Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Prix littéraires de l’Académie : les premières sélections

Prix littéraires de l’Académie : les premières sélections

L’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique (Arllfb) décerne chaque année des prix littéraires. Les premières sélections viennent d’être dévoilées.

Les prix de l’Arllfb

L’année dernière, à l’occasion de son centenaire, l’Arllfb a repensé en profondeur l’organisation de ses prix littéraires. Jusque-là, les prix portaient les noms des fondations qui les dotaient (prix Bosquet de Thoran, prix Georges Garnir, prix Sander Pierron…). Ces appellations, déconnectées de l’objet du prix, n’étaient pas toujours claires pour le grand public, et plusieurs dotations se sont en outre éteintes au cours du temps. Pour pérenniser son travail de repérage et de reconnaissance des talents littéraires, l’Académie a donc créé de nouveaux prix. Elle remet désormais – entre autres – le prix du Roman, le prix de Poésie, le prix de l’Essai, le prix des Arts du spectacle ou encore le prix Découverte.

Les finalistes de l’édition 2021 sont connus dans trois premières catégories.

Le grand prix des Arts du spectacle

Ce prix annuel doté de 1.500 € récompense une oeuvre théâtrale, mais aussi éventuellement un scénario de cinéma ou de télévision, un seul en scène, etc.

En 2020, le lauréat du prix était Stanislas Cotton, pour Mes papas, l’ogre et moi (Lansman).

Les finalistes :

Noémie Carcaud, Take care, Les oiseaux de nuit

Geneviève Damas, Quand tu es revenu, Lansman

Zenel Laci et Denis Laujol, Fritland, Les oiseaux de nuit

Florian Pâque, Etienne A., Lansman et Avec le paradis au bout, Les Cygnes

Anne-Cécile Vandalem, Kingdom précédé de Tristesses et Arctique, Actes Sud-Papiers

Le grand prix de Poésie

Prix annuel doté de 1500 €, le prix de Poésie est attribué pour l’ensemble d’une œuvre ou un recueil remarquable d’un.e poète belge.

L’édition 2020 avait couronné Christian Hubin pour L’intemps (L’étoile des limites).

Les finalistes :

Jan Baetens, Après, depuis, Les impressions nouvelles

Karel Logist, Soixante-neuf selfies flous dans un miroir fêlé, L’arbre à paroles

Serge Meurant, Empreintes, Le cormier

Francesco Pittau, Épissures, L’arbre à paroles

Jacques Richard, Sur rien mes lèvres, Le cormier

Le grand prix du Roman

Récompense annuelle dotée de 1.500 €, le prix du Roman couronne un auteur ou une autrice belge, pour un ouvrage (roman, nouvelles, fictions en prose, etc.) publié durant l’année.

Le ou la lauréat.e succédera à Stéphane Malandrin, récompensé en 2020 pour Je suis le fils de Beethoven (Seuil).

Les finalistes :

Hubert Antoine, Les formes d’un soupir, Verticales

Sophie d’Aubreby, S’en aller, Inculte

Zoé Derleyn, Debout dans l’eau, Le Rouergue

Emmanuelle Dourson, Si les dieux incendiaient le monde, Grasset

Antoine Wauters, Mahmoud ou la montée des eaux, Verdier

Source: Le carnet et les instants

Vues : 17

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation