Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

La mort n'existe pas.
Seul ce corps usé est immobile,
Fatigué des peines serviles,
Il en vient là, pas à pas.

La vie des autres est illusion,
Elle est, puis n’est plus.
Et si elle porte un nom,
Elle a bien vite disparu.

Interrompue, elle nous poursuit,
Nous cherchons des messages,
Entendons leur voix qui nous dit :
” L’oubli te rendra sage ”

Pas à pas, les noms s’égrènent.
Comme ils sont continus,
Vieux, ils n’emmènent
Que de laids masques éperdus.

Cette laideur raide est une énigme :
Vit-il encore aussi blafard ?
Si je le touche est-ce un crime ?
En aurai-je des cauchemars ?

Mais non ! la mort est perpétuelle,
Elle vient quand on n’y songe pas,
Tout le temps que l’on pense à elle
Elle n’arrive pas !

La crainte de son vivant est un mystère,
Serons nous punis ou pardonnés, quelle affaire !
Mais craint-on le sommeil qui nous tend les bras
Et vers lequel nous sombrons bien las ?

Alors ainsi, tout perdre et tout ce travail
Conduisent à l’injustice de tant d’efforts ?
Mais non ! rien ne dure et rien ne vaille
Qu’il faille en avoir des remords

Hier, j'étais mort !

Vues : 125

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Lansardière Michel le 26 septembre 2015 à 14:20

Alors chantons "Le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui".

Commentaire de Gohy Adyne le 24 septembre 2015 à 20:27

Rassurant! Merci Gilbert pour cette belle philosophie.

Bonne fin de semaine

Adyne

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation