Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Neel Doff (1858-1942), troisième d’une famille de neuf enfants, connaît la misère et l’exode pendant vingt ans, à travers la Hollande et la Belgique. A cinquante ans passés, alors qu’elle est mariée à un bourgeois de Bruxelles aux idées avancées, elle publie en 1911 le récit « Jours de famine et de détresse » et par après deux autres récits retraçant les souvenirs poignants de sa jeunesse de misère.

Cette émouvante écrivain a trouvé une fervente biographe belge en la personne de l’écrivain Evelyne Wilwerth.

Neel Doff a posé pour le peintre Charles Samuel, afin d’incarner le personnage de Nele, compagne de Thyl, dans son monument consacré à Charles De Coster, situé à la Place Flagey à Ixelles. Elle est bien présente et à l'honneur (tous les mois, après avoir enjambé la petite cloture qui protège le monument, j'y dépose discrètement un petit bouquet de fleurs) dans le meilleur de l'imaginaire relatif à nos écrivains belges. Beaucoup, croisent ce monument de la place Flagey en ignorant tout de cette histoire. A ce sujet, lisez ceci: "Honorer Charles De Coster"
Une reproduction en bronze du monument se trouvant dans la salle de réception de l'association des écivains belges fait depuis plusieurs décennies la fierté de cet important groupement d'écrivains de notre pays.

« Jours de famine et de détresse » se déroule à Amsterdam, fin du siècle dernier. Keetje a neuf ans. Dans sa famille, la misère s’est implantée à demeure : elle va s’aggravant à chaque nouvel enfant, l’usure et le découragement de ses parents rendent de plus en plus fréquents les jours de famine et de détresse…
C’est avec violence et simplicité que Neel Doff, des années plus tard, raconte ses années noires d’enfance et d’adolescence. Avec précision, « tatouée » par la misère, elle prend la plume pour évoquer le froid extrême, les expulsions, les puces, les vaines recherches d’un travail quel qu’il soit et, pour finir, la prostitution.

La biographe de Neel Doff est l'écrivaine belge Evelyne Wilwerth

Vues : 488

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Michelle Decoster le 24 février 2012 à 18:16

Bonjour Mr Paul Robert,

On peut découvrir une version miniature, réalisée en ivoire, de Thyl et Nele ( de Charles Samuel ) au Musée Royal d'Art et d'Histoire de Bruxelles. De même, dans le Musée d'Ixelles, se trouve un buste en bronze représentant Nele seule ( soit Neel Doff).

De plus, le Musée Royal d'Amsterdam est en possession du " ivoren portret van Nele "s'inspirant également du portrait de Nele figurant sur le monument d'Ixelles. C'est en fait un buste réalisé en bois précieux et ivoire.

Ces indications et/ou références ci- dessus précisées sont reprises dans la Revue Annuelle " Ulieden Spiegel"- 2010- page 131, disponible au Musée Uilenspiegel - Huyse de Grote Sterren de la ville de Damme.  

Dans la même revue de 2010 ,d'autres références y sont mentionnées telles : "La femme dans la Légende d'Ulenspiegel de J.Paque" voir la  Revue Annuelle de 2004- page 46 ainsi que:  " Le monument en l'honneur de Charles De Coster à Ixelles de A.Grimmeau"- Revue Annuelle de 2006 page 62. 

Les textes sont uniquement repris en néerlandais et j'ignore à l'heure actuelle, si les références concernant les sculptures et miniatures de Nele Doff sont toujours d'actualité pour ce qui concerne Bruxelles- Ixelles.

Je dispose des dites revues "Ulieden Spiegel". 2004-2006 et 2010.

Pour le monument d'Ixelles et l'hommage à Charles De Coster, je puis vous assurer que moi aussi j'y dépose parfois une fleur...!

Cordialement Decoster, Michelle 

 

 


Fondateur réseau
Commentaire de Robert Paul le 14 février 2012 à 21:53

Commentaire de Michelle Decoster le 28 mars 2011 à 17:36
Neel Doff fut interprétée par Monique Van de Ven dans le film " Keetje Tippel" de Paul Verhoeven en 1975.( version néerlandaise)
Neel Doff a vécu rue de Naples nr 36 à Ixelles, maison qui fut léguée à Franz Hellens.
Ixelles, ma belle....ne pourrions-nous pas découvrir aujourd'hui tous les mystères que tu caches, grâce à quelques fervents admirateurs et admiratrices?
Merci.
Cordialement Decoster,
Michelle
Commentaire de Dolorès Dupaix le 25 mars 2011 à 12:04

Monsieur Robert Paul, bonjour,

 

Je viens de lire votre billet sur Neel Doff ainsi que celui sur Honorer Charles De Coster. Je vous remercie pour le travail de transmission que vous effectuez, quelle richesse.

J'ai trouvé sur le site Le Disque Vert, dir.Franz Hellens, une rubrique sur Neel Doff. Là, nous pouvons lire que les oeuvres de Neel Doff ne reçurent pas les échos auxquels elles auraient pu prétendre...

Je cherche pour un projet artistique à lire et trouver une édition (pas cher)  du livre CAMPINE (1926) et Quitter tout cela (1937) .
Pourriez-vous me guider dans cette recherche?

Bien à vous , cordialement . Dolorès DUPAIX

Commentaire de Michelle Decoster le 14 avril 2010 à 17:25
D'abord c'était du Nord que s'en venaient et giclaient les ondées ; mais voici qu'une nue immense et lézardée d'un frisson d'or, monte du sud et surplombe l'espace... Extrait de " Toute la Flandre" Emile Verhaeren (1855-1916)Ce texte je le place au pied du momument dédié à Charles De Coster.
Michelle Decoster
Commentaire de Espace Art Gallery le 23 janvier 2010 à 11:57
Ce monument est tout près de la Galerie, Place Flagey

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation