Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Ils sont dans la lignée des expressionnistes historiques du début du XXe siècle, des artistes de l’Ecole de Londres, Bacon en particulier, à la suite de plus anciens, tels Rustin, Music, Nitkovsky.

Pourquoi s’intéresser à des peintres à l’heure de l’Art conceptuel et multimédia ? Pourquoi, particulièrement ces artistes-là, sombres, violents ? Parce que les plus ardents, les plus authentiques proposent un sens à travers les médiums traditionnels de la peinture et de la sculpture. Parce qu’ils jettent leur existence sur la toile, ses failles, son questionnement, et ses corps de chair et de peinture.
Un essayiste devait sans tarder se pencher sur cette mouvance qui n’a pas encore de nom, si particulière à la France jusqu’ici rebelle à l’expressionnisme malgré Van Gogh, Gauguin, Rouault, Soutine, Fautrier, Music, Vlaeminck. Et tenter de comprendre ces artistes tragiques dans une époque et une société d’aujourd’hui, apparemment opulente et optimiste.

Vues : 286

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de chemao nacir le 15 janvier 2010 à 19:54

Les médias ont ouvert la brèche aux paradoxes qui perturbent les règles fondamentales de notre société. Les artistes doués arrivent par leur création à surmonter voire à détourner la folie des antinomies. Ces artistes expriment par de nouvelles formes d´autres règles de perception des sens qui nous aident à supporter cette froideur du réel de la réalité du quotidien. Les surréalistes, comme Dali ont compris que le monde est complètement faux. A leur yeux tout n´est que mensonge absurde et illusion et que l´ont n´échappera pas des paradoxes et de la folie sans expression sans liberté d´exprimer le réel.
Commentaire de Marie-Françoise Vandenberghe le 7 janvier 2010 à 17:02
Parce que la peinture (et l'art) est universelle... J'ai tout de même vu (dans un cours d'histoire de l'art / partie contemporaine / d'avant-garde) des oeuvres "minimalistes" de peintres américains (bon, des années 60-70) qui me plaisaient bcp - par la recherche de la couleur. La peinture fascine déjà par la couleur. Qui n'est sensible à la couleur ? Il y a la couleur / les espaces / le trait ... La composition, et puis, on ne peut rester insensible à quelqu'un comme Bacon - les nus de Lucian Freud sont aussi fascinants, avec ces touches de vert (encore la couleur...) - Perso, c'est vraiment la couleur qui m'a amenée à la peinture... Rendre l'ombre et la lumière par la couleur... Et faire passer l'émotion là-dedans. Je pourrais disserter là-dessus pendant des heures o;))) (mais peindre serait encore mieux o;)))

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation