Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

  Il y a tant à dire sur la nature et les effets de l'influence qu'il semble difficile d'en parler sans omettre des aspects importants de ce thème. Or chacun se fait une idée assez précise de cette énergie qui peut changer des comportements collectifs ou individuels. On doit se tenir sur ses gardes et ne se laisser ni charmer ni manipuler.

J'ai été fort surprise, quand j'ai appris que certains de mes soliloques, m'avaient valu un blog sur . Buzzing. Depuis, je surveille la courbe de mon influence qui ne cesse de varier. Il est évident que se savoir entendu cause un joyeux contentement.

La force des mots fait réfléchir et peut convaincre, tout en procurant du plaisir.

Aux mêmes mots, des centaines d'individus réagissent différemment. Certains coups de coeur ne se partagent pas.

Quand l'un de mes poèmes a procuré de la joie, ce que j'apprends par d'agréables commentaires,

J'éprouve une satisfaction légitime qui m'encourage au partage.

Ils ont un effet stimulant or les lecteurs devraient aussi s'autoriser à faire des remarques constructives. Par prudence, ils ne se le permettent pas. Un ami le ferait mais il n'est pas toujours compétent et se complaît à célébrer un talent.

Autrefois, les poètes et les artistes s'influençaient avec bonheur. Les critiques fondées ont une utilité évidente.

En août 2012, ayant rejoint Amicalien.com, une communauté de personnes d'un âge mur, j'ai su, grâce à des statistiques détaillées, qu'un nombre impensable de lecteurs avaient lu mes écrits et ce sans aucune influence étrangère. Des visiteurs anonymes attirés, je ne sais pourquoi, par un même titre ou influencés les uns par les autres.

Tentée de baisser les bras et de ne plus rien offrir, je me suis sentie dotée d'une énergie nouvelle.

Avec un tel résultat pas besoin d'un éditeur pour exercer une influence possible.

En considérant l'attrait que la poésie présente actuellement, je pense que le monde inquiet a besoin de la tendresse apaisante des poètes et de leur gracieuse influence.

Montréal 7 juillet 2013

Vues : 57

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 24 juillet 2013 à 22:42

Bonsoir chère amie

Je suis touchée par un compliment tellement généreux et vous en remercie.

Commentaire de Josette Gobert le 24 juillet 2013 à 22:13

vous avez la grâce de l'écriture,la tendresse des poètes....

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation