Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone



Novembre, dans le ciel bas et gris, les oiseaux.

Une nuée de points noirs côte à côte,
Aux ailes lentes d’un vent poussant des rameaux,
Sans bruit, tel un soupir, migre vers d’autres côtes.

C’est toujours en Novembre quand s’abat le gel,
Et que vibrent les frimas durs aux miséreux,
Qu’apparaissent les oiseaux tremblants dans le ciel,
Fuyants ,mais libres d’aller où leur âme veut.

Ils doivent migrer où nul ne peut les toucher.
Leur maison est bâtie au sein de l’azur,
Au creux d’un nuage qui les peut se coucher,
Tel un temple déifié, nid d’un air plus pur.

Leur voyage connaîtra de longues lunes,
Car nulle part le soleil ne dure vraiment.
Ils navigueront de lumières en brumes,
Et tomberont aveuglés d’un vain firmament.

Vues : 102

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Gohy Adyne le 26 octobre 2016 à 21:33

Les heureux......je reviens du Der où il n'a pas fait beau et peu de grues, un très beau poème pour décrire ce phénomène. Merci Gilbert.

Bonne fin de soirée.

Amitiés.

Adyne

Commentaire de Josette Gobert le 24 octobre 2016 à 12:01

Novembre et ses frimas. Nous y sommes bientôt et nos plumes aussi...sans être oiseau.

Bravo pour ce joli texte et ces vérités si bien dites.

Amitiés

Josettte

Commentaire de Lansardière Michel le 23 octobre 2016 à 19:48

A tire-d'aile


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 23 octobre 2016 à 18:21

Merveille ...

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation