Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Festival Philo à Louvain-La-Neuve du 22 au 27 mars 2012

banner

Programme

Désirer... Festival Philo ESCALES

DATES : 22-27 mars 2012

_____________________________________________________________________________________________

JEUDI 22.03.12 - Matinées philo secondaire (9:30 et 13:00) & Paroles (14:00)

Programme
De 16 à 18 ans
Durée du spectacle : 20 minutes
Texte de Franck Pavloff
Mis en scène par Francis D’Ostuni
Avec Rudy Goddin
Régie : Toni Salvaggio, Edouard Szczesny
Théâtre de la Renaissance
http://www.theatredelarenaissance.be















MATIN BRUN de Frank Pavloff, par le Théâtre de la Renaissance
Pièce de théâtre, outil pour lutter contre l'extrême-droite
http://www.likoma.fr/cc/franck-pavloff-matin-brun/2543.html

Charlie et son copain vivent une époque trouble, celle de la montée d’un régime politique extrême : l’Etat Brun. Dans la vie, ils vont d’une façon bien ordinaire : entre bière et belote. Ni des héros ni des purs salauds. Simplement, pour éviter les ennuis, ils détournent les yeux. Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d’entre nous ?
Sournoisement, insidieusement, certains tentent à nouveau de limiter nos droits les plus fondamentaux. Nous pensions être à l’abri. Et nous sommes persuadés que la bête immonde était définitivement vaincue. Pourtant, nous prenons le risque de minimiser les signaux inquiétants qui émergent partout en Europe et dans notre propre pays.

Description de l'activité :
- accueil
- pièce de théâtre
- pause
- ateliers de réflexion avec des philosophes
Public : étudiants de 16 à 18 ans (5ème et 6ème secondaire)
Thème : sensibilisation à la philosophie et à l’art
Conférenciers : Jacques SOJCHER et Lambros COULOUBARITSIS, professeurs émérites à l'ULB ; Brice DROUMART, Mélanie OLIVIER et Aline MIGNON, philosophes.
Une organisation du Pôle Philo

Wavre – Maison de la Laïcité
Public : étudiants de 16 à 18 ans
PAF : 3 € | Public scolaire uniquement

PAROLES est un espace de rencontres et d'échanges. Chacun est libre d'exprimer ses opinions dans le respect d’autrui et la convivialité. Le café philo du CALBW prend les couleurs du festival. Le thème : a-t-on besoin de nos désirs ?
Une organisation du Pôle Philo

Wavre – Maison de la Laïcité
Tout public
Gratuit

VENDREDI 23.03.12 - Matinées philo secondaire (13:30)

BLANCHE, suivie des interventions de la chorégraphe Isadora Sanchez et de la philosophe Isabelle Meurens (directrice de Contre-Danse).

Spectacle de danse contemporaine accessible
Tout public et scolaire (adolescents à partir de 14 ans)
Durée : 55 minutes

« Blanche » est un jeu de rôle dansant, dans lequel cinq personnages viennent expérimenter la démesure et les limites de leurs désirs sur scène. Chacun des joueurs donne à voir son rapport à la sexualité, à la sensualité dans un contexte tantôt grave, tantôt léger, avec ce que cela comporte de frustrations et de fantaisies. A la recherche de l’amour partagé, ils mettent en mouvement leur désir fondamental : celui du rapport à l’autre, sous l’œil acéré des autres.

Avec « Blanche », le Collectif Physalis travaille autour du thème du désir, comme force positive et primordiale qui nous pousse à agir et à vivre. Ce fil conducteur amène les personnages à traverser d'autres notions comme la naissance de la sexualité, l'éveil des sens, le rapport dominant-dominé dans le couple. Blanche est un spectacle de danse contemporaine accessible.
Une chorégraphie à la fois drôle et douce-amère, à ne pas manquer !

Distribution
Chorégraphie : Isadora Sanchez
Danseurs : Etelle Bibbo, Joachim Loneux, Melody Willame, Olivia Cassereau, Ornella Venica
Conseillères artistiques à la chorégraphie : Claire Lesbros et Déborah Pairetti
Conseiller artistique dramaturgie et graphisme : Jérémie Labsolu
Scénographie : Marc-Antoine Colin et le Collectif Physalis
Costumes : Etelle Bibbo, Ornella Venica et Catherine Burton
Création lumière : Perceval Sanchez avec l'aide du Centre Culturel des Chiroux (Jean-Marc Gourguet et Christophe Fourré)
Vidéo : La Film Fabrique Asbl
Bande-sonore : Vincent Crépin
Musiques : Vincent Crépin, Mathieu Ha, Alexei Aigui, High Tone, John Zorn, Mich Gerber, Stephan Micus, Badawi, Tortoise, Matmos, Les Blérots de Ravel, Yann Tiersen, Ada Miléa, Bach.

Réalisé avec l’aide du Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles-Service de la Danse.
Coproducteurs :
Centre Culturel des Chiroux
Centre Culturel d’Ottignie-Louvain-la-Neuve
Centre Culturel du Brabant Wallon
Le Zététique Théâtre Asbl
Avec le soutien du : Centre Culturel de Theux, Centre Culturel de Chênée.
L’aide du : Centre Culturel de Braine-l’alleud, Centre Culturel de Rixensart, Article 23 asbl, La Film Fabrique asbl, La Virevolte asbl.

Une organisation du Pôle Philo

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Public : étudiants à partir de 14 ans
PAF : 3€ | Public scolaire uniquement

VENDREDI 23.03.12 - Conférence d’ouverture ANDRE COMTE-SPONVILLE sur le désir (20:00)

Le désir est "l'unique force motrice" (Aristote) : c'est la force en nous qui nous meut et nous émeut, autrement dit "l'essence même de l'homme" (Spinoza). Reste à savoir comment le penser et le vivre : comme manque ou comme puissance? Comme espoir ou comme amour? Ce sera l'objet de cette conférence.

André COMTE-SPONVILLE est né à Paris, en 1952. Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm et agrégé de philosophie, il a longtemps été maître de conférences à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), dont il démissionna pour pouvoir consacrer davantage de temps à l’écriture et aux conférences qu’il donne en dehors de l’Université. Il est membre du Comité Consultatif National d’Éthique. Il a publié une vingtaine d’ouvrages, dont : Petit traité des grandes vertus (PUF, 1995, rééd. Points-Seuil) ; Dictionnaire philosophique (PUF, 2001) ; Le capitalisme est-il moral ? (Albin Michel, 2004, rééd. Le Livre de Poche) ; L’esprit de l’athéisme, Introduction à une spiritualité sans Dieu (Albin Michel, 2006, rééd. Le livre de Poche).
Son dernier livre : Le goût de vivre et cent autres propos, Albin Michel, 2010.
Une conférence coorganisée par le CALBW et le Festival Philosophia de Saint-Emilion


Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
Gratuit

SAMEDI 24.03.12 - Rencontres philo (9:30)

Les Rencontres Philo sont des journées thématiques de formation.

La philosophie avec les enfants, contribue à former l’esprit critique par le développement d’une pensée autonome. Elle permet ainsi de rechercher l’objectivité par le raisonnement, l’expérience et l’information vérifiée ; de repenser et remettre en cause ce qui est donné pour évident en exerçant son esprit critique et en confrontant les faits et les idées de manière à pouvoir opérer ses propres choix ; de développer la capacité à verbaliser et à communiquer pour exprimer sa pensée ; de renforcer la vie sociale, le sens de la coopération et la solidarité ; d’apprendre la nécessité d’un engagement au service des autres, de se situer dans la perspective du bien commun, dimension éthique essentielle du bonheur individuel. Toutes ces valeurs sont constitutives de la notion de citoyenneté et fondent la démocratie. Les Rencontres philo ont pour objectif de montrer comment, au travers de différentes pratiques, les mêmes objectifs fondamentaux peuvent être rencontrés.

Thème 2012 : PHILO PRATIQUE – PRATIQUES DE PHILO

Description de l'activité

  • 9:30-12:30 : table ronde animée par Ali SERGHINI, Philosophe et Président d’Entre-vues
Michel PUECH (France), Philosophe, Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne: La philo en accès libre
Edwige CHIROUTER (France), Philosophe, Maître de conférences à l’Université de Nantes, Expert auprès de l’UNESCO, Animatrice des « Goûters de philosophie et de littérature » à l’Université Populaire du Goût de Michel Onfray : Pratiquer l’étonnement : la philosophie, la littérature et l’enfance
Richard ANTHONE, Mercenaire et pèlerin philosophique, Chargé de cours au Karel de Grotehogeschool (Haute Ecole Charlemagne, département sciences sociales et orthopédagogique à Anvers) : Comment créer un lien dynamique entre un processus de dialogue philosophique et un processus de création artistique ?

  • 12:30-14:00 : pause-déjeuner

  • 14:00-16:30 : ateliers philo
Oscar BRENIFIER, Docteur en philosophie, Formateur, Fondateur de l’Institut de Pratiques Philosophiques : Philosopher, ce n'est pas s'exprimer
Aline MIGNON, Philosophe, Animatrice d’ateliers philo avec les enfants et Collaboratrice à la revue Philéas & Autobule : La philosophie en jeux
Richard ANTHONE : Comment créer un lien dynamique entre un processus de dialogue philosophique et un processus de création artistique ?
Edwige CHIROUTER : Pratiquer l’étonnement : la philosophie, la littérature et l’enfance

Une coorganisation du Pôle Philo, d’Entre-vues et de Philéas & Autobule

Formation en partenariat avec l’IFC
Gratuité pour les membres du personnel de l’enseignement fondamental et secondaire


Wavre – Maison de la Laïcité
Tout public
PAF : 5 € - gratuité pour les membres du personnel de l'enseignement fondamental et secondaire

SAMEDI 24.03.12 - Philo et Psychanalyse, sur le désir (16:00) + Vin Philo (19:00)

Pour une édition d’Escales se penchant sur la notion de désir, il nous semblait inconcevable de traiter ce sujet sans passer par la psychanalyse. C’est pourquoi nous invitons un célèbre psychanalyste à venir discuter des perspectives psychanalytiques et philosophiques de cette notion, en compagnie d' Ali SERGHINI, philosophe, écrivain.

En collaboration avec Entre-Vues.

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
Gratuit

Vin Philo, dégustation de vins et d’idées

La dégustation de vin et l’attitude philosophique ont de nombreux points communs. Ces deux disciplines demandent de la patience, de la curiosité, une dose d’étonnement et surtout du goût pour le plaisir. Chacun peut déguster à sa manière et le vin et les idées. Réunir un philosophe et un sommelier est une gageure qui peut réserver bien des surprises. C’est ce que nous vous invitons à venir (re)découvrir.

Invité: Baudouin HAVAUX (Mégavino) et Jean-Michel COUNET(UCL)

Jean-Michel Counet est professeur de philosophie et de théologie médiévale à l’Université Catholique de Louvain depuis 1994. Actuellement professeur ordinaire.
Il est directeur du Centre de Wulf-Mansion, centre de recherche en philosophie antique et médiévale (latine et arabe) et du Centre FITE (Philosophie et Textualités).
Il s’intéresse plus particulièrement au néoplatonisme médiéval, c’est-à-dire à des auteurs tels que Jean Scott Erigène, Anselme de Canterbury, Thomas d’Aquin, maître Eckhart, Nicolas de Cues auquel il a consacré de nombreuses études.
Ses autres centres d’intérêt en philosophie sont : la notion de dialectique à travers les âges, la philosophie de l’événement (Whitehead, Hartshorne, Deleuze), la psychologie de Carl Gustave Jung et les penseurs du cercle Eranos, la pensée de Thucydide,…

Actualité éditoriale : Nicolas de Cues, Les Conjectures. De Coniecturis. Texte traduit avec introduction et notes par Jean-Michel Counet. Avec la collaboration de Michel Lambert (Classiques de l’humanisme), 2011, Paris, Les Belles-Lettres.
En 2010 : JM Counet (éd.) Figures de la dialectique. Histoire et perspectives contemporaines (Bibliothèque Philosophique de Louvain), Leuven-Louvain-la-Neuve, Peeters.

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Public adulte (consommation d’alcool)
PAF : 5 €

SAMEDI 24.03.12 - Rock’n’philo (18:00)

Une conférence-concert orchestrée par Francis METIVIER

À l’instar de la philosophie, le rock se développe dans toute son ambivalence : individualiste et transculturel, agent critique et force de propositions, doux rêveur et initiateur d’actions, instrument de subversion et de cohésion à la fois. L’art a toujours porté cette ambiguïté et il faut reconnaître aux grands morceaux du rock leur statut artistique. Rock'n philo se penche sur ces morceaux, afin d’en dégager toute la substantifique philosophie…

Par exemple, la première Méditation de Descartes et le Where is my mind des Pixies posent les mêmes problématiques : le réel est-il ce que je vois ? Suis-je parce que je pense ? Le message des Pensées de Pascal et celui de Smells like teen spirit de Nirvana sont semblables : « Le moi est haïssable ». Machiavel et L’homme pressé de Noir Désir expriment le même… machiavélisme. Le Come together des Beatles n’est pas sans rappeler d’idée du rassemblement comme prémices du « contrat social » selon Rousseau. Comment interpréter, à l’aide du déconstructivisme de Derrida, le si mystérieux Hotel California des Eagles, jusqu’en son mythique solo de guitares ? Le Stairway to heaven de Led Zeppelin est empreint d’un scepticisme qui n’est pas sans rappeler l’antique Pyrrhon.

Francis METIVIER a eu deux révélations à 13 ans : le grec ancien et Led Zeppelin, ce qui l'a amené ensuite à se confronter aux textes philosophiques et à apprendre la guitare. Rock'n philo est le résultat de la maturation inconsciente de ces deux modes d'expression.

Il habite Chinon ("petite ville, grand renom" comme disait Rabelais) et est professeur de philosophie au lycée Duplessis-Mornay de Saumur. Il a été enseignant et chercheur à l'Université de Tours (facultés de médecine et de philosophie) et pense que le vrai travail de fond en philosophie se fait au lycée.

Docteur en philosophie avec une thèse sur Le Concept d'amour chez Kierkegaard, Paris-IV Sorbonne, spécialiste de questions d'esthétique et d'éthique, il a publié sur Kierkegaard, Rabelais, le vin, l'éthique médicale et professionnelle, ainsi que des tribunes sur Haïti et la démocratie en France, dans Métro et Le Monde.

Par ailleurs, il fait du rock avec ses élèves, présentant tous les ans un concert et des compositions originales sur un thème philosophique (le temps, l'inconscient, les mythes de Platon, Oedipe, les 7 péchés capitaux,...).

Louvain-la-Neuve – Salle Salmigondis
Tout public
Gratuit

SAMEDI 24.03.12 - Méli-Mélo : la finale (20:30)

Citoyens en herbe, avenir de la société, des jeunes mettent en musique leurs valeurs, partagent leurs engagements. La finale du concours musical Méli-Mélo rassemble les 4 meilleurs groupes pour un concert public. Les 2 vainqueurs seront récompensés par l’enregistrement studio et la gravure d’un CD reprenant leurs chansons.

Le concours Méli-Mélo est organisé avec la collaboration des Maisons de jeunes de Rixensart, Vitamin’Z à Wavre, Antistatic à Tubize et Centre nerveux à Mousty.

Louvain-la-Neuve – Salle Salmigondis
Tout public
Gratuit

DIMANCHE 25.03.12 - Philo dell'Arte (10:30) + Brunch philo et équitable (11:00) + Consultations philosophiques (de 13:00 à 19:00)

L’exposition Philo dell’Arte reprend les réalisations artistiques des élèves des écoles communales des Coquerées et de Lauzelle créées au cours des animations Philo dell’Arte.
Ces animations sont des journées d’éveil philosophique et artistique à l’attention des enfants. Sur un thème choisi et grâce à des œuvres artistiques, ils sont amenés à (se) poser des questions, à écouter, à s’exprimer, à échanger et à réfléchir aux événements qui leur arrivent et au monde dans lequel ils vivent. Ils apprennent à structurer leur pensée et à se forger leur propre raisonnement par le développement de l’esprit critique. Dans une ambiance ludique, les petits « philonautes » font ainsi de la philosophie. La réalisation d’une création artistique permet ensuite de symboliser le résultat des réflexions communes. Leurs pensées se transforment ainsi en œuvre d’art.

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
Gratuit

Brunch philo et équitable, un repas éthique qui sera également l’occasion de souligner et saluer le travail de jeunes enfants et d’adolescents participant aux animations Philo dell’Arte à l'Espace Créativité de la Fabrique de Soi présentent en avant-première "Besoin d'air et bien plus encore".
Dans le cadre de leur année créative, Ordre et Désordre, le monde sur un fil…, les adolescents de Tubize réinterrogent artistiquement quelques valeurs fondamentales. Leurs dessins, sculptures, écrits et bas-reliefs expriment ce besoin d’air…, besoin de respirer, besoin de respirer à pleins poumons… autant de besoins essentiels que sont en définitive nos besoins de liberté.
Une coorganisation de Philéas et Autobule, de la Fabrique de Soi et du Pôle Philo

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
PAF : 5 €

Consultations philosophiques. Proposées par le praticien philosophe Oscar BRENIFIER.

Tout public
Gratuit

DIMANCHE 25.03.12 - Balade contée (13:00) + Spectacle familial : "Elisa et Jean-René" (16:00)

Balade contée
Une balade familiale autour de l’étang de Louvain-la-Neuve, agrémentée de contes présentés par un conteur professionnel.
Ph. Casterman a été berger-itinérant de 1981 à 2005, durant plus de 20 ans il a ainsi parcouru les champs et les chemins
du Hainaut et du Brabant wallon. En quête de pâturages pour ses brebis certes, mais aussi à la recherche de notre liberté perdue: celle des anciens nomades aujourd'hui sédentarisés que nous sommes. Il vous parlera de sa lente mutation, des rencontres faites lors du gardiennage du troupeau et ... de ses chiens.
Dans le cadre des nuits d’encre, avec la Maison du Conte et de la Littérature du Brabant wallon

Départ de la Ferme du Biéreau à 13:00. Boissons et collations offertes au retour
Promenade familiale
Gratuit


Spectacle familial : "Elisa et Jean-René"
Elisa a un pif tout tordu comme une corne de gatte. Avec sa dioptrie 14, elle porte des lunettes loupes, qui lui font les yeux comme des « quiquines de poupousse ». Avec ses deux p’tites couettes et sa tenue vestimentaire, Elisa, c’est tout un roman ! Elle habite Chicago, pas en Amérique, non, en Wallonie, dans la région du centre. Jean-René habite dans un appartement à Québec, au Canada. Il a 48 ans et vit avec son canari, Albert XIII. Malgré leurs différences et la distance qui les sépare, une belle amitié naîtra entre une étrange petite fille et un monsieur pas comme les autres.

Création collective
Ecriture : Yolanda Cortesia
Adaptation et mise en scène : Benoît de Leu de Cecil
Comédienne : Christine Godart
Scénographie : Aurélie Borremans
Décor sonore : Marc Keyaert
Recherche pédagogique : Martine Nolis
Animations et photos : Nicolas Badot
Remerciements à Marie-Odile Dupuis

Librement inspiré du film d’animation « Mary and Max » d’Adam Elliot, ce spectacle de petite forme, raconte la vie d’une fillette de 8 ans et d’un quinquagénaire.

Tous deux mènent une existence difficile mais le hasard les amènera, par le biais d’une correspondance insolite, à vivre une amitié authentique et intense qui leur donnera la force de cicatriser leurs blessures.
Outre le message d’espérance en l’homme, le spectacle se veut aussi un vecteur de tolérance. Il suscite également une prise de conscience du droit à la différence.

La Compagnie des Mutants, essentiellement orientée vers le jeune public, est implantée à La Louvière depuis près de 30 ans. Dans les écoles de la région, « le cas Elisa » est monnaie courante.

Une organisation de Philéas & Autobule

Louvain-la-Neuve, Ferme du Biéreau
Spectacle familial
PAF : 5 €

elisa123.jpg elisa123.jpg  (23.36 Ko)


DIMANCHE 25.03.12 - Studio philo (18:00) + Concert de CALI !!!!COMPLET!!!! (20:30)

STUDIO PHILO
Le saviez-vous? "Fight Club", "Collateral" ou "Matrix" permettent de comprendre Platon, Descartes ou Kant ! Telle est en tout cas la conviction d’Ollivier Pourriol, qui nous offre une introduction originale et passionnante à la philosophie.
Ollivier POURRIOL, normalien et agrégé de philosophie, a enseigné la philosophie avant de se consacrer à l’écriture et à l’animation de séances de Ciné philo, au MK2 Bibliothèque à Paris.

Il est l’auteur de trois romans parus chez Grasset, Méphisto Valse (2001), Le Peintre au couteau (2005) et Polaroïd (en collaboration avec James Douglas, 2006) dont il prépare l’adaptation cinématographique, et de plusieurs essais, dont : Alain, le grand voleur (Livre de Poche biblio essais, 2006) et Eloge du mauvais geste (Nil, 2010). Le livre Ciné Philo : Les plus belles questions de la philosophie sur grand écran, est sorti le 9 avril 2008 chez Hachette Littératures.

Louvain-la-Neuve, Ferme du Biéreau
Tout public
Gratuit

CONCERT de CALI - COMPLET
Le grand CALI en concert en formule intimiste et acoustique

b[Cali b continue sa tournée avec son album “La vie est une truite arc-en-ciel“. Dans le cœur de Cali nage une truite, animal sauvage et ambigu symbolisant ce que l’on ne domestique pas, ce que l’on ne soumet pas, sinon au bout d’une lutte acharnée pour la vie à tout prix. Le ton est donné, Cali est de retour. Une truite certes, mais une truite arc-en-ciel, aux couleurs multiples de l’Amour, de la peine, de la rage, de la joie, malgré le marasme étouffant et l’égoïsme moderne. Aujourd’hui, la production de Cali sonne définitivement rock. On y entend l’héroïsme de U2, ou encore de Nick Cave ou de Joy Division. On y retrouve Léo Ferré, à qui plusieurs titres du disque rendent un hommage vibrant. On plonge dans cet album, puis on nage entre deux, trois, treize courants ; on touche le fond, on remonte et on respire à nouveau. On ressort, enfin, remué, couvert d’écume... heureux.

Une coorganisation du CALBW, de la Ferme du Biéreau et du CCBW

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
PAF : 25 €
Réservation auprès de la Ferme du Biéreau (070 22 15 00 /info@fermedubiereau.be)

LUNDI 26.03.12 - Matinées Philo primaires (10:30 & 13:30) COMPLET !!!

REMUE-MÉNAGE CHEZ MADAME K

Madame K passe son temps à se faire du souci. Elle s’inquiète de tout : un bouton mal cousu, le temps qu’il fait et qui pourrait changer – et si le soleil disparaissait ? Monsieur K, par contre, bricole, dessine, découpe, peint et sifflote.
Un jour, dans son potager, Madame K trouve un oisillon tombé du nid. Elle décide de l'élever...

A partir de 5 ans

Un spectacle de La Berlue d'après l'album de Wolf Erlbruch (Éditions Peter Hammer - Milan pour trad. française)
Adaptation : Violette Léonard et Luc Fonteyn
avec Violette Léonard et Benoit Lavalard
Mise en scène : Luc Fonteyn
Scénographie, images, marionnettes : Christine Flasschoen
Coaching marionnettes : Christine Flasschoen
Création lumières et régie : Benoit Lavalard
Construction structure-décor : Guy Carbonnelle
Musiques : Marie-Sophie Talbot
Montage sonore : Pascale Snoeck et Benoit Lavalard
Production et diffusion : Paul Decleire
Une production de La Berlue ASBL

Des ateliers de réflexion philosophique sur la pièce sont proposés la semaine suivante dans les classes.

En coproduction avec le Centre Culturel Jacques Franck, accueil en création au CDWEJ, en résidence à la Roseraie, réalisé avec l'aide du Ministère de la Communauté française, service du Théâtre. Merci au Théâtre du Papyrus, et à la Pépinière de L'Anneau.
Une organisation du Pôle Philo

ACTIVITE COMPLETE

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Public : élèves du primaire à partir de 5 ans
PAF : 3€ | Public scolaire uniquement

LUNDI 26.03.12 - Rebelles subversifs (18:00) + Conférence de clôture : Alain BADIOU (20:30)

Nuits d'Encre

Pour la première fois, le CALBW s’associe aux Nuits d’encre pour une présentation par Anne MORELLI (ULB) de l’essai qu’elle a dirigé : Rebelles et subversifs de nos régions – Des Gaulois jusqu’à nos jours, publié en 2011 par Couleurs Livres.
Alors que règne dans notre pays un fatalisme généralisé face à des situations que la population n’appelle pas de ses vœux, il est bon d’apprendre que des actions collectives ont déjà, dans le passé, modifié le cours de l’Histoire.
De la « résistance » des Gaulois aux grèves qui ont engendré notre système de protection sociale, en passant par les révoltes paysannes, urbaines et la contestation religieuse, les exemples de rébellions contre le pouvoir du plus fort foisonnent.
Elles ne manqueront pas de servir d’inspiration à ceux qui refusent l’intolérable.

Une coorganisation des Nuits d’Encre et du CALBW

Louvain-la-Neuve – Ferme du Biéreau
Tout public
Gratuit

Conférence de clôture : Alain BADIOU

Professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure, philosophe, dramaturge et romancier, Alain Badiou viendra réfléchir avec nous sur le désir de révolution. Une conférence présentée par Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine.
Dans la mesure où le mot « révolution » désigne classiquement le renversement d’un ordre établi, il se situe conceptuellement à la lisière de la Loi (nom générique de l’ordre) et du Désir (nom générique de ce qui entre négativement en relation avec la Loi). Cette lisière est presque indiscernable : déjà St Paul affirmait que, par les interdits qu’elle proclame, la Loi désigne en quelque sorte les objets du Désir. Lacan a même avancé la formule selon laquelle Désir et Loi sont « réciprocables ». Parler des « désirs de révolution » reste une formule obscure, et facile, si on ne pose pas la question : quelle peut bien être la Loi du désir de non-Loi ? De là que le problème crucial des révolutions est toujours celui de l’Etat. Ou, plus violemment : que les révolutions triomphantes n’ont jamais à ce jour pu éviter l’instauration d’un régime de terreur. Ce sont ces paradoxes qu’il importe d’éclaircir.
Alain Badiou, actuellement professeur émérite à l’Ecole Normale Supérieure où il a été nommé professeur en 1999, est né en 1937 à Rabat, d’un père mathématicien et d’une mère professeur de français. En 1956, il entre à l’Ecole Normale Supérieure qu’il quitte en 1961 après avoir été reçu premier à l’agrégation de philosophie.
De 1961 à 1969, service militaire, puis enseignement au lycée et au Collège universitaire de Reims. Dans cette période il publie deux romans, Almagestes (1964) et Portulans (1967), et un ouvrage de philosophie logique, Le Concept de Modèle (1969).
De 1969 à 1999, maître de conférences puis professeur de philosophie à l’Université de Paris VIII.
La politique a toujours été et demeure un repère important de ses intérêts et de son engagement. Les ouvrages traitant de politique jalonnent sa carrière ainsi, Théorie de la contradiction (1975), De l’idéologie (1976), Peut-on penser la politique ? (1985) et récemment la série des Circonstances 1 à 6 entre 2003 et 2011, dont un succès populaire et médiatique pour le numéro 4, De quoi Sarkozy est-il le nom ?
En 1982 paraît le premier de ses grands livres philosophiques, Théorie du sujet, qui sera suivi en 1988 par L’être et l’événement et en 2006 par Logiques des mondes. Un dialogue avec Nicolas Truong, philosophique et anthropologique, Eloge de l’amour, connait à son tour un grand succès en 2009.
Alain Badiou a écrit pour le théâtre : L’Echarpe rouge (mise en scène par A.Vitez en 1984). Entre 1994 et 1996, série des Ahmed (Ahmed le subtil, Ahmed se fâche, Ahmed philosophe, les Citrouilles), tous mis en scène par C.Schiaretti à la Comédie de Reims.
En 1997 paraît son troisième roman, Calme bloc ici-bas, transposition sophistiquée des Misérables de Victor Hugo.
Il faut signaler son intérêt constant pour la poésie et la musique, dont témoignent son Petit manuel d’inesthétique (1998) et, tout dernièrement (2010), les Cinq leçons sur le cas Wagner. Symétriquement, il pratique depuis toujours les mathématiques, qui jouent un très grand rôle dans sa philosophie et auxquelles il a consacré un livre entier, Le Nombre et les nombres (1990).
Le philosophe qu’Alain Badiou a toujours revendiqué comme son maître est Platon et il vient de faire paraître un livre, tiré (plus que traduit) de la République.
A partir des années quatre-vingt-dix, Alain Badiou est invité dans le monde entier pour des conférences, des enseignements, mais aussi des rassemblements politiques, comme les trois sessions internationales sur la signification contemporaine du mot « communisme » qu’il a organisées avec son ami Slavoj Zizek à Londres, Berlin et New York.
L’œuvre d’Alain Badiou est désormais mondialement connue. Elle est traduite dans une vingtaine de langues.

En collaboration avec l’Atelier-Théâtre Jean Vilar

Louvain-la-Neuve – Théâtre Jean Villar
Tout public
PAF : 10 €

MARDI 27.03.12 - Théâtre philo (19:30)

b[Une présentation philosophique du théâtre en général, et en particulier de la pièce de théâtre L’allée du Roi de Françoise CHANDERNAGOR, à l’atelier-théâtre Jean Vilar.]b

Frank PIEROBON est philosophe, dramaturge et passionné d’art. Professeur à l’IHECS, il dévie souvent sa plume pour écrire sur le théâtre, ou en écrire des pièces. Il participe régulièrement à des animations tournant autour du théâtre à Bruxelles.

Seul-en-scène royal

Un soir de 1719, dans la bibliothèque du couvent où elle s'est enfermée, Françoise d'Aubigné revoit et revit quatre-vingt-quatre années d'une existence riche en contrastes et en péripéties. Au crépuscule de sa vie, cette femme au destin exceptionnel, partie de rien pour arriver à tout, découvre que « tout n'est rien »...

Née en prison, elle se retrouve mariée à 17 ans au célèbre poète Scarron, infirme qui la laisse veuve et sans le sou à 25 ans. Grâce à son intelligence et sa sensibilité, elle deviendra la gouvernante des enfants illégitimes de Louis XIV, qui tombera amoureux d’elle jusqu’à lui offrir le domaine de Maintenon avant de l’épouser en secret.
De l’obscure pauvreté de son enfance antillaise à la magnificence de Versailles, la future Marquise de Maintenon a traversé tous les milieux sociaux et tous les courants d’idées de son siècle. Pour l’incarner, Jacqueline Bir réunit tous les prodiges de son art. Sur les plus beaux airs baroques du XVIIème, elle chante et joue.

Après une carrière politique, Françoise Chandernagor se consacre à la littérature. En 1981, elle publie son premier roman L'Allée du roi : une intrusion fracassante dans un milieu littéraire qu’elle ne connaît pas ! Vendu à plus d’un million d’exemplaires, adapté à la télévision et au théâtre, le roman est également traduit dans le monde entier. Depuis, elle a écrit huit autres romans et une pièce de théâtre. Françoise Chandernagor est aussi administratrice de la Société des Lecteurs du Monde, membre du Prix Jean Giono et de l'Académie Goncourt depuis 1995.

Cette femme incarne un cheminement possible entre la France d’en haut et la France d’en bas. C’est un vrai personnage populaire et consensuel avec juste ce qu’il faut de zones d’ombre pour lui ajouter le charme du mystère.
Son destin a inspiré à Françoise Chandernagor une biographie romancée éblouissante, qui allie l’érudition, l’émotion et l’esprit. Jean-Claude Idée

Aujourd'hui, c’est avec une sobriété majestueuse mais jamais ronflante que Jacqueline BIR joue la courtisane d’une classe imperturbable alors que souffle autour d’elle un tourbillon vertigineux de grandeur et de décadence. Sur les plus beaux airs baroques du XVIIème siècle, Jacqueline BIR chante et joue, réunissant ainsi tous les prodiges de son art. (Le Soir, mars 2008)

Une production du Théâtre Royal des Galeries.
En collaboration avec l'Atelier Théâtre Jean Vilar

Louvain-la-Neuve, Théâtre Jean Vilar
Tout public
PAF : 16 € (Conférence + pièce) / 20 € (Pièce uniquement)

Lieux

  • 1348 Louvain-la-Neuve
Ferme du Biéreau, avenue du Jardin Botanique
Théâtre Jean Vilar, rue du Sablon – Place Botanique
Salle Salmigondis, place des Sciences

  • 1300 Wavre
Maison de la Laïcité Irène Joliot-Curie, 33 rue Lambert Fortune

Infos et tickets : 010 22 31 91 – escales@laicite.net
Tickets concert Cali : 070 22 15 00 – info@fermedubiereau.be

 

Vues : 223

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

                L'inscription

et la  participation à ce résau

   sont  entièrement grauits.

       Le réseau est modéré

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées reprendront en janvier 2021. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ABSTRACTION LYRIQUE - IMAGE PROPHETIQUE : L'ART DE KEO MERLIER-HAIM

DE L’ABSTRACTION DES CORPS : L’ART DE DEJAN ELEZOVIC

L'IMAGE DE LA FEMME DANS LA MYTHOLOGIE D'ARNAUD CACHART

L’IDEE, ARCHITECTURE DE LA FORME : L’ŒUVRE DE BERNARD BOUJOL

LE THEATRE DES SENS : L’ŒUVRE D’ALEXANDRE PAULMIER

DU CIEL INTERIEUR A LA CHAISE HUMAINE : L’ŒUVRE DE NEGIN DANESHVAR-MALEVERGNE

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2020   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation