Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Une histoire qui ne demande qu’à renaître, à revivre, à sortir de sa boite d’antan, une histoire écrite sur un papier jauni que l’on garde précieusement comme un conte effacé dans une mémoire défaillante. Une chronique annoncée qui tente de satisfaire une envie, un besoin de l’enfance: raconte-moi une histoire.

Une histoire d’adulte qui se relate, qui se pose là, qui se réclame chaque jour avec insistance, intérêt comme pour rassurer, calmer, apaiser.

Raconte-moi une histoire, ce besoin irréel de rêver.

Une histoire que les hommes ont vécu, créée de toutes pièces pour se conforter à la vie, qu’ils brodent, amplifient, exagèrent pour que leurs existences paraissent  brillantes, intéressantes, magnifiques. D’autres la noircissent pour se protéger, pour ne plus être déçus, désappointés, trompés.

Une belle histoire d’amour, d’un amour inaccessible et qu’ils ont vécu avec leur âme et leur corps et qui s’est muté en souffrance et en solitude.

Une punition d’un renoncement qui isole de jour triste en jour sombre.  L’exil parmi les hommes quand le cœur arrive au bord de la rupture, de l’abandon et qui se laisse mourir peu à peu..

Une histoire qui ne finit pas de finir, une histoire qui n’a pas commencé et qui n’a pas de fin, l’histoire de ma vie qui s’étiole sans toi, sans nous.

Vues : 106

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Josette Gobert le 29 novembre 2013 à 8:47

On a toujours besoin d'histoire. Enfant ou adulte, on en réclame toujours. La sagesse acquise, raconte-moi une histoire vient du coeur et elle le remplit, l'apaise comme du temps de notre enfance.

merci du partage

Josette

Commentaire de Josette Gobert le 29 novembre 2013 à 8:38

Merci Claudine pour tes encouragements. J'aime beaucoup.

Bisous Josette

Commentaire de NANSON Jacqueline le 28 novembre 2013 à 21:00

La phrase préférée des enfants...celle qu'on ne sais plus dire lors de l'âge de la sagesse et pourtant l'envie de faire de notre vie une belle histoire.

Commentaire de claudine quertinmont le 28 novembre 2013 à 17:40

Magnifique Josette.

J'espère que nous aurons encore droit à d'autres histoires que tu racontes si bien.

Bisous, Claudine.

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation