille naquit tellement trois mois trop tôt

et toute auréolée de lumière

mais pour une erreur de lait - autre que le mien -

qu'elle n'avait pas la force de digérer

(alors que Mère Nature fait en sorte que celui de la maman

soit fait exactement sur mesure -)

elle lutta entre la vie et la mort car cela avait tellement

endommagé ses intestins.

En octobre, elle était tirée d'affaire et la nuit parisienne

ne fut pas si froide que la vôtre.

C'est l'été torride de Carcassonne dont je dus la protéger  45°

et je ne la sortais qu'à 21 h pour profiter de la fraicheur de la colline

afin de l'allaiter près des arbres qui reprenaient leur souffle comme nous.

1988

Oui, c'est bien un chiffre fait pour moi !

Trois mois d'hiver éprouvant, où je retenais mon souffle.

j'avais aussi attendu le printemps, que la nuit finisse

que mon enfant sorte de l'hôpital, des couveuses

et que cesse le cauchemar.

et que nous allions fêter Pâques et retournions à la  vie.

Aujourd'hui j'admirais sa beauté et ses yeux verts de rêve

au bord de l'eau.

Elle est forte et s'exerce à me critiquer

mais cela cache cette blessure d'être venue dans la solitude

du monde médical si longtemps

et elle me reproche d'avoir détruit son nid protecteur,

d'avoir enlever l'âme de sa maison en partant,

elle qui m'y enjoignait depuis ses 12 ans.

Ce n'est jamais pour rien que le Ciel nous ensaigne la fragilité

au milieu de notre force.

Belle nuit à vous Suzanne

(erreur technique - refait)

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 4 février 2013 à 1:22

Chère Rébecca

Très émue par votre récit.

Les dates nous interpellent de différentes façons et nous font nous souvenir du courage qu'il nous fallut souvent.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation