Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Le brouillard gerce la joue de ma fenêtre

Le nid frémit et tremblant, comme mon être,

Attend.

A temps sont revenues les hirondelles nomades

Et les esquifs embrassent les pieds nus de la rade.

J’attends.

A ton retour bourgeonnent les baies abandonnées

Et chantant dans sa ruche, la petite reine couronnée

T’attend ;

Et tant qu’elle a ses ailes pour flirter avec les fleurs,

Ce sera donc pour elle les beautés, les couleurs

Et les tons.

Etend ton souffle tiède musqué par le Zéphyr

Et tend l’oreille aux vœux aériens de la lyre

Au Temps,

Etant éprise d’un rêve qui fuit sa longue quête

Elle roucoule le cœur dans les murmures de l’âme secrète.

O Temps !

Fais que ne tremblent ni mon être ni mon nid

Et que la lumière chasse l’ombre de tout ennui

Latent.

 

Khadija, Agadir, 30/11/12

Vues : 92

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Khadija ELHAMRANI le 8 décembre 2012 à 17:27

Merci à vous tous mes très chers amis qui m'avez commentée et soutenue pendant mon absence forcée, heureuse de vous lire et vous retrouver chaque fois que cela m'est possible, je vous fais cadeau de mes textes si vous aimez les lire faute de pouvoir vous envoyer des cadeaux réels en ces jours de fêtes!

Rébecca Terniak , Liliane Magotte , claudine quertinmont , Gil Def , je vous adore!

Commentaire de Rébecca Terniak le 1 décembre 2012 à 23:52

Khadija dit sur FB :

« J'ai vu les réactions sur notre site mais trop faible la connexion m'a vite refoulée avant que je puisse répondre à vos com »

donc elle est bloquée mais apprécie beaucoup nos commentaires

 

Commentaire de Rébecca Terniak le 1 décembre 2012 à 23:26

Plus on le relit, plus on peut être admiratif

c'est vraiment superbe, frais

bien construit dans cette originalité

et bien que respectant les règles de la musicalité poétique des vers.

comme toujours

si VIVANT  !


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 1 décembre 2012 à 15:06

Je corrige : DANS tous les sens du terme !


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 1 décembre 2012 à 15:05

Khadija, je t'ai déjà félicité mais je réitère.

Ce jeu de mots est génial.

Sans tous les sens du terme.

Bravo et rebravo.

Lili la liliacée adirative.

Commentaire de claudine quertinmont le 1 décembre 2012 à 14:43

Bonjour Khadija.  Ce poème est superbe et d'une délicatesse subtile.  Je l'ai lu et relu pour être certaine de ne rien

rater.  Un bon  et joyeux WE.

Amitiés, Claudine.

Commentaire de Gil Def le 1 décembre 2012 à 9:43

Bonjour Khadija

 

J'aime quand le poète fait ce bel effort d'ajuster la forme au contenu. Le fait est que ce poème est d'une construction bien choisie et qui sert parfaitement ce qui est dit.

 

Bonne journée. Amitiés. Gil 

Commentaire de Rébecca Terniak le 1 décembre 2012 à 1:18

La Lily Lyre te félicite !

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation