Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Un peu de fraîcheur, une feuille morte...

Et cette lumière indécise

Quand bel automne franchit la porte

Les parfums du monde nous grisent.

Sur les épaules passe un frisson

Le vent léger nous a surpris

Nos pensées volent à l'unisson

De notre cœur soudain transi!

Comme un sourire une feuille flotte

Elle nous dépose sa blondeur...

Il semblerait que rien n'importe

Si la beauté est de rigueur!

Dans ton regard une étincelle

Elle dévore ma timidité

Aussi tendrement me rappelle :

Y a pas de saison pour aimer...

J.G.

Vues : 187

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 3 octobre 2016 à 6:59

Quel bel enchainement Viviane, merci de ce partage et très belle journée.

Amicalement

Jacqueline

Commentaire de Roczo Viviane le 2 octobre 2016 à 19:58

Même si les couleurs du ciel nous annoncent la fin de l'été

Si les feuilles virevoltent tout en légèreté

Si les jours ne sont bientôt plus qu'obscurité

Tant que des papillons tourbillonnent dans nos ventre

Nous faisant frissonner de chaud, de froid

Tant que les battements de nos cœur s'accélèrent

Nous rendant heureux et fébriles à la fois

Tant que des étoiles scintillent dans nos yeux

Éclairant nos visage d'un sourire béat

Nous savons, quelle que soit la saison

Que l'amour est là!

Oui Jacqueline l'amour, toujours l'amour...

Merci à vous.

Amitiés.

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 2 octobre 2016 à 14:16

Un frisson, l'été, un peu de douceur ambiante et l'amitié... un beau programme pour un dimanche un peu gris...

Merci les ami(es)

A bientôt. Amicalement

Jacqueline

Commentaire de martine rouhart le 2 octobre 2016 à 12:56
Tres tres joli, Chère Jacqueline !
Commentaire de Anne RENAULT le 2 octobre 2016 à 11:58

C'est vrai qu'il n'y a pas de saison pour aimer, mais pour vivre, je préfère l'été...

Merci Jacqueline pour ce beau poème.
Bises

Commentaire de Arlette A le 1 octobre 2016 à 20:54

Un frisson dans les rousseurs du bel été finissant

Toujours  plaisant de vous lire 

Amicalement  Arlette

Commentaire de Gilbert Jacqueline le 1 octobre 2016 à 9:29

Merci Lili et merci Michel, au levé je découvre déjà vos commentaires... les saisons passent, l'amitié reste! Que du bonheur...


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 30 septembre 2016 à 20:01

Aimer en automne, avec une blondeur qui détonne,

Aimer en hiver, sous la blancheur éphémère,

Aimer au printemps, et défier le temps,

Aimer tout l'été, sans jamais s'arrêter,

Aimer comme Jacqueline,

Pour que de joie notre vie s'illumine.

Merci chère amie.

Commentaire de Lansardière Michel le 30 septembre 2016 à 19:09

Une raison d'être en toute saison.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation