Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

L'art, la matière et le savoir-faire (fantaisies autour d'un éventail ; 3/5)


     L’éventail est aussi et avant tout un objet d’art qui fait appel aux meilleurs artistes et artisans pour les confectionner, ainsi qu’aux matières les plus nobles.
Poursuivons donc notre inventaire…

… sur l’éventaire d’un antiquaire

Et autres souvenirs surannés, comme ce carnet de bal oublié…

Souvenirs d’une marguerite effeuillée

      Le moment est donc venu de rouvrir notre magasin des frivolités, de pousser la porte de l’atelier et nous remettre sur le métier.


      Les matériaux les plus précieux sont donc employés pour les brins (baguettes), panaches (branches extérieures), bouts ou flèches (la partie supérieure du brin, entre les branches), comme pour la feuille.

Les brins formant la gorge et bouts seront en bois (prunier, citronnier, ébène, santal, palissandre…), en os ou ivoire, en corne, nacre ou écaille de tortue, laque ou vernis Martin, argent ou or, pouvant enchâsser diamant, rubis, topaze.

La feuille pourra être de papier, tissu (taffetas, satin…), peau (vélin, peau de cygne, canepin, cabretille…), dentelles ou plumes, nacre ou ivoire... L’imagination est au pouvoir.
     On en trouvera de tout type, écran (fixe), brisé (des lamelles remplacent la feuille), squelette (à brins étroits et peu nombreux), sultane (à bouts décorés), à systèmes (à mécanismes), plié en aile de chauve-souris, palmette, cabriolet, cocarde, plein vol

On innove et lance sans cesse de nouveaux modèles stimulant ainsi tant les inventeurs que la clientèle.
Curiosité, certains sont même munis d’une lorgnette au théâtre des vanités.
Ah ! voir sans être vue tout en étant admirée…

D’autres, de type carnet de bal, sont munis d’un stylet, niché dans le panache, permettant de noter, au dos de chaque brin, le nom du prochain invité.


Toutefois ne comptez pas sur moi pour en éventer tous les secrets. Je sais rester discret.


Munie de ce hochet,


A toute heure, en tous lieux, la coquette se montre ;
Il n’est point de plaisir où l’on ne la rencontre :
Allez au cours, au bal, allez à l’Opéra,
A la foire, il est sûr qu’elle s’y trouvera.
                                                                                   Charles Perrault (1628-1703)

Les meilleurs artisans d’art seront au travail. Ce sont les tabletiers-éventaillistes, ivoiriers, dentellières, doreurs…

Je ne voudrais d’autre travail
Que d’agiter cet éventail
Pour faire une brise légère

Qui pousserait tout doucement
Le bateau vers un port charmant
Et vous seriez la passagère.
                                                                                            Paul Arène (1843-1896)


Alors,


Cet éventail si c’est lui
Aile tout bas la courrière*
                                                                              Stéphane Mallarmé (1842-1898)


Il va bientôt pleuvoir bergère
Allons sous ma chaumière…

Et, vous qui à la plage peut-être, profitant des deniers beaux jours, encore vous prélassez, doigts de pied en éventail, postez, je vous en prie, quelques mots sur cette page.

Michel Lansardière (texte et photos)

* Evente doucement la messagère (bienvenus sont les commentaires).
J’ai extrait et inversé ces deux vers de Eventail de Madame Mallarmé.

P. S. : retrouvez ici mes précédents billets autour d'un éventail :

La surprise de l'été :

https://artsrtlettres.ning.com/profiles/blogs/la-surprise-de-l-t-ar...

Je sème à tout vent :

https://artsrtlettres.ning.com/profiles/blogs/je-s-me-tout-vent-fan...

Vues : 550

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Antonia ILIESCU le 27 septembre 2016 à 14:16

J'ajoute à ma modeste collection d'éventails ces magnifiques exemplaires postés par Michel, avec toute leur poésie. Merci à lui et merci à Béatrice pour l'enrichissement de ce billet avec son l'éventail de souvenirs.

Commentaire de Andrée HIAR le 26 septembre 2016 à 17:38

Bonjour magnifique commentaire ,se sont de beau éventails ,j'aime beaucoup  Amitié   

Commentaire de De Ro jacqueline le 25 septembre 2016 à 9:08

Le plaisir renouvelé par la recherche éperdue des artisans pour sublimer les coquettes. Merci Michel  pour toute cette connaissance apportée à nos yeux émerveillés.


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 24 septembre 2016 à 20:47

Une chronique bien suivie, Michel, et oui, au soleil les doigts de pied en éventail, cette après-midi je fus.

Toujours un plaisir de la quitter et de découvrir tes jolités.

Lili

Commentaire de Christiane Dhome le 24 septembre 2016 à 19:08
Délicieux et gracieux éventails , témoins d'époques révolues --- mais combien séduisantes ! J'aime - Christiane Dhome
Commentaire de NANSON Jacqueline le 24 septembre 2016 à 18:05

Que de plaisir et de beauté, ce billet me surprend toujours, c'est génial Michel, grâce à toi de nombreux artisans laissés un peu dans l'oubli reviennent en mémoire,  un vrai dictionnaire de mots pour faire du vent, on y pense pas assez tout le travail nécessaire pour satisfaire l'élégance,      Jacqueline

Commentaire de Raymond MARTIN le 24 septembre 2016 à 17:26

Merci pour ce délicieux moment passé ,rafraîchissant   et poétique.

Amitiés

Raymond

Commentaire de marc brees le 24 septembre 2016 à 15:04

Du bout des doigts elles s'ouvrent à quelques passions lutines

Commentaire de Lansardière Michel le 24 septembre 2016 à 15:03

Merci Adyne pour toute ton attention.

Commentaire de Lansardière Michel le 24 septembre 2016 à 14:55

Merci pour cette mise à l'honneur.

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation